Prochain Match :
24/08/2017 - 20h45
Rosenborg BK - Ajax
Ligue Europe
| Calendrier |
Dernier match :
20/08/2017 - 14h30
Ajax - FC Groningen
3 - 1
Eredivisie
Match Suivant   Match Précédent
0 - 1
Ajax   Arsenal

Lieu : Amsterdam ArenA
Date : 04/08/2007 - 21h15
Statut : Terminé
Spectateurs : 40 000
Compétition : Amical - Tournoi d'Amsterdam
Saison : 2017/2018
Arbitre : Kevin Blom
Buteurs :
86' 0-1 Van Persie

Ajax
Stekelenburg
Ogararu
Van der Wiel (23' Rommedahl)
Vermaelen
Colin
Maduro
Heitinga (75' Donald)
Sneijder
Emanuelson
Kennedy
Huntelaar
Entraîneur :
Henk ten Cate
Cartons Jaunes Cartons jaunes :
17' Colin
27' Vermaelen
28' Van Persie
37' Gallas

Arsenal
Lehmann
Sagna (85' Hoyte)
Toure
Clichy
Eboue
Rosicky (61' Eduardo)
Denilson
Gallas
Hleb
Van Persie (90' Traoré)
Flamini
Entraîneur :
Arsène Wenger

Résumé :

En dépit de l’absence de Jaap Stam, l’entraîneur Ajacied avait décidé de reconduire l’équipe victorieuse deux jours plus tôt, pour le deuxième match de cet « Amsterdam Tournament », face à Arsenal.
Plus qu’un simple match amical, ce match était également l’occasion d’analyser et d’observer les éventuelles lacunes d’un effectif meurtri par de nombreuses blessures (Davids, Mitea etc.) avant des rendez vous cruciaux pour l’Ajax.

Malheureusement, les vingt premières minutes ont mis en exergue un Ajax désarmé, et décontenancé face aux assauts répétés des attaquants londoniens.

A ce titre, les ajacieds étaient, hormis Huntelaar et Kennedy, recroquevillés devant un gardien attentif et ne parvenaient pas à se défaire de la pression imposée par Arsenal.
Dès lors, face à cette déroute annoncée, le jeune Van der Wiel fit les frais d’un remaniement stratégique opéré par Ten Cate, en faveur d’un attaquant supplémentaire, Dennis Rommedahl.
Un choix en apparence judicieux, puisqu’une minute après son entrée (24’), Rommedahl, bien servi par Sneijder se mit rapidement en évidence grâce à une frappe qui passa au dessus du but gardé par le vétéran Jens Lehmann.
Sneijder très surveillé, Huntelaar serré de près par deux défenseurs, et ce fut toute l’organisation offensive ajacied qui était remise en cause d’autant plus que le milieu de terrain était aux abonnés absents et immobile lors des phases de jeu offensives.
Ainsi, il fallait s’en remettre à des exploits personnels pour espérer décanter la situation et ce ne fut pas le cas.

La deuxième mi-temps pris une tournure différente et le match commença à s’équilibrer. En effet, cette pause fut bénéfique pour les ajacied puisque qu’ils affichaient de tout autres ambitions et parvenaient à se déférer des tenailles londoniennes.

Malheureusement, le manque d’opportunisme et de réalisme ajacied commençaient sérieusement à agacer les supporters venus en nombre pour voir l’Ajax remporter ce tournoi avec une victoire à la clé (un match nul aurait suffit à l’Ajax pour remporter ce tournoi, suite à la lourde défaite de la Lazio 3-1 face à l’Athletico Madrid).

Cependant, c’était sans compter sur les sursauts d’orgueil d’Arsenal qui devenaient plus poussifs et dominateurs lors des phases offensives et ce qui devait arriver, arriva.
Suite à un rush effréné du jeune Eduardo et à une défense ajacied atone, l’ex-joueur de Feyenoord Van Persie, n’avait plus qu’à fustiger un Stekelenburg jusque là efficace, à la 86’.
Malgré les cinq minutes restantes, l’Ajax était beaucoup trop timoré et désorganisé pour pouvoir inquiéter sérieusement des canonniers disciplinés.
Ainsi, quelques jours après avoir remporté l’Emirates Cup, les "Gunners" remportent le Tournoi d'Amsterdam.

A terme, c’est avec ce goût amer de défaite et d’insatisfaction collective que les supporters rouge et blanc ont pu ovationner et acclamer Babel et Perez, respectivement transférés à Liverpool et au PSV, venus faire leurs adieux (ou au revoir).

Mido (son come-back)

Résultats du tournoi :

Lazio – Arsenal 1-2
Ajax – Atlético Madrid 2-0
Lazio – Atlético Madrid 1-3
Ajax – Arsenal 0-1

Classement :

1 Arsenal 2-9 (3-1)
2 Atlético Madrid 2-6 (3-3)
3 Ajax 2-5 (2-1)
4 Lazio 2-2 (2-5)

Site non-officiel - www.ajaxenfrance.com - Tous droits réservés - © Ajax en France 2000-2017