Prochain Match :
26/11/2017 - 12h30
Ajax - Roda JC Kerkrade
Eredivisie
| Calendrier |
Dernier match :
21/11/2017 - 18h30
Ajax - Borussia Mönchengladbach
2 - 1
Amical
Match Suivant   Match Précédent
1 - 2
Vitesse   Ajax

Lieu : Gelredome, Arnhem
Date : 17/08/2003 - 14h30
Statut : Terminé
Spectateurs : 22000
Compétition : Eredivisie
Saison : 2017/2018
Arbitre : Dick Jol
Buteurs :
13' 1-0 Amoah
22' 1-1 Fränkel (csc)
87' 1-2 Sneijder

Vitesse
Van Fessem
Dingsdag
Konterman
Fränkel
Hofs (86' Bochem)
Rankovic
Claessens (78' Schaars)
Amoah
Peeters (58' Mbamba)
Martel
Cornelisse
Entraîneur :
Edward Sturing
Cartons Jaunes Cartons jaunes :
16' Zlatan
68' Grygera
90' Amoah

Ajax
Lobont
Grygera
Yakubu
Escudé
Maxwell
Sneijder
Pienaar (77' De Jong)
Van der Vaart
Soetaers (67' Wamberto)
Zlatan (63' Sikora)
Sonck
Entraîneur :
Ronald Koeman

Résumé :

A l’instar du match contre Grazer AK cinq jours plus tôt, c’est encore Wesley Sneijder qui remet l’Ajax sur de bon rail à Arnhem en inscrivant un but dans les dernières minutes du match.
L’Ajax se déplaçait donc à Arhnem, pour le compte de la première journée en Eredivisie et autant dire que ce n’était pas une mince à faire car en cinq ans, l’Ajax n’a gagné qu’une seule fois au Gelredome. De plus, Ronald Koeman devait faire face à de nombreux absents comme Litmanen, Trabelsi, Galasèk ou encore Pasanen mais pouvait compter sur ses nouvelles recrues tel que Grygera, Escudé, Sonck etc. Ce fut par ailleurs l’occasion d’assister au néo-duo Sonck-Ibrahimovic qui resta malheureusement muet durant la majeure partie de la rencontre mais aussi, à la titularisation du dernier venu, Tom Soetaers.

En dépit d’une équipe totalement remaniée, c’est le Vitesse Arnhem qui commença le match sur les chapeaux de roue et il ne fallait pas arriver en retard au stade puisque à la 13’ minute, c’est Matthew Amoah, bête noire de l’Ajax, qui ouvrit le score, bien aidé par Fränkel.
Ce score était totalement justifié puisque au vu de la première mi-temps, Vitesse est apparu beaucoup plus agressif et accrocheur mais la chance n’était apparemment pas de leurs côtés
En effet, dix minutes après l’ouverture du score, ce même Fränkel, partisan du premier but, égalisait en faveur de l’Ajax en inscrivant un but dans son propre camp.

Cette égalité marquait un temps d’arrêt puisque aucune des deux équipes ne parvenait à concrétiser des occasions, et cela jusqu’à la 60’ minute.
A ce titre, Koeman procéda à la substitution respective de Zlatan et Soetaers pour Sikora et Wamberto, ce qui eut le mérite de re-dynamiser une attaque en manque de réussite.
Koeman espérait que ces changements allaient induire une bonne entente entre Sikora et Sonck mais contre toute attente, c’est Wesley Sneijder qui allait offrir une précieuse victoire à l’Ajax, synonyme des trois premiers points.
Profitant d’une bourde des défenseurs adverses, le jeune international hollandais a gardé son sang froid pour facilement battre le gardien de Vitesse à la 88’ minute.

L’égalité semblait être le score le plus juste, mais encore une fois, l’Ajax, fort de son expérience en ligue des champions, est parvenu à inscrire un but cruel à la fin du match.
« Compte tenu du match nul du PSV, nous avons fait une très bonne affaire mais l’équipe et spécialement la défense n’est pas encore totalement au point. C’est pourquoi je suis très satisfait de la victoire mais pas de notre manière de jouer » a déclaré Koeman à la fin du match.
La semaine prochaine, l’Ajax se déplace chez un prétendant à la relégation à Roosendaal contre RBC, mais encore une fois, il ne faut jamais sous-estimer une équipe.

Mido (Source : voetbal.nl)

Site non-officiel - www.ajaxenfrance.com - Tous droits réservés - © Ajax en France 2000-2017