Prochain Match :
26/11/2017 - 12h30
Ajax - Roda JC Kerkrade
Eredivisie
| Calendrier |
Dernier match :
21/11/2017 - 18h30
Ajax - Borussia Mönchengladbach
2 - 1
Amical
Match Suivant   Match Précédent
6 - 1
Ajax   AZ

Lieu : Amsterdam ArenA
Date : 13/01/2008 - 14h30
Statut : Terminé
Spectateurs : 50 639
Compétition : Eredivisie
Saison : 2017/2018
Arbitre : Roelof Luinge
Buteurs :
04' 0-1 Ari
23' 1-1 Vertonghen
44' 2-1 Perez (P.)
61' 3-1 Huntelaar
67' 4-1 Kennedy
87' 5-1 Leonardo
89' 6-1 Huntelaar

Ajax
Stekelenburg
De Jong (46' Colin)
Heitinga
Vertonghen
Emanuelson
Gabri
Davids (68' Leonardo)
Kennedy Bakircioglu
Perez (82' Donald)
Suárez
Huntelaar
Entraîneur :
Adrie Koster
Cartons Jaunes Cartons jaunes :
07' El Hamdaoui
32' Heitinga
54' Stekelenburg
54' Agustien
63' Vertonghen
64' Colin

Cartons Rouges Cartons rouges :
43' de Zeeuw
AZ
Waterman
Koenders (77' Steinsson)
Donk
Opdam (74' Poulsen)
da Silva
Pocognoli
Vormer
de Zeeuw
El Hamdaoui
Dembélé
Ari (46' Agustien)
Entraîneur :
Louis van Gaal

Résumé :

Après la victoire du PSV la veille, à Rotterdam face à Feyenoord, l'Ajax se doit de l'emporter face à AZ pour rester au contact du champion en titre.

Koster aligne une equipe inédite avec De Jong en défense, les retours de Davids et Perez au milieu, Kennedy positionné ailier droit.

D'entrée, c'est AZ qui s'installe dans le camp de l'Ajax. El Hamdaoui s'enfonce dans la défense, Heitinga tente de s'interposer en vain. L'attaquant d'AZ trouve le poteau et le ballon revient en jeu. Les défenseurs ajacides se regardent pendant qu'Ari ajuste Stekelenburg tranquillement. Van Gaal exprime sa joie d'une facon démonstrative, quasi provocatrice. (4')

La passivité de la défense de l'Ajax est à nouveau frappante et inquiétante.

Le club d'Amsterdam réagit timidement, ne se créé pas d'occasion jusqu'à la 23eme minute. Sur un très mauvais renvoi de la défense d'Alkmaar, Vertonghen place, à une dizaine de metres du but, une frappe sèche du gauche qui fait mouche.

2 grosses erreurs défensives de chaque côté et un score de 1 but partout logique.

La fin de cette première mi-temps est équilibrée, El Hamdaoui fait frémir le public de l'Arena en placant une frappe des 20 mètres de peu à côté. Le match bascule sur un corner repris de la tête par Huntelaar. Le ballon franchit la ligne mais de Zeeuw le renvoie de la main gauche. L'arbitre, qui aurait du accorder le but, expulse le joueur d'Alkmaar et offre un pénalty à l'Ajax que Perez transforme en force. Perez signe son retour de la meilleure des facons. (44')

La 2eme mi-temps s'ouvre sur une énorme occasion pour les visiteurs. Agustien bute sur Stekelenburg, bien sorti. Le ballon revient à Opdam qui simule une faute et plonge pour obtenir un penalty, ce qui a le don d'énerver Stekelenburg. Le match devient haché, tendu, et chaque contact peut mettre le feu aux poudres. L'arbitre distribue ainsi les cartons jaunes.

Pour ceux qui doutaient de l'utilité des retours de Davids et Perez, à la 61eme minute Davids réussit un superbe extérieur du pied pour Perez qui trouve Huntelaar en retrait. Frappe croisée du gauche de ce dernier et but. 3-1 (61')

AZ, dominé, réduit à 10, continue d'attaquer et Dembélé reprend le ballon à 6 mètres du but de Stekelenburg. Heitinga réussit un retour très spectaculaire et récolte une ovation méritée de l'Arena pour ce sauvetage.

AZ laisse tellement d'espace que l'addition devien sâlée à la 67eme minute sur un numéro de Suarez qui transmet le ballon à Huntelaar. L'avant-centre de l'Ajax place un lob sur la barre, Kennedy reprend le ballon et marque.

Ce score de 4 buts à 1 est plus que sévère pour AZ mais aujourd'hui l'Ajax est en réussite. Leonardo, à peine entré en jeu à la place de Davids, très applaudi, manque même de peu le 5-1. (71')

En fin de match, Kennedy, très médiocre depuis le début de saison et qui a peut-etre réussi son meilleur match sous les couleurs de l'Ajax, dépose le ballon sur la tête d'Huntelaar qui manque le cadre. 1 minute plus tard, Suaez fait admirer sa technique en crochetant Waterman et en centrant pour Leonardo qui marque tranquillement de la tête. (87')

Huntelaar signe même un 6eme but à la derniere minute. Son 3eme but personnel de la journée (2 seulement validés). Le score final est donc de 6 buts à 1, ce qui semble très lourd pour AZ qui aura joué toute la 2eme mi-temps à 10. Le match aura été spectaculaire, et confirme que l'Ajax est plus à l'aise face aux équipes qui attaquent et tentent de faire le jeu. Suarez, Perez et Huntelaar auront été les meilleurs joueurs du match mais il ne faut pas oublier la bonne prestation de Heitinga derrière, le retour réussi de Davids, l'entrée en jeu remarquable de Leonardo et, on l'a dit, le bon match de Kennedy ce qui est suffisamment rare pour etre signalé.

joh 13/01/08

Commentaires d'Adrie Koster :
"Mon équipe avait besoin de ce boost. Nous avons abordé ce match avec confiance. Leonardo, Perez et Davids ont donné une impulsion positive. Davids et Perez sont énormément importants pour cette équipe. Aujourd'hui, j'ai vu des passes que je n'avais pas encore vu. Les autres suivent aussi. On a par exemple vu Kennedy renaître. Le carton rouge de De Zeeuw fut naturellement crucial. Après le 3-1, nous sommes vraiment rentrés dans le match. J'ai vu de beaux buts. Finalement cela a été favorable. A savoir que ce n'est pas toujours facile de joueur contre 10 joueurs."

Commentaires de Louis van Gaal, après la plus grosse défaite de sa carrière :
"En première mi-temps, nous étions tout simplement meilleur que l'Ajax et même après la reprise, nous avons été proches de marquer le 2-2. Ce qu'il s'est passé après leur troisième but ne m'intéresse pas vraiment. Demy n'aurait pas dû utiliser sa main, mais laisser le ballon rentrer. Je peux comprendre que l'arbitre n'ait pas vu que la balle avait déjà franche la ligne."

Site non-officiel - www.ajaxenfrance.com - Tous droits réservés - © Ajax en France 2000-2017