Prochain Match :
22/11/2017 - 18h30
Ajax - Borussia Mönchengladbach
Amical
| Calendrier |
Dernier match :
18/11/2017 - 20h45
NAC Breda - Ajax
0 - 8
Eredivisie
Match Suivant   Match Précédent
0 - 4
Arminia Bielefeld   Ajax

Lieu : Schüco Arena, Bielefield
Date : 23/07/2005 - 17h00
Statut : Terminé
Spectateurs : 10 500
Compétition : Amical - Match de préparation
Saison : 2017/2018
Arbitre : Henes
Buteurs :
26' 0-1 Sneijder
35' 0-2 Babel
55' 0-3 Rosenberg
79' 0-4 Heitinga

Arminia Bielefeld
Hain
Schuler (46' Rau)
Borges
Dammeier (46' Porcello)
Krupnikovic (46' Boakye)
Korzynietz
Kobylik (60' Pinto)
Fink
Westermann
Vata
Zuma
Ajax
Vonk(46' Lobont)
Heitinga
Grygera
Galasèk
Lindenbergh
De Jong (46' Emanuelson)
Sneijder
Maduro (46' Boukhari)
De Ridder (69' De Mul)
Charisteas (46' Rosenberg)
Babel (46' Mitea)
Entraîneur :
Danny Blind

Résumé :

Après une série de matchs amicaux face à des équipes de divisions inférieures essentiellement basés sur la préparation physique, selon les dires de Danny Blind, l’Ajax se devait de pratiquer un football souverain au Bielefeld's Schüco Arena afin de préparer plus sereinement l’Amsterdam Tournament.

En effet, l’entraîneur de l’Ajax n’a cessé de répéter que les résultats en demi-teinte des lanciers face aux équipes de niveau largement inférieurs étaient tout à fait logique dans la mesure où ces matchs devaient simplement remettre en jambe les Ajacieds, après des vacances amplement méritées.
A ce titre, les consignes imposées par Blind en tout début de match ont été respectées puisque l’Ajax s’est imposé avec la manière en terre allemande.

Ce dernier a d’ailleurs annoncé la réintégration de joueurs impliqués dans leurs équipes nationales à l’instar de Babel, Charisteas, Emanuelson et Maduro dans l’équipe première de l’Ajax. Quant à Trabelsi, celui-ci était encore ménagé en raison d’une légère blessure mais ce match fut aussi l’occasion d’apercevoir le jeune gardien Vermeer sur le banc ajacied.

Contrairement à la performance très médiocre de l’Ajax face à la modeste équipe hollandaise du Fortuna Sittard, les rouges et blancs ont été maître de la situation face à l’honorable équipe de l’Arminia Bielefield. Angelos Charisteas, certainement troublé par toutes les rumeurs gravitant autour de lui n’a pas joué à son meilleur niveau, mais il a tout de même démontré qu’il avait de nombreuses facilitées face aux adversaires allemands (Charisteas était au Werder de Brême avant de rejoindre l’Ajax) et a été à l’origine des deux premiers buts ajacieds.

La deuxième mi-temps était l’occasion pour Danny Blind de faire glisser Olaf Lindenbergh, initialement libéro, au poste de milieu défensif, et Wesley Sneijder au poste de milieu créateur. Ces changements ont eu pour but de rendre la tactique ajacied plus offensive et cela a porté ses fruits puisque l’Ajax a multiplié son nombre d’occasions.

Par ailleurs, suite à un joli mouvement collectif, Rosenberg inscrit le troisième but de l’Ajax à la 55’ min, et Heitinga, à la 76’ min, scella le score grâce à une frappe appuyée des dix mètres. On pourra tout de même desservir une mention spéciale au virevoltant roumain, Nicolae Mitea qui a su bouleverser la défense allemande grâce à des rushs solitaires, incessants et décisifs.

Ainsi, malgré les absences de quelques piliers comme Escudé, Pienaar, Vermaelen et Rosales, Danny Blind dispose de nombreuses options pour palier les éventuels coups durs avec des joueurs polyvalents à l’instar de Babel, Lindenbergh, Emanuelson etc. et l’entraîneur ajacied rajoute : « je n’ai pas de composition d’équipe préférée, celle-ci dépendra de l’opposition adverse, par exemple Ryan Babel est un joueur différent de Nicolae Mitea et Markus Rosenberg l’est également d’Angelo Charisteas, mais ce que j’attends avant tout de mon équipe, c’est que cette dernière prenne rapidement le contrôle du ballon et ce, quelle que soit la composition. »

Ainsi, il ne reste plus qu’une semaine de préparation spécifique à l’Ajax avant de savoir ce que vaut réellement cette équipe amstellodamoise contre des équipes plus prestigieuses à l’instar d’Arsenal ou encore Boca Juniors lors du fameux « Amsterdam Tournament. » Mido (Source : Ajax USA)

Site non-officiel - www.ajaxenfrance.com - Tous droits réservés - © Ajax en France 2000-2017