Prochain Match :
01/10/2017 - 14h30
sc Heerenveen - Ajax
Eredivisie
| Calendrier |
Dernier match :
24/09/2017 - 14h30
Ajax - Vitesse
1 - 2
Eredivisie
Match Suivant   Match Précédent
2 - 1
Ajax   AS Roma

Lieu : Amsterdam ArenA
Date : 10/12/2002 - 20h45
Statut : Terminé
Spectateurs : 50000
Compétition : Ligue des Champions - Deuxième Phase
Saison : 2017/2018
Arbitre : Markus Merk
Buteurs :
11' 1-0 Zlatan
66' 2-0 Litmanen
89' 2-1 Batistuta

Ajax
Stekelenburg
Trabelsi (33' Yakubu)
Bergdolmo
Pasanen
De Jong
Witschge
Maxwell
Pienaar
Van der Meyde (80' Boukhari)
Mido (57' Litmanen)
Ibrahimovic
Entraîneur :
Ronald Koeman
Cartons Jaunes Cartons jaunes :
32' Trabelsi
40' Samuel
42' Totti
90' Emerson
93' Candela

AS Roma
Antonioli
Cafu
Samuel
Panucci
Zebina
Candela
Emerson
Lima
Dellas (61' Montella)
Totti
Cassano (72' Batistuta)
Entraîneur :
Fabio Capello

Résumé :

Cette très belle victoire face à l’AS Roma permet à l’Ajax d’être a égalité de points avec Arsenal, le leader du groupe, qui n’a pu faire mieux qu’un match nul 0 à 0 face au FC Valence.
Mais avant ce match, il aurait été difficile de penser que l’Ajax pouvait aussi bien jouer sans son capitaine Cristian Chivu, sans son terrible meneur de jeu Rafael van der Vaart, mais aussi sans Tomas Galasek et Joey Didulica, qui étaient soit blessés, soit suspendus, voir même blessé et suspendu pour Chivu…
Ce nombre important de blessés n’a pas empêcher Ronald Koeman d’aligner un 4-3-3, ou plutôt un 4-3-2+1. En effet, en attaque, Mido et Zlatan ont joué côte à côte, alors que van der Meyde était chargé de tourner autour de ces deux joueurs, déboussolant ainsi la défense adverse. Au milieu de terrain, Litmanen a été laissé sur le banc, tandis que de Jong, Steven Pienaar au centre et Richard Witschge sur le côté gauche ont été titularisés. En défense, Maxwell s’est occupé du flanc gauche, Bergdolmo a pris la place à Chivu, laissant la sienne au très bon Petri Pasanen et Trabelsi, comme à l’habitude, était positionné sur le flanc droit. Néanmoins, pour ce dernier, il a du être remplacé par Abubakari Yakubu en raison d’une blessure, juste après avoir écopé d’un carton jaune pour une main.

En pratique, cela a donné un très bon match dans tous les secteurs, notamment au niveau du milieu de terrain, où Pienaar et Witschge ont été excellents. Le duo Mido – Zlatan a bien fonctionné également : « Je suis très content de leur performance ce soir » a déclaré Koeman après le match. C’est d’ailleurs Zlatan qui a ouvert le score. Un tir de Nigel de Jong a été mal évalué par le gardien adverse, Antonioli, ce qui a fait que la balle lui a rebondit sur la tête et est ensuite retombé dans les pieds de Zlatan, qui a pu inscrire son cinquième but en Ligue des Champions tranquillement (11’).
Ensuite, l’AS Roma, qui n’a pas l’habitude de prendre des initiatives, n’a pas su quoi faire après ce but, laissant ainsi l’Ajax se créer quelques occasions dangereuses par l’intermédiaire de Zlatan et Mido. A la mi-temps, la Roma ne s’est créée qu’une toute petite occasion, sur un tir de Cafu non cadré.
Au retour des vestiaires, les italiens ont essayé d’attaquer, mais l’Ajax a vite repris le contrôle. Koeman a fai rentrer Litmanen à la place de Mido pour essayer de conserver la balle au milieu de terrain. En plus de cela, le finlandais a achevé la Roma en inscrivant son 25eme but européen (égalant ainsi Johan Cuijff). Un très bon centre en retrait de Zlatan lui a permis de faire une superbe frappe enroulée juste à l’extérieur de la surface de réparation, ne laissant aucune chance au gardien Italien (66’).
A 2-0, le match était plié. Batistuta, entré en cours de jeu, a réduit le score de la tête à la dernière minute (ce n’était que la deuxième tir cadré…), profitant d’une glissade de Stekelenburg, mais c’était trop tard pour se réveiller… La Roma se retrouve dernier du groupe B avec 0 points, et traverse ainsi une très mauvaise période, en Ligue des Champions comme en Championnat.
On retiendra aussi les paroles de ce comique de Fabio Capello qui a bien fait rire tout le monde en salle de presse : « l’Ajax ne m’a pas convaincu.» Une fois que les journalistes avaient fini de rigoler et d’applaudir l’entraîneur Italien, Koeman a pu répondre : « Hé bien, si l’Ajax n’avait pas été convaincant, je pourrais décrire la performance de la Roma comme dramatique ». Avant d’ajouter : «Si on m’aurait posé la question avant ce match quel match j’aurais aimé le plus gagné, j’aurais dit le match contre le PSV. Mais si vous connaissez l’Ajax et moi, vous savez que nous voulons gagner tout le temps. Les joueurs ont tout donné ce soir. L’équipe mérite un gros compliment pour cela.» Cédric (Source : Ajax.nl, Ajax USA, FootballNL)

Site non-officiel - www.ajaxenfrance.com - Tous droits réservés - © Ajax en France 2000-2017