Prochain Match :
20/09/2017 - 18h30
SVV Scheveningen - Ajax
Coupe KNVB
| Calendrier |
Dernier match :
17/09/2017 - 14h30
ADO Den Haag - Ajax
1 - 1
Eredivisie
Match Suivant   Match Précédent
1 - 1
Sparta Prague   Ajax

Lieu : Sparta Stadium, Prague, Rép. Tchèque
Date : 14/09/2005 - 20h45
Statut : Terminé
Spectateurs : 15 386
Compétition : Ligue des Champions - Phase de groupes
Saison : 2017/2018
Arbitre : Claus Bo Larsen (DK)
Buteurs :
66' 1-0 Matušovic
91' 1-1 Babel

Sparta Prague
Blažek
Pospìch
Petráš
Lukáš
Kadlec
Kisel
Sivok
Polácek (79' Došec)
Poborský
Zelenka
Slepicka (49' Matušovic)
Entraîneur :
František Straka
Cartons Jaunes Cartons jaunes :
58' Galásek

Ajax
Vonk
Trabelsi
Grygera
Maduro
Emanuelson
Galásek (C.) (93' Heitinga)
Sneijder
Lindenbergh
Pienaar (80' Rosales)
Rosenberg (76' Charisteas)
Babel
Entraîneur :
Danny Blind

Résumé :

« C’est terriblement amer de devoir se satisfaire d’un point ici en fait, » commenta Danny Blind après ce premier match de Ligue des Champions, disputé à Prague contre le Sparta. L’entraîneur de l’Ajax a parfaitement raison : l’Ajax a joué l’un de ses meilleurs matchs européens de ces 24 derniers mois, a promené les Tchèques en première mi-temps (durant laquelle l’Ajax eut 69% de possession de balle), et aurait dû mener au moins 2-0 quand Miroslav Matusovic marqua sur une superbe frappe lointaine, contre le cours du match, à 25 minutes de la fin. Alors qu’une défaite imméritée semblait inévitable, Sneijder sauva l’Ajax en égalisant sur une frappe également splendide dans les arrêts de jeu.

L’Ajax s’attendait à match difficile à Prague et pensait qu’un match nul contre le solide champion tchèque serait un très bon résultat. Après le match, la seule conclusion était que l’Ajax aurait largement dû battre le Sparta, et que les trois points auraient dû revenir à l’équipe d’Amsterdam. Mais pour ça, il fallait encore marquer des buts, et l’Ajax a bien du mal à faire ça en ce moment, malgré les 27 frappes amstellodamoises de la rencontre. Markus Rosenberg, en particulier, a eu au mois trois excellentes occasions de marquer en première mi-temps. On ne peut pas dire que le Suédois a mal joué, mais il n’a pas rempli son rôle : marquer des buts. Il aurait définitivement dû marquer lorsque Sneijder lui a permis de se retrouver face à face avec Blazek, où quand il s’est raté sur un centre parfait de Pienaar un peu plus tôt. Déjà, dès la cinquième minute, Blazek avait été mis en alerte par Sneijder, mais rien n’y a fait avant qu’il ne soit trop tard…

Après une demi-heure du domination presque incroyable, deux choses étaient claires : le Sparta n’était pas aussi solide que prévu et n’était pas très dangereux en contre-attaque. Seuls deux tirs de loin non cadrés étaient à mettre à l’actif des Tchèques. Même les deux milieux de terrains expérimentés, Poborsky et Zelenka, étaient inoffensifs.

L’Ajax jouait avec la même équipe que samedi contre Willem II, et avait l’air mature, solide, confiant et déterminé. Mais il fut surprenant que Tomas Galasek, l’Homme du Match de samedi, fut le plus mauvais ajacide de la première mi-temps. Tous les autres jouaient au moins bien, voire encore mieux que ça.

Les amstellodamois continuèrent de bien jouer en début de deuxième mi-temps, et aurait encore une fois dû marquer, dès la 51eme minute. Blazek était sorti loin de ses buts pour repousser de la tête une longue passe d’Emanuelson, mais il envoya tout droit le ballon sur Sneijder, qui voyant le but vide, tenta sa chance, mais le ballon passa à côté.

Une heure de domination impressionnante lors de match de Ligue des Champions à l’extérieur, cela faisait longtemps qu’on avait pas vu ça. Mais ceci dit, le score était toujours de 0-0 au bout de soixante minutes. Et lors de la première action offensive du Sparta, les Tchèques ont obtenu tout de suite ce qu’il voulait. Après un coup-franc dangereux de Poborsky repoussé par le mur et une frappe vicieuse de Matusovic, que Vonk n’a pu dévier que sur le poteau, un mauvais dégagement de Galasek sur corner donna à Matusovic l’occasion parfaite de marquer un but splendide : une frappe croisée de demi-volley à l’extérieur de la surface qui a fini sa course en pleine lucarne. Un but imparable, mais complètement immérité compte tenu de la physionomie du match. « Il ne marquera qu’un but comme ça dans sa vie » commenta Blind, admiratif.

Juste deux minutes après le but, l’Ajax se procura une nouvelle occasion de marquer. Babel, qui a joué son meilleur match depuis des semaines, toucha l’extérieur du montant du but.

Cela n’aurait peut-être pas été nécessaire de faire de changement tactique ou d’ajouter des attaquants supplémentaires car l’Ajax jouait très bien et le système fonctionnait parfaitement, sauf au moment de marquer. Blind procéda donc à des remplacements poste pour poste, Charisteas pour Rosenberg et Rosales pour Pienaar. Après un quart d’heure de baisse de baisse de régime, l’Ajax repartit de plus belle pour le dernier quart d’heure, durant lequel l’Ajax obtenu des corners, mais eut du mal à se créer de réelles occasions.

Et quand la sanction semblait finalement être définitive et que les nombreux supporters ajacides semblaient l’avoir acceptée, Sneijder tenta une nouvelle fois sa chance sur une frappe enroulée à l’extérieur de la surface, qui trouva la lucarne cette fois-ci. C’était vraiment le minimum que l’Ajax méritait… Charisteas aurait même pu donner la victoire après trois minutes d’arrêt de jeu, mais sa frappe passa à côté.

Wesley Sneijder : « Nous sommes un peu déçu. Nous aurions dû boucler l’affaire en première mi-temps. Cela aurait pu être réglé à la mi-temps. Nous n’avions jamais imagine que nous aurions autant d’occasions dans un match européen à l’extérieur. Je pense que c’est une bonne chose que nous nous les sommes créées.”

Si l’Ajax continue de bien jouer comme ça, un résultat est possible dimanche contre AZ. Mais il faudra marquer, car la force de frappe de AZ n’a aucun problème elle. Cédric (Source : Ajax USA)

Stats Ajax : 27 frappes, 9 cadrées, 5 corners, 10 fautes, 65% de possession
Stats Sparta : 10 frappes, 2 cadrées, 4 corners, 11 fautes

Autre résultat Groupe B : Arsenal - Thoune : 2-1

Classement Groupe B 1ere journée :

# Nom J Pts BP BC
1 Arsenal 1 3 2-1
2 Ajax 1 1 1-1
3 Sparta Prague 1 1 1-1
4 Thoune 1 0 1-2

Site non-officiel - www.ajaxenfrance.com - Tous droits réservés - © Ajax en France 2000-2017