Prochain Match :
22/11/2017 - 18h30
Ajax - Borussia Mönchengladbach
Amical
| Calendrier |
Dernier match :
18/11/2017 - 20h45
NAC Breda - Ajax
0 - 8
Eredivisie
Match Suivant   Match Précédent
0 - 1
Ajax   Boca Juniors

Lieu : Amsterdam ArenA
Date : 31/07/2005 - 20h45
Statut : Terminé
Spectateurs : 35 000
Compétition : Amical - Amsterdam Tournament
Saison : 2017/2018
Arbitre : Allaerts
Buteurs :
41' 0-1 Calvo

Ajax
Stekelenburg (54' Lobont)
Trabelsi (54' Obodaï)
Heintinga
Maduro (46' Galasèk)
Escudé (C.) (46' Emanuelson)
De Jong
Sneijder (81' Boukhari)
Lindenbergh
Pienaar
Charisteas
Babel (65' Mitea)
Entraîneur :
Danny Blind
Cartons Jaunes Cartons jaunes :
De Jong
Sneijder
Rodriguez
Cardozo

Boca Juniors
Abbondanzieri
Calvo (82' Alvarez)
Silvestre
Díaz
Rodríguez
Vargas
Gago
Bilos (71' Cagna)
Marino (59' Cardozo)
Palacio (80' Insua)
Palermo (89' Barros Schelotto)

Résumé :

Le Tournoi d’Amsterdam, le plus grand test de la campagne de pré-saison ajacide, est terminé, et la conclusion n’est pas très bonne : l’Ajax n’a pas l’air prêt. Plus grave encore, l’Ajax a perdu deux titulaires sur blessure : Hatem Trabelsi et Maarten Stekekenburg se sont percutés durant ce match contre les argentins de Boca Juniors.

L’Ajax ne s’est pas seulement contenté de perdre les deux matchs du Tournoi (remporté par Arsenal grâce à sa victoire 2-1 contre Porto), car les amstellodamois ont en plus réussi à n’obtenir aucun point. Une belle performance compte tenu du fait que ce tournoi offre aussi un point pour chaque but marqué….

L’Ajax n’avait pas trop mal joué contre Arsenal, bien que surtout sur la défensive, mais ce soir contre Boca, l’Ajax n’a quasiment rien fait de bien. L’Ajax qu’une seule véritable occasion en première mi-temps. Une passe de Sneijder a ouvert le chemin du but pour Pienaar, mais le sud-africain a trop poussé son ballon, et Charisteas qui l’a récupéré a frappé directement sur le gardien.

Dix minutes plus tard, Boca s’est procuré sa meilleure occasion, et l’a concrétisé. Une confusion des défenseurs ajacides dans le marquage de leurs adversaires a permis à José Calvo de marquer en étant démarqué. Après cela, il n’y eut plus de réelles occasions pour les deux équipes. Tout juste une bonne frappe d’Hatem Trabelsi bien parée par le gardien. Trois minutes après cela, le tunisien a violemment percuté Stekelenburg. Trabelsi, bien sonné, sera absent une dizaine de jours, tandis que Stekelenburg, touché à l’épaule, manquera plusieurs semaines.

La chose la plus évidente mise en lumière ce week-end est que l’Ajax n’a pas la moindre idée pour marquer des buts. Sans Ibrahimovic et, dans une moindre mesure, Van der Vaart, l’Ajax n’est qu’une équipe de passeurs cherchant en vain un buteur. Charisteas a montré qu’il était athlétique et efficace de la tête, mais qu’il n’était pas vraiment capable d’apporter le danger par lui-même, ni même de créer des opportunités pour ses partenaires. Ryan Babel est plein de promesses, mais a seulement dix-huit ans, il ne semble pas capable de marquer 20 buts par saison.

Il doit être dit que l’Ajax était plus déterminé contre Boca que contre Arsenal, mettant bien plus de pression sur les joueurs argentins. Mais ils furent un peu frustré par le fait que les argentins avaient une sérieuse tendance à s’effondrer au moindre contact, ce qui fut mis en lumière par les avertissements donnés par l’arbitre à Nigel de Jong, qui, sur un tacle, avait fermement l’intention de faire tomber un joueur de Boca pour quelque chose… Sneijder a lui été averti pour avoir jeter le ballon sur un joueur argentin après avoir été réprimandé pour une faute simulée par un argentin.

Il faut noter quelques points positifs tout de même. Julien Escudé continue sa bonne forme de l’an passé. Lui et Grygera amène de la stabilité alors que De Jong et Heitinga semble en manquer. Hedwiges Maduro avait l’air confiant et capable de construire à partir de la défense. Ses passes étaient sûres et efficaces. Nicolae Mitea a apporté un peu de créativité sur les côtés, battant ses défenseurs et délivrant de bons centres.

La plus grande agitation dans le stade n’était pas causée par le match offert, plutôt honteux, mais plutôt par la présence de Diego Maradona, sur le banc de Boca Juniors, qui a été ovationné.

Sur le banc ajacide, ça faisait plutôt grise mine. Il ne reste plus que neuf jours d’entraînement et deux matchs, contre le FC Omniworld et le PSV, pour se préparer pour le troisième tour préliminaire de la Ligue des Champions et à un début de championnat difficile. Là, il ne faudra pas se rater ! Cédric (Source : Ajax USA)

Autre résultat de la deuxième journée : Arsenal - FC Porto : 2-1

Classement final :

Arsenal : 9 points
FC Porto : 7 points
Boca Juniors : 5 points
Ajax : 0 point

Site non-officiel - www.ajaxenfrance.com - Tous droits réservés - © Ajax en France 2000-2017