Prochain Match :
22/10/2017 - 14h30
Feyenoord - Ajax
Eredivisie
| Calendrier |
Dernier match :
14/10/2017 - 18h30
Ajax - Sparta Rotterdam
4 - 0
| Résumé |

Le football néerlandais

Voici quelques informations sur les compétitions de football aux Pays-Bas, où il y n'y a que deux divisions professionnelles, l'Eredivisie et l'Eerste Divisie.

1) Les championnats

1.1) Eredivisie

Présentation :

Eredivisie

La plus haute division de football professionnel des Pays-Bas se nomme en néerlandais Eredivisie (Division d'Honneur). Créée en 1956, l'Eredivisie comprend 18 clubs professionnels, qui s'affrontent en match aller/retour. Voici la liste de ces clubs pour la saison 2013/2014 : ADO Den Haag (La Haye), Ajax, AZ (Alkmaar), FC Groningen (Groningue), FC Twente (Enschede), FC Utrecht, Feyenoord (Rotterdam), Go Ahead Eagles (Deventer), Heracles Almelo, NAC Breda, NEC (Nimègue), PSV (Eindhoven), RKC Waalwijk, Roda JC (Kerkrade), SC Cambuur Leeuwarden, sc Heerenveen, Vitesse (Arnhem) et Willem II (Tilburg).

Classement final :

A l'issue des 34 journées de championnat, les clubs ont obtenu un nombre de points qui détermine le classement final selon l'attribution désormais classique : 3 points par victoire, 1 point par match nul et 0 en cas de défaite. Avant la saison 1995-1996, les vainqueurs n'obtenaient que 2 points. En cas d'égalité entre deux clubs, les critères additionnels pour les départager sont dans cet ordre : différence de buts générale, nombre de buts marqués et enfin différence de but particulière. Le premier est sacré champion des Pays-Bas et a accès directement à la Ligue des Champions.

Trophée

De la saison 2005-2006 à la saison 2007-2008 incluse, la place pour le troisième tour préliminaire de la Ligue des Champions se jouait entre les deuxième, troisième, quatrième et cinquième lors des très contestés et complexes play-offs. Le deuxième affrontait le cinquième, le troisième rencontrait le quatrième, tout cela en matchs aller et retour. Les vainqueurs de ces deux matchs s'affrontaient ensuite pour obtenir la place pour le 3e tour préliminaire de la Ligue des Champions.
Par ailleurs, les clubs de la sixième à la neuvième place s'affrontaient également selon le même principe que ci-dessus, mais pour une place en Coupe de l'UEFA. Si le vainqueur de la Coupe des Pays-Bas n'était pas parmi les cinq premiers du championnat, cette place pour l'UEFA se jouait entre le grand vainqueur des play-offs "6 à 9" contre le grand perdant des play-offs "2 à 5". Le perdant de ce match était reversé en Coupe Intertoto. A noter que selon les saisons, il était également possible que les 10e, 11e, 12e et 13e clubs s'affrontent pour une seconde place pour la Coupe Intertoto. Le tout, déjà relativement bien complexe, était modifié selon les clubs qui disputaient la finale de la Coupe des Pays-Bas. Grâce à ce système, il était donc théoriquement possible qu'un club qui finisse deuxième au bout des 34 journées n'accède qu'à la Coupe Interto... Ce cas extrême n'est pas arrivé, mais à l'issue de la saison 2007-2008, NAC Breda, troisième, a tout de même connu ce destin. Pour illustrer un peu le propos, voici le schéma de l'édition 2006-2007 :

Sch�ma Play-Offs 2006-2007

Depuis la saison 2008-2009, ce système a été sensiblement simplifié notamment à la demande des clubs. Résultat notable : il n'y a plus de play-offs pour le troisième tour préliminaire de la Ligue des Champions. Mais avec la réforme de l'accès aux Coupes Européennes, le deuxième du championnat néerlandais n'est maintenant qualifié que pour le troisième tour de qualification de la Ligue des Champions. En cas de succès, le vice-champion devra donc encore ensuite disputer le tour de barrages pour réellement accéder à la compétition. Par ailleurs, le troisième est qualifié pour le tour de barrages de l'Europa League (le nouveau nom de la Coupe de l'UEFA) tandis que le quatrième obtient une place pour le troisième tour de qualification. Une dernière place pour l'Europa League, plus exactement pour le deuxième tour de qualification, se joue lors de ce qui reste des play-offs, entre le 5e, 6e, 7e et 8e. Les matchs se déroulent selon le même principe qu'auparavant, en match aller-retour. Ce système peut bien sûr être perturbé par la Coupe des Pays-Bas, selon le classement du vainqueur et/ou du finaliste...

En ce qui concerne le bas du classement, le 16eme et le 17eme disputent les barrages pour la relégation tandis que le dernier est directement relegué en seconde division. Jusqu'à présent, seuls l'Ajax, le PSV et Feyenoord n'ont jamais connu la deuxième division.

1.2) Eerste Divisie

Le fonctionnement de l'équivalent de la L2 française, la Eerste Divisie (Première division ou bien Jupiler League officiellement) est plus compliqué. Cette division est composée de 20 clubs professionnels, qui s'affrontent comme lors d'un championnat classique, et le champion est directement promu en Eredivisie. La particularité de ce championnat est qu'il est divisé en 4 périodes, chacune composée de 9 journées. Le vainqueur de chaque période est qualifié pour la Nacompetitie, le système de barrage pour la promotion/relégation en Eredivisie, et les quatre autres équipes les plus hautes classées qui n'ont pas remporté de période disputent aussi ces barrages. La Nacompetitie met donc aux prises 8 équipes d'Eerste Divisie et 2 clubs d'Eredivisie qui doivent défendre leur place parmi l'élite.

Jusqu'en 2007/2008, les clubs d'Eerste Divisie ne pouvaient être relégués sportivement. Ils ne pouvaient quitter cette division que s'ils faisaient faillite ou s'ils perdaient leur licence professionnelle. De même, pour intégrer l'Eerste Divisie, il fallait acquérir cette licence. Depuis la saison 2010-2011, le dernier du championnat peut être relegué (cf. Football amateur).

En juin 2013, dans l'objectif de retrouver un championnat avec 20 équipes suite à la faillite de plusieurs clubs de D2, la KNVB accepte que trois équipes "réserves" participent à l'Eerste Divisie. Il s'agit des 3 équipes les mieux classées de la Beloftencompetitie 2012-2013 : Jong Ajax, Jong FC Twente (depuis remplacé par Jong FC Utrecht) et Jong PSV. Des règles spécifiques s'appliquent cependant à ces équipes, citons par exemple :
- Pas de promotion ni dégradation possible
- Si l'équipe première est reléguée, l'équipe réserve retourne dans la Beloftencompetitie (un club ne peut pas avoir deux équipes dans la même division)
- Pas de participation à la Coupe des Pays-Bas
- L'équipe doit disposer de 16 joueurs professionnels de moins de 23 ans
- L'équipe ne peut aligner sur la feuille de match que 3 joueurs de champs + 1 gardien de plus de 23 ans
- Les joueurs qui ont disputé 15 matchs avec l'équipe première ne peuvent plus jouer avec l'équipe réserve
- Un joueur ne peut pas jouer avec l'équipe première et l'équipe réserve lors d'une même période de matchs.
En outre, une équipe amateur est également admise à titre probatoire pendant 2 ans (Achilles '29). A l'issue de cette période, soit pour la saison 2015/2016, le dernier d'Eerste Divisie sera automatiquement relégué en Topklasse.

1.3) Football amateur

Pendant longtemps, le football professionnel et le football amateur étaient complètement hermétiques aux Pays-Bas. Il n'y avait aucun lien entre les deux mondes, ce qui fait qu'il pouvait y avoir un décalage de niveau entre les deux. Ceci a véritablement changé lors de la saison 2010-2011 avec la création d'une division alors appelée Topklasse, dont l'objectif était d'être une division intermédiaire entre le football professionnel et amateur, en s'intercalant entre l'Eerste Divisie et la Hoofdklasse. A partir de la saison 2016/2017, il y a de nouveaux changements, avec notamment la réintroduction de la Tweede Divisie, ce qui fait qu'on a désormais cette organisation pyramidale :

- Tweede Divisie : troisième division, composée de 18 clubs. Le champion est promu en Eerste Divisie, les 2 derniers sont directement relégués.

- Derde Divisie : quatrième division, anciennement Topklasse, et composée de 36 clubs : 18 clubs du samedi (Zaterdag), et 18 club du dimanche (Zondag). A l'origine, les clubs du samedi étaient les clubs protestants, qui n'avaient pas le droit de jouer le dimanche, et les clubs du dimanche étaient les clubs catholiques ou de prolétaires qui travaillaient le samedi. Cette distinction est aujourd'hui toujours en place pour cette division ainsi que les divisions inférieures.

- Hoofdklasse : ancienne plus haute division amateur du pays, elle correspond désormais en quelque sorte à la cinquième division. La Hoofdklasse est divisée en 4 sections de 16 clubs : 2 sections "Zaterdag" A et B, et 2 sections "Zondag" A et B.

- 1e Klasse à 5e Klasse : en dessous de la Hoofdklasse, il y a 5 autres divisions amateurs. Au final, le 5e Klasse correspond donc à la 8e division amateur, et à la 10e division en prenant en compte les 2 divisions professionnelles.

1.3) Equipes réserves

Les équipes réserves des clubs professionnels essaient désormais d'être intégrées dans les autres divisions. Trois d'entre elles évoluent par exemple en Eerste Divisie, et d'autres évoluent dans les divisions inférieures. Pour les clubs qui ne souhaitent pas intégrer le système classique, il existe également une Reservecompetitie, composée de 15 clubs en 2016/2017.

2) La Coupe des Pays-Bas

Coupe KNVB La Coupe des Pays-Bas a retrouvé son nom d'origine : Coupe KNVB (KNVB Beker). Pendant un long moment, elle portait le nom de son sponsor. Ainsi, de 1995 à 2005, c'étaient les bières Amstel qui sponsiraient cette compétition, alors appelée Amstel Cup. En 2005-2006, ce sont les boissons énergétiques Gatorade qui ont remplacé Amstel, d'où Gatorade Cup, avant que la Coupe soit rénovée et retrouve son nom d'origine.

La Coupe KNVB se joue par élimination directe en un seul match. 48 équipes amateurs se rencontrent lors du premier tour. Les 24 clubs qualifiés pour le second tour sont rejoints par les 38 clubs professionnels du pays, ainsi que deux équipes réserves : celle qui a remporté le championnat des équipes réserves (Beloftencompetitie - Compétition des talents) et celle qui a remporté la Coupe des Pays-Bas des équipes réserves. Les 32 clubs qui passent le second tour jouent le troisième tour, puis vient ensuite les seizièmes de finale.

La finale de la Coupe Nationale se déroule habituellement au stade De Kuip de Rotterdam et le vainqueur obtient le droit de disputer le quatrième tour préliminaire de la Coupe de l'UEFA. Si celui-ci est déjà qualifié pour une coupe européenne grâce à son classement en Eredivisie, cette place peut être redistribuée au finaliste selon les cas.

3) La Supercoupe des Pays-Bas

Nommée Johan Cruijff Schaal (Trophée - ou bouclier - Johan Cruijff) depuis 1996, c'est l'équivalent du Trophée des Champions français. Elle oppose le champion des Pays-Bas au vainqueur de la Coupe Nationale. Si c'est la même équipe, le champion affronte le vice-champion. Jusqu'à la saison 2016/2017, la supercoupe se jouait traditionnellement à l'Amsterdam ArenA en ouverture de la saison, début août. Désormais, le match est joué dans le stade du vainqueur du championnat.

Supercoupe

Cédric - Mai 2017

Site non-officiel - www.ajaxenfrance.com - Tous droits réservés - © Ajax en France 2000-2017