Prochain Match :
26/11/2017 - 12h30
Ajax - Roda JC Kerkrade
Eredivisie
| Calendrier |
Dernier match :
21/11/2017 - 18h30
Ajax - Borussia Mönchengladbach
2 - 1
Amical
Match Suivant   Match Précédent
0 - 1
Ajax   Arsenal

Lieu : Amsterdam ArenA
Date : 29/07/2005 - 21h15
Statut : Terminé
Spectateurs : 35 000
Compétition : Amical - Amsterdam Tournament
Saison : 2017/2018
Arbitre : Van Egmond
Buteurs :
87' 0-1 Lupoli

Ajax
Stekelenburg
Trabelsi (45' Heitinga)
Grygera (45' Obodai)
Maduro
Lindenbergh
Galasek (C.)
Sneijder
De Jong
Pienaar
Rosenberg (45' Charisteas)
Babel (60' Mitea)
Entraîneur :
Danny Blind
Cartons Jaunes Cartons jaunes :
69' Cole

Arsenal
Lehmann
Cole (71' Hoyte)
Touré
Senderos
Lauren (60' Eboue)
Ljungberg
Flamini
Pires
Reyes (78' Bentley)
Henry
Bergkamp (60' Lupoli)
Entraîneur :
Arsène Wenger

Résumé :

Ce match était parti pour se terminer sur un 0-0, mais à cause de deux remplaçants relativement inconnus d'Arsenal, il en fut autrement. La passe en profondeur d’Alexander Hleb a parfaitement trouvé Arturo Lupoli, attaquant italien de 17 ans, qui a battu Maarten Stekelenburg par une belle frappe.

Un 0-0 aurait pu être un résultat équitable puisque les deux équipes ont manqué un certain nombre de grosses occasion, surtout en première temps, mais il faut bien dire qu’Arsenal avait plus l’air de dominer contrôler le match et s’est procuré finalement les meilleures occasions. La victoire de l’équipe Londonienne n’est donc pas imméritée, mais l’Ajax n’a quasiment plus aucune chance de remporter le Tournoi d’Amsterdam, après quatre victoires d’affilées. Plus tôt dans la soirée, l’équipe de Co Adriaanse, entraîneur du FC Porto, a battu les argentins du Boca Junior 2-0. Les règles de ce tournoi étant un peu particulière (3 points par victoire, 1 point par match nul, plus un point par but marqué), le vainqueur de la confrontation entre Arsenal et Porto aura au minimum 8 points, l’Ajax doit donc battre Boca Junior en marquant au moins 5 ou 6 buts pour remporter le tournoi. En fait seul un match nul 0-0 entre Arsenal et Porto pourrait permettre à l’Ajax de remporter le tournoi, à condition de marquer 4 buts.


L’Ajax, privé de joueurs blessés comme Julien Escudé ou Mauro Rosales, s’est créé sa meilleure occasion dès les premières minutes de jeu. Une superbe talonnade de Ryan Babel a permis à Wesley Sneijder de se retrouver seul face au gardien adverse, Jens Lehmann. La frappe de Sneijder est passé juste à côté du but. Quelques minutes plus tard, c’est Arsenal qui se procurait le même genre d’occasion, mais Ljungberg, lancé par Reyes, manquait également le cadre.

Le début de match était prometteur, mais cet Ajax – Arsenal ne fut pas particulièrement excitant, même si la première mi-temps ne fut pas ennuyeuse non plus. Les deux équipes ont chacune raté une autre excellente occasion avant la pause, De Jong et Ljungberg frappant tout les deux au dessus de la barre.

La sortie courageuse de Maarten Stekelenburg devant Ashley Cole mérite également d’être mentionné. Danny Blind annonça après le match que le gardien néerlandais avait pour le moment remporté « la bataille des gardiens » et que ce serait lui qui débutera la saison en tant que titulaire. « Maarten est le choix pour le long terme, la balle est dans son camp maintenant, » déclara Blind.

La seconde mi-temps fut beaucoup moins passionnante, malgré les nombreux changements effectués par les entraîneurs. Reyes et Charisteas se sont tout de même créé une bonne occasion chacun, mais deux des meilleurs joueurs sur le terrain furent Lehmann et Stekelenburg. Après le but de Lupoli à trois minutes de la fin, l’Ajax aurait pu égaliser, mais la superbe frappe croisée de Charisteas s’est malheureusement terminée sur l’angle formé par le poteau opposé et la barre transversale.

« Ce fut un match intéressant contre une très bon équipe, » commenta pour sa part Danny Blind, pour qui la victoire d’Arsenal était méritée, du fait qu’ils avaient intelligemment contrôlé le match. « En première mi-temps, en particulier, Arsenal changeait très souvent de position, surtout au milieu de terrain. Ce fut intéressant de voir comment nous avons essayé de faire face à ça. Ma conclusion est que cet aspect doit encore s’améliorer considérablement. Ce qui n’est en rien honteux, d’ailleurs, car Arsenal à très bon en cela. Ils peuvent contrôler un match et nous n’avons pas encore assez atteint ce point. »

L’un des moments forts de la soirée fut l’adieu des supporters à Rafaël van der Vaart, qui est venu d’Hambourg pour dire au revoir à son ancien club et à ses supporters. Il y eut des discours, des cadeaux, des feux d’artifices, un tour d’honneur, et, quand Van der Vaart arriva en face du F-Side pendant que les supporters chantaient « You’ll never walk alone », quelques larmes. C’était le seul adieu officiel de la soirée, mais peut-être que pour les 35 000 personnes de l’ArenA il y en avait un autre. Quand Dennis Bergkamp fut remplacé à la soixantième minute, il reçu une énorme ovation. C’était peut-être la dernière fois qu’il évoluait dans sa ville natale en tant que footballeur. Cédric (Source : Ajax USA)

Autre résultat de la première journée: Boca Juniors - FC Porto 0-2
Classement 1ere journée :
FC Porto: 5 points
Arsenal: 4 points
Ajax: 0 point (Diff. -1)
Boca Juniors: 0 point (Diff. -2)

Site non-officiel - www.ajaxenfrance.com - Tous droits réservés - © Ajax en France 2000-2017