Prochain Match :
01/10/2017 - 14h30
sc Heerenveen - Ajax
Eredivisie
| Calendrier |
Dernier match :
24/09/2017 - 14h30
Ajax - Vitesse
1 - 2
Eredivisie
Match Suivant   Match Précédent
2 - 0
Ajax   Vitesse

Lieu : Amsterdam ArenA
Date : 02/03/2003 - 14h30
Statut : Terminé
Spectateurs : 48162
Compétition : Eredivisie
Saison : 2017/2018
Arbitre : Van Hulten
Buteurs :
27' 1-0 Pienaar
93' 2-0 Pienaar

Ajax
Lobont
Trabelsi (74' Seedorf)
Pasanen
Chivu
O'Brien
De Jong
Galasek
Pienaar
Sneijder (80' Witschge)
Zlatan
Boukhari
Entraîneur :
Ronald Koeman
Cartons Jaunes Cartons jaunes :
65' Fränkel
66' Mbamba

Vitesse
Jevric
Cornelisse
Jansen
Dingsdag
Fränkel
Sone (65' Peeters)
Van Halst (73' Levchenko)
Janssen
Martel (76' Mustapha)
Mbamba
Amoah
Entraîneur :
Mike Snoei

Résumé :

Encore une fois, malgré sa supériorité, l’Ajax n’a pas réussi à concrétiser un grand nombre d’occasions. Comme contre Utrecht, l’Ajax a été vif, audacieux et créatif, mais cela a difficilement payé en terme de buts. Un doublé du sud-africain Pienaar, élu Homme du Match, a suffi à l’Ajax pour récupérer les trois points, mais le score aurait pu être beaucoup plus large. « Cette fois, cela ne nous a pas gêné d’avoir laissé tant d’opportunités inutilisées, parce que, au contraire d’Utrecht, nous n’avons pas perdu de points » a déclaré Ronald Koeman, satisfait du match.

Trois joueurs ont été particulièrement applaudit avant le match : John O’Brien, pour son retour sur le terrain après cinq mois d’absence (dernier match : 21 Septembre contre RBC) à cause d’une blessure au talon d’Achille, et Richard Witschge, par tradition. L’autre joueur était un joueur du Vitesse, Jan van Halst, qui revenait à l’ArenA pour la première fois depuis son départ durant la trève. Les fans ne l’ont pas oublié, et l’ont également applaudit lorsqu’il est sortit sur blessure, alors qu’il avait travaillé très dur pour être prêt pour ce match puisqu’il était blessé avant celui-ci.

Van Halst a d’ailleurs eu du travail durant les 15 premières minutes du match. L’Ajax a complètement surpassé son adversaire, certainement désireux de montrer un autre spectacle à ses fans que lors du dernier match contre Arsenal.

Les lanciers se sont procurés trois superbes occasions durant le premier quart d’heure. L’Ajax avait pourtant une attaque inédite, composée de seulement Boukhari et Zlatan, les seuls attaquants disponibles, puisque Van der Meyde est suspendu, Mido rétrogradé, Sikora et Wamberto étant quant à eux blessés.

Mais le plus intéressant était le milieu de terrain, Sneijder, Galasek et Pienaar était là comme d’habitude, mais le milieu droit était Hatem Trabelsi. Nigel de Jong a remplacé le tunisien à son poste de défenseur droit. Koeman a expliqué cette décision en déclarant que c’était pour économiser Trabelsi, qui devait ainsi moins courir pour faire ses attaques typiques. Il est d’ailleurs satisfait du travail qu’ont fait les deux joueurs.

Trabelsi a fait de nombreuses percées dans la défense adverse, qui se terminait souvent par une bonne passe. Sa meilleure action fut celle à le demi-heure de jeu, mais Sneijder n’a pas pu conclure l’action en tirant à côté. Le tunisien a même eu l’occasion de marquer sur un erreur du gardien, Jevric, mais sa frappe a manqué de puissance. « Je suis heureux de mon match, mais cette position n’est pas pour l’avenir » a t-il déclaré.

Après que Zlatan ait été arrêté deux fois par Jevric, Pasanen a laissé l’opportunité à Stone de se procurer une occasion. Sneijder a ensuite touché le poteau, mais c’est finalement Pienaar qui a ouvert le score sur une frappe dévié, à la 27eme minute. Ce n’était pas un score terrible, au vu de la domination de l’Ajax et la faiblesse de la défense d’Arnhem. C’est également ce que pense Koeman : « Peu de match sont décidés dès le début. Nous nous somme créés 5 ou 6 occasions et c’était seulement 1-0 grâce à une déviation. C’est le seul point négatif de notre performance. »

Ce manqué d’efficacité, amène forcément à parler de « l’histoire Mido » : « Tout le monde est d’accord sur le fait que nous avons pris la seule mesure possible. Bien sûr, il n’a pas été suspendu seulement pour ne pas avoir assisté à une rencontre avec les sponsors. Si vous manquez à la discipline, je vais dire huit fois, c’est possible, mais pas vingt-cinq fois. Allons nous acheter un autre attaquant bientôt ? Zlatan a prouvé qu’il pouvait être productif et tous les attaquants ont une période où ils ne marquent pas. Mais nous avons besoin d’un autre avant-centre et nos options sont limités. Nous pouvons seulement chercher dans le championnat néerlandais. Nous allons étudier les différentes possibilités. Actuellement, nous pensons louer quelqu’un jusqu’à la fin de la saison ».

L’efficacité devant le but est ce qui a manqué ce dimanche après-midi. Aussi bien après la mi-temps. Nourdin Boukhari a joué un grand rôle dans cette non-productivité. L’ancien joueur du Sparta a eu de nombreuses occasions, mais à son plus grand mécontentement, tout ce qu’il a tenté a échoué. Seul Pienaar pouvait battre Jevric. Une fois qu’il a été élu l’Homme du Match, il a inscris son second but du match. Ceci permet d’avoir un score un peu plus respectable, pour une victoire qui n’a jamais été disputé par un Vitesse en petite forme cette année. Cédric (Source : Ajax.nl)

Site non-officiel - www.ajaxenfrance.com - Tous droits réservés - © Ajax en France 2000-2017