Prochain Match :
20/12/2017 - 20h45
FC Twente - Ajax
Coupe KNVB
| Calendrier |
Dernier match :
17/12/2017 - 14h30
AZ - Ajax
1 - 2
| Résumé |
Match Suivant   Match Précédent
2 - 4
Ajax   PSV

Lieu : Amsterdam ArenA
Date : 15/12/2002 - 13h00
Statut : Terminé
Spectateurs : 49871
Compétition : Eredivisie
Saison : 2017/2018
Arbitre : Ruud Bossen
Buteurs :
14' 0-1 Robben
27' 1-1 Zlatan
48' 1-2 Kezman
55' 2-2 Van der Meyde
57' 2-3 Vennegoor of Hesselink
79' 2-4 Vennegoor of Hesselink

Ajax
Stekelenburg -5.0
De jong -5.5
Bergdolmo -6-0
Chivu (8' Pasanen -6.0)
Van damme -5-0
Galasèk -6.5
Maxwell (35' Witschge -5.0)
Pienaar -7.0
Litmanen (59' Mido)-6.0
Ibrahimovic -7.5
Van der Meyde -5.5
Entraîneur :
Ronald Koeman
PSV
Waterreus -6.0
Bouma -6.0
Bogelund -6.0
Faber -6.0
Ooijer -6.5
Van der Schaaf (76' Lucius)-6.5
Vogel -6.5
Rommedahl -7.0
Robben -7.0
Kezman -6.5
Vennegoor of Hesselink -6.5
Entraîneur :
Guus Hiddink

Résumé :

Après la très belle victoire de l’Ajax contre la Roma, on pensait que l’arrogance et le culot de l’Ajax allaient encore lui permettre d’empocher les trois points cependant ce n’était pas le cas puisque les lanciers avaient vraisemblablement laissé trop de « plumes » en ligues des champions mercredi. Avant le match, Ronald Koeman était assez optimiste malgré les nombreux blessés et a déclaré : « Le PSV a peut-être Mateja Kezman mais nous nous avons une équipe plus forte »
Malheureusement ses déclarations s’avéraient plus ou moins impertinentes car en début de match l’Ajax était complètement dépassé par les événements et il fallut seulement 10 secondes à Kezman pour inquiéter Stekelenburg qui remplaçait un Didulica encore blessé.
Le PSV savait exactement quels armes employer contre l’Ajax de même que De Graafschap contre l’Ajax la semaine dernière. En effet, le PSV était beaucoup plus combatif et gagnait la plupart des duels ; De plus le PSV était emmené par des joueurs virevoltants à l’instar du Danois Rommedahl qui a causé de nombreux problème à la défense Ajacide. Il fallut attendre seulement 15 minutes pour que le PSV ouvre la marque par l’intermédiaire du talent Arjen Robben.
Après la demi-heure de jeu, Ronald Koeman a tenu compte des conseils des supporters et a remplacé Maxwell complètement à côté du match par le vétéran Richard Witschge. C’était déjà le second remplacement pour l’Ajax qui était contraint de sortir Chivu dès la 8ème minutes de jeu. A ce titre son absence et celle du tunisien Hatem Trabelsi se faisaient ressentir puisque la défense de l’Ajax était très faible.
Néanmoins, à la 27ème minutes l’Ajax a eu un sursaut d’orgueil qui a eu le mérite de se conclure par un but. A ce titre, à la suite d’une frappe de Litmanen repoussé par Waterreus, Zlatan a intelligemment poussé le ballon dans les filets ce qui portait le score à un but partout.
A noter que Zlatan a inscrit le 4000ème buts professionnels de l’Ajax (voir news)
Le début de la seconde mi-temps était à l’image de la première, c’est à dire une défense de l’Ajax somnolente et un but encaissé de Mateja Kezman à la 48ème minutes. Sept minutes plus tard Andy Van der Meyde a redonné espoir au supporters Ajacides en égalisant grâce à une frappe rageuse, mais cette espoir allait durer seulement une minute puisque le PSV allait reprendre l’avantage par l’intermédiaire d’un but controversé de Jan Vennegoor of Hesselink.
Controversé dans la mesure où Stekelenburg et Bergdolmo se sont fais bousculer par les attaquants d’Eindhoven.
Les supporters de l’Ajax espéraient encore une égalisation mais ce ne fut pas le cas, au contraire le match allait s’aggraver pour l’Ajax puisque 20 minutes après le 3ème buts du PSV, ces derniers allaient en inscrire un quatrième.
En effet, suite à une frappe de Théo Lucius détournée par une pelouse en piteux état, Stekelenburg n’était pas parvenu à se saisir du ballon qui est venu heurter le poteau et Jan Vennegoor of Hesselink, a poussé le ballon de la tête avec un peu de réussite.
L’Ajax a eu quelques ressources en fin de match mais il n’y avait rien à faire, la défense du PSV était intraitable et la première défaite de l’Ajax en « eredivise » se dessinait.
La dernière fois que l’Ajax ait gagné contre le PSV à Amsterdam en championnat était en 1995 sous l’ère Louis Van Gaal.
Malgré la défaite il y a quelques points positifs notamment pour Zlatan Ibrahimovic qui était, et de loin, le meilleur joueur de l’Ajax. En effet, ce prodige suédois a impressionné tous les spectateurs et s’il continu sur cette voie, il fera très certainement à l’avenir les beaux jours de l’Ajax.
Cédric, Mido (Source : Ajax-USA)

Site non-officiel - www.ajaxenfrance.com - Tous droits réservés - © Ajax en France 2000-2017