Prochain Match :
22/10/2017 - 14h30
Feyenoord - Ajax
Eredivisie
| Calendrier |
Dernier match :
14/10/2017 - 18h30
Ajax - Sparta Rotterdam
4 - 0
| Résumé |
Match Suivant   Match Précédent
6 - 1
Ajax   RKC Waalwijk

Lieu : Amsterdam ArenA
Date : 03/05/2003 - 19h30
Statut : Terminé
Spectateurs : 49 076
Compétition : Eredivisie
Saison : 2017/2018
Arbitre : Eric Braamhaar
Buteurs :
17' 1-0 Sneijder
19' 2-0 Van der Vaart
45' 3-0 Van der Vaart
53' 4-0 Pasanen
76' 5-0 Trabelsi
82' 6-0 Van der Vaart
89' 6-1 Janssen

Ajax
Lobont
Trabelsi
Pasanen
Chivu
Maxwell
Galasèk
Sneijder
Pienaar
Van der Meyde (63' Sikora)
Litmanen (63' Yakubu)
Van der Vaart
Entraîneur :
Ronald Koeman
RKC Waalwijk
Van Dijk
Boulahrouz
Nikiforov
Teixeira
Peppinck
Van Diemen
Petrovic (33' Oost)
Van der Leegte
Fuchs (77' de Graef)
Putter
Hoogendorp (74' Janssen)
Entraîneur :
Martin Jol

Résumé :

Le RKC Waalwijk n’a pas trop opposé de résistance lors de ce match qui était annoncé comme l’un des matchs les plus difficiles de cette toute fin de saison, le RKC étant 4eme du championnat. Et même si Koeman avait déclaré qu’il n’y aurait plus de matchs faciles cette saison, cet adversaire a facilement été mis en déroute, avec 3 buts en première mi-temps puis 3 autres dans la deuxième, portant ainsi le score à 6-1. Ce match a de plus été l’occasion de voir Trabelsi inscrire son premier but officiel avec l’Ajax. Autant dire que Koeman était plus que satisfait à la fin de la rencontre.

Cela promettait pourtant d’être un match serré : l’Ajax devait à tout prix gagner pour préserver sa seconde place qualificative pour le tour préliminaire de la Ligue des Champions tandis que le RKC se devait de prendre 3 points pour rester dans la course à l’Europe. Selon le site officiel du club, le RKC pensait que les points faibles de l’Ajax étaient la défense et le gardien, Bogdan Lobont. Ce dernier en particulier ne se révélait vraiment que dans les « gros » matchs et était sujet à faire des erreurs dans les « petits ». Le RKC a dû se tromper ou a alors été incapable d’en profiter. Il faut aussi souligner que Koeman répète maintenant sans arrêts qu’il ne reste plus que des matchs importants jusqu’à la fin de la saison, c’est peut-être ce qui a motivé Lobont, qui, de toute façon, n’a pas été très sollicité samedi soir.

L’équipe locale a tout de suite jouer pour avoir la possession du ballon et a rapidement mis le RKC sous pression. Les visiteurs étaient incapables de répondre et ils devaient seulement se contenter de passer la ligne médiane de temps à autres, ce qui laissait la défense de l’Ajax relativement tranquille.

Au bout de trois minutes de jeu, Rafael van der Vaart, qui remplaçait Zlatan Ibrahimovic (suspendu) au poste d’attaquant, trouvait le chemin du filet, mais le juge de touche avait déjà levé son drapeau. Quinze minutes plus tard, sur une action presque identique, son but comptait. Selon Martin Jol, l’entraîneur du RKC, il y aurait dû y avoir hors-jeu. Koeman était d’accord : « Cela aurait pu être un hors-jeu, mais quelques minutes plus tôt Van der Meyde aurait du obtenir un penalty. Et vu la tournure que le match prenait, ce n’était plus important. » Deux minutes avant le but de Van der Vaart, Wesley Sneijder avait déjà ouvert le score. Et juste avant la mi-temps, Van der Vaart marquait le troisième but de la partie.

Le RKC est revenu des vestiaires un peu plus combatif, sans pour autant créer le danger. De plus, Petri Pasanen a rapidement tué les espoirs des visiteurs en seconde mi-temps, si cela n’avait pas été totalement fait durant la première. Sur un corner court, il marque de la tête grâce à un centre de Sneijder : 4-0.

Les fans commençaient alors à réclamer Richard Witschge. Autant de soutien à fait sourire le vétéran, mais il n’est pas allé s’échauffer pour autant : « En tant qu’entraîneur, on regarde ce dont il y a besoin dans le match, pas ce que la foule veut voir. » a déclaré Ronald Koeman en haussant les épaules.

Le cinquième but ne fut pas seulement beau, ce fut aussi le premier but officiel d’Hatem Trabelsi sous les couleurs de l’Ajax. Il a passé deux défenseurs avant de se mettre la balle devant le pied gauche pour la frapper à la limite de la surface de réparation et tromper le gardien avec l’effet donné à la balle.

Van der Vaart a inscrit son troisième but de la partie huit minutes avant la fin du temps réglementaire. Le RKC continuait à jouer pour marquer un but et a été récompensé à deux minutes de la fin du match grâce à une tête de Jansen, au grand mécontentement de Lobont qui en avait après ses coéquipiers pour avoir laissé le RKC marquer un but lors d’un match aussi facile.

Koeman parlait à l’issue du match d’un « football fantastique » offert par son équipe : « Nous avons super bien joué durant la première demi-heure, le rythme était très élevé et nous nous sommes créés de nombreuses occasions. Je suis également satisfait que nous ayons continué ainsi en seconde mi-temps. Je suis très heureux. »

Dans le même temps, le PSV été mis en difficulté sur son terrain par l’adversaire précédent de l’Ajax, AZ Alkmaar. L’équipe de Co Adriaanse menait 2-0 a la mi-temps mais a du se contenter du partage des points à cause de deux expulsions et de deux coup-francs victorieux d’Arnold Bruggink (69’ et 80’). L’écart entre le PSV et l’Ajax n’est plus que de 6 points alors qu’il reste encore 12 points à prendre. Aujourd’hui, à 13h00, Feyenoord se rend à Utrecht. Cédric (Source : ajax.nl)

Site non-officiel - www.ajaxenfrance.com - Tous droits réservés - © Ajax en France 2000-2017