Prochain Match :
18/11/2017 - 20h45
NAC Breda - Ajax
Eredivisie
| Calendrier |
Dernier match :
05/11/2017 - 14h30
Ajax - FC Utrecht
1 - 2
Eredivisie
Match Suivant   Match Précédent
0 - 0
Ajax   Arsenal

Lieu : Amsterdam ArenA
Date : 26/02/2003 - 20h45
Statut : Terminé
Spectateurs : 51025
Compétition : Ligue des Champions - Deuxième Phase
Saison : 2017/2018
Arbitre : Valentin Ivanov

Ajax
Lobont
Trabelsi
Pasanen
Chivu
Maxwell
Galasèk - (70' Yakubu)
De Jong
Pienaar (90' Sneijder)
Witschge
Van der Meyde
Zlatan (84' Mido)
Entraîneur :
Ronald Koeman
Cartons Jaunes Cartons jaunes :
39' Cole
75' Vieira

Arsenal
Seaman
Cole
Keown
Campbell
Lauren
Gilberto Silva
Vieira
Wiltord (79' Jeffers)
Pires (87' Van Bronckhorst)
Henry
Bergkamp (79' Parlour)
Entraîneur :
Arsène Wenger

Résumé :

Voici le résumé d'UEFA.com... Cédric

Le Groupe B de l’UEFA Champions League reste grand ouvert après le nouveau match nul en deux semaines entre l’AFC Ajax et Arsenal FC, 0-0 cette fois à l’Amsterdam ArenA.

Lutte serrée au sommet
Du fait de la victoire 3-0 de l’AS Roma sur le Valencia CF dans l’autre match du groupe, l’Ajax et Arsenal aborderont la 11e journée avec le statut de co-leaders comptant chacun 6 points et se disputeront probablement sur le fil l’accès au plus haut niveau de la compétition.

Henry manque de peu
Dans un match sans grandes occasions, Arsenal donnait le rythme de la première période, conservant la balle et s’efforçant de se créer des situations favorables. La première occasion anglaise intervenait après 4 minutes de jeu et s’avérait être la meilleure de toute la mi-temps. Après une succession de passes, Thierry Henry échappait au marquage de Petri Pasanen et filait le long de la surface, mais Bogdan Lobont plongeait sur sa gauche et détournait la frappe.

Arsenal muselé
Arsenal ne ressemblait pas à l’équipe qui avait écrasé Manchester City FC 5-1 ce samedi, et la défense en individuel de l'Ajax reléguait les Gunners au milieu de terrain. Robert Pires et Sylvain Wiltord ne disposaient d’aucun espace de jeu vers l’avant et, privé de son influent milieu, Arsenal n’avait pas son rythme habituel. Les visiteurs ne pouvaient se montrer dangereux qu’en jouant en rupture, Wiltord réussissant à frapper dans le petit filet extérieur que 17 minutes après qu’une des rares offensives de l’Ajax ait été bloquée.

Lobont attentif
En face, l’Ajax ne se montrait que rarement menaçant, et aucun des deux gardiens n’était réellement inquiété jusqu’à 8 minutes de la fin de la première période où Wiltord parvenait enfin à percer coté droit, et à centrer à ras de terre au deuxième poteau où Lobont devait s’employer brillamment pour contrer Patrick Vieira qui avait surgit.

Cole à la rescousse
Très discipliné, l’Ajax commençait à gagner en confiance et se procurait la plus belle occasion d’ouvrir le score dans la minute qui suivait. Hatem Trabelsi était victime d’une faute à droite du but d’Arsenal et Christian Chivu plaçait un tir enveloppé au dessus du mur. David Seaman était battu mais Ashley Cole, sur sa ligne, dégageait de la tête.

Pression de l’Ajax
L’Ajax accélérait le rythme à la reprise et malmenait Arsenal en conservant la possession du ballon et en repoussant les latéraux adverses loin dans leur propre camp. Alors que les Londoniens n’avaient pas réussi à exploiter les ailes, l’Ajax s’en servait largement, avec notamment Andy van der Meyde sur la gauche et Trabelsi sur la droite, respectivement opposés à Lauren et Ashley Cole.

Campbell s’interpose
C’etait cependant Sol Campbell qui devait rencontrer la plus grosse difficulté à la 52e minute. Il se tirait d’affaire de belle manière, parvenant à intercepter le tir de Zlatan Ibrahimovic bien servi par Trabelsi qui s’était ouvert la voie dans la surface.

Occasion manquée pour Vieira
Arsenal n’était plus parvenu à se créer la moindre occasion lorsqu’à la 69e minute, un coup franc tiré de la gauche par Robert Pires parvenait au second poteau à Vieira, libre de tout marquage. L’international français se jetait et Lobont captait le ballon avec difficulté.

Arsenal en panne
Les deux équipes verrouillaient ensuite le jeu afin de préserver le résultat nul et leur invincibilité dans le Groupe B. Un résultat qui devrait accroître la confiance de l’Ajax mais préoccuper les Gunners qui n’ont remporté qu’un seul de leurs sept derniers matches en Champions League.

Site non-officiel - www.ajaxenfrance.com - Tous droits réservés - © Ajax en France 2000-2017