Prochain Match :
26/11/2017 - 12h30
Ajax - Roda JC Kerkrade
Eredivisie
| Calendrier |
Dernier match :
21/11/2017 - 18h30
Ajax - Borussia Mönchengladbach
2 - 1
Amical
Match Suivant   Match Précédent
1 - 1
Grazer AK   Ajax

Lieu : Stade Arnold Schwarzenegger, Graz
Date : 12/08/2003 - 20h30
Statut : Terminé
Spectateurs : 15000
Compétition : Ligue des Champions - Troisième tour préliminaire
Saison : 2017/2018
Arbitre : Massimo de Santis
Buteurs :
56' 1-0 Pogatetz
79' 1-1 Sneijder

Grazer AK
Schranz
Tokic
Pötscher
Pogatetz
Ehmann
Aufhauser
Milinkovic (61' Kulovits)
Dollinger (71' Amerhauser)
Ramusch
Kollmann
Naumoski (78' Goossens)
Cartons Jaunes Cartons jaunes :
54' Maxwell
71' Ramusch

Ajax
Stekelenburg
Trabelsi
Grygera
Escudé
Maxwell
Yakubu
Sneijder (88' Van Damme)
Pienaar (70' Sikora)
Van der Vaart
Sonck (65' Zlatan)
Wamberto
Entraîneur :
Ronald Koeman

Résumé :

C’est un Ajax chanceux qui quitta le stade Schwarzenegger sur un match nul 1-1 car les Autrichiens n’avaient pas démérité leur éventuelle victoire. « Je suis satisfais du résultat mais pas de notre manière de jouer » a déclaré Koeman à la fin du match. A ses yeux, seuls Stekelenburg, Ibrahimovic et Sneijder le buteur, agressifs et déterminés, ont été à la hauteur des événements. Après que l’Ajax ait survécu à la déferlante autrichienne en première période, le magnifique coup-franc de Sneijder laisse de grandes opportunités à l’Ajax pour se qualifier en ligue des champions mais au vu du match allé, ce ne sera pas une mince à faire.

Ronald Koeman ne pris aucun risque et décida donc de limoger Ibrahimovic à cause d’une blessure à l’aine. Dès lors, c’est Wesley Sonck qui s’est vu confier la lourde tache d’attaquant, soutenu par Wamberto et Pienaar. Quant à Yakubu, il a du remplacer Galasèk, contraint de se retirer à la veille du match suite à une légère blessure contracté à l’entraînement.

En premier lieu, Grazer AK débuta le match sur les chapeaux de roue et eu de nombreuses occasions de porter un coup sur des Ajacieds pas assez lucides. En effet, le principal danger est venu des coups de pieds arrêtés où les autrichiens, grands et puissants, n’ont pas manqué d’ouvrir le score à la 56’ minute. Suite à un corner, c’est Pogatetz, libre de tout marquage qui fusilla de la tête Stekelenburg impuissant et ranima un public complètement euphorique. Apparemment, les lanciers n’avaient pas tenu compte des conseils de Ronald Koeman qui les mis en garde contre un excès de confiance.
Néanmoins, l’Ajax, fort de son expérience en ligue des champions, a de nombreuses ressources et ne pouvait pas accepter une médiocre défaite qui les obligeraient de gagner à l’ArenA par deux buts d’écarts, lors du match retour. Heureusement et après quelques occasions manquées, initiées par Sonck, Sneijder s’est chargé de remettre les deux équipes sur un pied d’égalité grâce à un coup-franc placé à l’extrémité de la surface. En effet, le ballon passe au-dessus du mur et vient se loger dans la lucarne opposée à la 76’ minute. La réalité du football moderne peut être très cruelle, et cette fois, c’est le Grazer AK qui en fit les frais. Le score resta inchangé jusqu’à la fin du match.

A la fin du match, les joueurs Ajacieds étaient pour le moins déconcertés et Van der Vaart synthétisa à sa manière le match « On n’a pas été très fort, faible je dirais mais on été pas dans un très bon jour voilà tout ». Les joueurs ne l’admettront jamais mais une des raisons pour laquelle l’Ajax a eu de nombreuses difficultés face à des autrichiens tenaces mais faibles techniquement est simple : de la pure sous-estimation. Le 27 août l’Ajax sera donc contraint à une victoire.

Remplaçants : Lobont, Van Damme, Pasanen, Obodai, Ibrahimovic, Sikora.

mido (Source : ajax.nl)

Site non-officiel - www.ajaxenfrance.com - Tous droits réservés - © Ajax en France 2000-2017