Prochain Match :
18/11/2017 - 20h45
NAC Breda - Ajax
Eredivisie
| Calendrier |
Dernier match :
05/11/2017 - 14h30
Ajax - FC Utrecht
1 - 2
Eredivisie
Match Suivant   Match Précédent
0 - 2
Ajax   PSV

Lieu : Amsterdam ArenA
Date : 30/01/2008 - 20h45
Statut : Terminé
Spectateurs : 49 822
Compétition : Eredivisie
Saison : 2017/2018
Arbitre : Jan Wegereef
Buteurs :
0-1 40' Dzsudzsák
0-2 72' Bakkal

Ajax
Stekelenburg
Silva
Heitinga
Vermaelen (67' Emanuelson)
Vertonghen
Gabri
Davids
Perez (75' Luque)
Rommedahl (59' Kennedy)
Suárez
Huntelaar
Entraîneur :
Adrie Koster
Cartons Jaunes Cartons jaunes :
35' Lazovic
79' Méndez

Cartons Rouges Cartons rouges :
92' Davids
PSV
Gomes
Kromkamp
Marcellis
Salcido
Alcides
Méndez
Simons
Bakkal
Farfán (90' Culina)
Lazovic (55' Koevermans)
Dzsudzsák
Entraîneur :
Sef Vergoossen

Résumé :

Ce match au sommet oppose les deux meilleurs clubs nééerlandais de ces 20 dernieres années, les 2 premiers du dernier championnat et les deux plus grands favoris pour le titre de champion cette saison. Le PSV possede 5 points d'avance sur le club d'Amsterdam autant dire qu'une défaite est interdite pour l'Ajax sous peine de voir le PSV s'emparer d'un 4eme titre de champion consécutif.

Le début de match est un round d'observation entre 2 équipes qui se craignent. Suarez va se charger de débrider le match en s'enfoncant dans la surface, crochetant un defenseur adverse et enroulant une frappe au ras du montant (5'). Quelle énorme occasion pour l'Ajax !

La suite de cette premiere mi-temps est à l'avantage du PSV, mieux organisé, plus solide, plus physique. Les bleus dominent et les défenseurs rouge et blanc doivent multiplier les tacles. Pourtant c'est l'Ajax qui va se créer une nouvelle occasion de but, à nouveau grâce à Suarez qui s'infiltre dans la surface mais se fait contrer (24').

Le match s'equilibre à la demi-heure de jeu. Il y a énormément de déchet technique de chaque côté et il faut attendre un corner et une tête d'Heitinga largement à côté pour vibrer un peu (35'). Dans la minute suivante, Davids, totalement hors du coup, adresse une passe en retrait plus que limite à Stekelenburg. Lazovic place, à cette occasion, un tacle très severe sur le gardien de l'Ajax et récolte un carton jaune.

A la 40eme minute, Farfan réussit un joli numéro face à Davids, toujours aussi peu inspiré, et sert Dzsudzsák à l'entrée de la surface. Heitinga ne l'attaque pas et le club d'Amsterdam le paie cash : frappe et ouverture du score. La mi-temps est sifflée sur ce score de 1-0 qui enterre les ambitions de l'Ajax.

Ca ne semble pas specialement inquiéter les joueurs de l'Ajax qui demarrent la 2eme période comme ils avaient fini la 1ere, en subissant. Mais ont-ils le talent pour qu'il en soit autrement ?

A l'heure de jeu, Kennedy remplace Rommedahl, à nouveau auteur d'un match catastrophique. Ce changement va redonner vie au jeu de l'Ajax et sur un coup-franc Huntelaar hérite d'une occasion incroyable d'égaliser, seul a 3 mètres de la ligne de but. Inexplicablement, il ne met ni le pied ni la tête et ne marque pas. (62')

Quelques minutes plus tard, Suarez echappe plein axe à la défense du PSV et frappe, Gomes détourne en corner. Encore une occasion énorme ! (68')

Le réalisme est l'une des clés du football moderne, l'Ajax va l'apprendre à ses dépens en encaissant un 2eme but sur la 2eme occasion du match en faveur du PSV. Remise en retrait de Koevermans pour Bakkal qui fusille Stekelenburg (72').

Comme à l'entrainement.

La fin du match est ennuyeuse à mourir, l'Ajax n'a pas la capacité technique, physique, mentale de revenir. Le PSV gere tranquillement le résultat. Davids, auteur de 2 attentats sur Farfan puis Méndez rentre aux vestiaires avant ses coéquipiers, histoire de boucler la boucle d'un match pitoyable de bout en bout.

L'arbitre siffle la fin du match, l'Arena siffle timidement mais n'en veut pas à ses joueurs qui sont tombés sur plus forts qu'eux. Une fois de plus. Ca devient une habitude.

joh

Déclarations d'Adrie Koster : « Nous avons eu les occasions, mais nous ne les avons pas converties. Le PSV a été plus efficace que nous. » « Bien sûr, cette défaite est un coup dur, mais ce n’est pas terminé. Nous devons donner le meilleur de nous même dimanche contre Feyenoord. Le PSV peut perdre contre AZ ce dimanche, et dans ce cas, le championnat sera grand ouvert à nouveau. »

Site non-officiel - www.ajaxenfrance.com - Tous droits réservés - © Ajax en France 2000-2017