Prochain Match :
22/10/2017 - 14h30
Feyenoord - Ajax
Eredivisie
| Calendrier |
Dernier match :
14/10/2017 - 18h30
Ajax - Sparta Rotterdam
4 - 0
| Résumé |
Match Suivant   Match Précédent
2 - 2
Vitesse   Ajax

Lieu : Gelredome, Arnhem
Date : 27/01/2008 - 12h30
Statut : Terminé
Spectateurs : 22 700
Compétition : Eredivisie
Saison : 2017/2018
Arbitre : Braamhaar
Buteurs :
07' 1-0 Junker
46' 1-1 Emanuelson
50' 1-2 Suarez
55' 2-2 Gommans

Vitesse
Velthuizen
Verhaegh
Sansoni
Sprockel
Swerts
Van der Schaaf
Kolk (87' Lorca)
Janssen
Takak (90' Yakubu)
Gommans
Junker (92' Kaya)
Entraîneur :
Aad de Mos
Cartons Jaunes Cartons jaunes :
16' Van der Schaaf
23' Takak
24' Sprockel
41' Davids

Ajax
Stekelenburg
Silva
Heitinga
Vertonghen (46' Vermaelen)
Emanuelson
Gabri
Davids (68' De Jong)
Perez
Suárez (66' Leonardo)
Rommedahl
Huntelaar
Entraîneur :
Adrie Koster

Résumé :

Après la victoire du PSV la veille face à Excelsior, l'Ajax se doit de l'emporter à Arnhem sous peine de voir le PSV s'envoler définitivement au classement.

Avant le match, Vitesse est 10eme, 9 victoires, 4 nuls, 8 defaites, 28 buts marqués, 28 buts encaissés, bref une équipe moyenne d'Eredivisie qu'un grand Ajax n'aurait rien à craindre mais dont cet Ajax là doit se méfier.

Le début de match est dominé par Vitesse et c'est tout à fait logiquement que les joueurs locaux ouvrent le score. Takak envoie un long ballon par dessus la défense, passive, qui regarde Mads Junker ajuster tranquillement Stekelenburg. On joue depuis à peine 7 minutes que, déjà, la défense de l'Ajax démontre toute sa fébrilité et sa faiblesse.

L'Ajax a rapidement 2 occasions d'égaliser mais la précision n'est pas au rendez-vous notamment lorsque Suarez hérite d'un bon ballon à 10 mètres du but. Seul, il envoie le ballon dans les nuages. (11')

A la demi-heure de jeu, c'est Gabri qui a, à son tour, une énorme occasion de mettre les 2 équipes à égalité mais il tire au ras de la barre de Velthuizen. (31')

Les occasions sont toutes pour l'Ajax : Rommedahl deborde, entre dans la surface et centre mais le ballon est dégagé (34'). Puis Huntelaar, lancé en profondeur, s'en va défier Velthuizen mais il manque de vitesse et sa tentative de lob échoue. (37')

Sur un nouveau debordement de Rommedahl, Heitinga frappe dans les bras de Velthuizen qui réussit son 1er arrêt de la mi-temps ... on joue la 45eme minute. L'ultime occasion est pour Vitesse, le ballon traine devant le but mais ne trouve pas preneur.

L'arbitre renvoie alors les deux équipes aux vestiaires. L'Ajax a réussi une première période moyenne, avec une grosse erreur sur le but encaissé, plusieurs bonnes combinaisons offensives mais sans punch ni réalisme. Bref, encore une prestation médiocre et un score très décevant.

La deuxième période s'ouvre sur un rebondissement : Emanuelson place une accélération foudroyante, passe le ballon à Perez qui lui remet et son tir croisé fait mouche. (1-1 46')

Les joueurs d'Arnhem sont sonnés et la défense, sur un mauvais alignement, offre à l'Ajax un deuxième but en laissant Huntelaar seul. Le meilleur buteur du championnat sert sur un plateau Suarez qui marque en deux temps (50').

Ces 5 minutes cauchemardesques ne condamnent pas pour autant Vitesse qui egalise dans la foulée par Gommans qui reprend un centre de Junker (2-2, 55eme). Une nouvelle erreur de marquage consternante.

Le ballon va d'un but à un autre sans qu'il n'y ait d'occasions marquantes à signaler. Il faut attendre les dernieres minutes pour voir des opportunités incroyables de marquer. A la 79eme minute Huntelaar croit marquer mais un défenseur sauve sur la ligne.

Sur le corner, on assiste a un cafouillage énorme dans la surface, sans que le ballon ne franchisse la ligne. Un quasi miracle pour Vitesse (80').

Le match devient fou et Arnhem se créé à son tour des occasions très franches, les attaquants manquant de précision mais pas d'engagement.

On entre dans les arrets de jeu et Rommedahl va connaitre la même fausse joie que Huntelaar plus tôt : il échappe à un défenseur et réussit une pichenette devant le gardien. Le ballon va entrer dans le but mais au dernier moment, un défenseur dégage le ballon sur la ligne (90').

C'est la derniere occasion du match qui laissera énormément de regrets. L'Ajax a été fragile défensivement et a manqué beaucoup trop d'occasions. Le PSV a maintenant 5 points d'avance au classement.

joh

Site non-officiel - www.ajaxenfrance.com - Tous droits réservés - © Ajax en France 2000-2017