Prochain Match :
20/09/2017 - 18h30
SVV Scheveningen - Ajax
Coupe KNVB
| Calendrier |
Dernier match :
17/09/2017 - 14h30
ADO Den Haag - Ajax
1 - 1
Eredivisie
Match Suivant   Match Précédent
2 - 0
Ajax   Atlético Madrid

Lieu : Amsterdam ArenA
Date : 02/08/2007 - 20h45
Statut : Terminé
Spectateurs : 32 770
Compétition : Amical - Tournoi d'Amsterdam
Saison : 2017/2018
Arbitre : Eric Braamhaar
Buteurs :
46' 1-0 Gabri
59' 2-0 Sneijder

Ajax
Stekelenburg
Ogararu
Stam (46' Maduro)
Vermaelen
Colin
Heitinga
Gabri
Sneijder
Emanuelson
Kennedy (46' Rommedahl
Huntelaar (73' Donald)
Entraîneur :
Henk ten Cate
Cartons Jaunes Cartons jaunes :
72' Raúl García

Cartons Rouges Cartons rouges :
90' Gabri
Atlético Madrid
Abbiati
Seitaridis
Pablo
Eller
Antonio López
Maxi Rodríguez
Raúl García
Costinha (58' Maniche)
Jurado (46' Simao)
Braulio
Mista (58' Luis García)
Entraîneur :
Javier Aguirre

Résumé :

L’Ajax a offert une prestation assez impressionnante contre l’Atlético Madrid (2-0), lors de ce qui était le premier vrai gros match de cette campagne de préparation. Gabri et Wesley Sneijder ont marqué les deux buts de ce premier match de l’Ajax lors du désormais célèbre Tournoi d’Amsterdam. Cependant, le gros sujet de discussion ne fut ni la bonne performance de l’Ajax ni la beauté du but de Sneijder, mais le geste stupide de Gabri à 30 secondes de la fin du match. Le joueur espagnol a donné un coup de coude à Sabrosa juste devant l’arbitre, et s’est donc logiquement fait expulser. Heureusement pour l’Ajax, la sanction qui a suivi fut assez clémente : Gabri sera suspendu pour 4 matchs… amicaux seulement.

Il s’agissait là du premier match des amstellodamois depuis leur camp d’entraînement à l’Université de Stirling. En Ecosse, ils n’avaient pas fait forte impression contre les Rangers (match nul) et Falkirk (défaite). Contre le club espagnol, les Ajacides ont réagi. Mais il n’y avait pas grand monde pour voir cela : il semble que le public commence à se lasser du « LG Amsterdam Tournament » et à peine plus de 30 000 spectateurs ont assisté à ce match.

Deux joueurs ont fait leurs débuts à l’ArenA en étant titularisés lors de ce match : le milieu/ailier Kennedy Bakircioglü et le défenseur Jurgen Colin, fraîchement contracté. L’Ajax a commencé en 4-4-2 avec Kennedy et Huntelaar en attaque. Heitinga et Emanuelson, qui ont débuté leur carrière en tant que défenseur, étaient quant à eux milieux de terrain. Sneijder, qui a ravi les supporters en annonçant qu’il restait une saison de plus, et Gabri complétaient le milieu. En défense, Stam retrouvait son poste en défense centrale et Colin était curieusement aligné défenseur gauche.

Le premier quart d’heure fut assez calme : les deux équipes essayant de se sonder, peu d’occasions furent produites pendant ce temps. Sneijder et Gabri ont ensuite commencé à prendre les commandes du match en ayant beaucoup d’espace pour aller soutenir les attaquants. Les meilleures occasions vinrent d’ailleurs des milieux, notamment grâce à des frappes de Sneijder et Heitinga en dehors de la surface. Mais à la fin de la première mi-temps, aucune équipe ne s’était vraiment créé de grosses occasions.

A la mi-temps, Ten Cate remplaça Stam et Kennedy par Hedwiges Maduro et Dennis Rommedahl. Un changement efficace puisque deux minutes plus tard, l’Ajax ouvrait le score grâce à un superbe centre d’Emanuelson côté gauche repris de la tête par Gabri au second poteau : 1-0, 47e. Ce but changea la physionomie du match : l’Ajax avait maintenant un jeu direct et montrait parfois de très beaux mouvements offensifs. Rommedahl profitait également des grands espaces grâce à sa vitesse et aux bonnes passes qu’il recevait.

A la 53e minute, l’Altlético Madrid rappela qu’il y avait deux équipes sur le terrain lorsque Sabrosa obligea Stekelenburg à faire un excellent arrêt. Il ne fut cependant pas surprenant que l’Ajax double le score peu après grâce à un but typique de Wesley Sneijder : à l’extérieur de la surface, il se met en position avant de décocher une superbe frappe qui redescend juste sous la transversale : 2-0, 59e.

L’Ajax eut ainsi le contrôle total de la rencontre pendant les 25 premières minutes de la seconde mi-temps et le milieu de terrain se distinguait particulièrement. Il y a eu d’autres occasions pour l’Ajax, et une seule vraiment dangereuse pour les Espagnols, qui sont tombés sur une défense et un gardien solides la plupart du temps.

Le dernier quart d’heure de la rencontre fut un peu plus calme, jusqu’à ce que Gabri pète les plombs après que Sabrosa l’ait retenu par le maillot. Son coup de coude ne fut pas vraiment dangereux et on a l’impression que Gabri a plus essayé de se dégager que de frapper violemment le joueur, mais l’expulsion était fort logique quand même. Jusque là, Gabri avait fait partie des meilleurs joueurs du match, mais son tempérament à encore gâché tout ça.

Au final, ce fut une performance très encourageante. Elle a aussi révélé quelques petites choses comme par exemple que l’Ajax pourrait bien avoir besoin d’un autre défenseur gauche (Colin n’évoluait vraiment pas à son poste de prédilection, même s’il s’en est bien sorti). Un test encore plus sérieux aura lieu samedi contre Arsenal. Ce match décidera probablement du vainqueur du tournoi. En effet, grâce à cette victoire et ces deux buts, l’Ajax est en tête du classement avec 5 points (un point supplémentaire par but). Le club néerlandais devance ainsi Arsenal à la différence de but puisque les Anglais ont battu un peu plus tôt dans la soirée la Lazio de Rome sur le score de 2-1. Cédric (Source : Ajax USA)

Site non-officiel - www.ajaxenfrance.com - Tous droits réservés - © Ajax en France 2000-2017