Prochain Match :
22/11/2017 - 18h30
Ajax - Borussia Mönchengladbach
Amical
| Calendrier |
Dernier match :
18/11/2017 - 20h45
NAC Breda - Ajax
0 - 8
Eredivisie
Match Suivant   Match Précédent
1 - 2
Feyenoord   Ajax

Lieu : De Kuip, Rotterdam
Date : 06/10/2002 - 13h00
Statut : Terminé
Spectateurs : 45000
Compétition : Eredivisie
Saison : 2017/2018
Arbitre : Luinge
Buteurs :
22' 0-1 Wamberto
43' 0-2 Litmanen
56' 1-2 Van Hooijdonk

Feyenoord
Zoetebier -6.5
Emerton -7.0
Paauwe -5.0
De Haan (77' Lurling) -5.0
Rsaza -5.0
Chong-Gug Song -6.0
Bosvelt -6.0
Ono -6.0
Pardo (46' van Persie -6.5) -5.5
Van Hooijdonk -6.0
Buffel (46' Kalou) -6.0
Entraîneur :
Bert van Marwijk
Cartons Jaunes Cartons jaunes :
72' Boukhari
83' Witschge
90' Van Persie

Ajax
Stekelenburg -6.5
Trabelsi -6.5
Bergdolmo -6.0
Chivu -7.0
Van Damme -6.5
Galasek -6.0
Litmanen (73' Yakubu) -7.0
Witschge -6.5
Pienaar -5.5
Zlatan (71' Mido) -7.0
Wamberto (41' Boukhari -5.5)
Entraîneur :
Ronald Koeman

Résumé :

Feyenoord-Ajax

Grâce à un excellent football produit par l’Ajax et un très bon Zlatan en prime, l’Ajax gagne pour la seconde année consécutive au Kuip le célèbre « classique » hollandais.
Ce qui constitue un record historique puisque depuis que le championnat hollandais existe l’Ajax a gagné autant de « classique » que le Feyenoord dans la fameuse « baignoire » du Kuip.

Malgré l’absence de l’indispensable ailier Victor Sikora (blessure au genou) et aussi celle de Van der Meyde (grippé), Koeman a encore opté pour un 4-3-3 avec Pienaar, Zlatan et Wamberto en pointe ; A vrai dire c’était un peu culloté de la part de Ronald Koeman compte tenu de l’importance du match. Néanmoins, ces remplacements allaient s’avérer judicieux puisque le Sud-africain Steven Pienaar et le brésilien Wamberto, ont joué un rôle important dans la victoire de l’Ajax ce dimanche.
En outre, le choix offensif de Koeman était d’autant plus intelligent puisque le Feyenoord, malgré la présence de leur superstar, Brett Emerton, présentait une médiocre ligne défensive, en manque de confiance, notamment à cause du Polonais Tomasz Rzasa, constamment dépassé par les événements.
C’est pourquoi, le Tunisien Hatem Trabelsi, célèbre pour ses fameuses montées tonitruantes et Steven Pienaar ont intelligemment su profiter de ces faiblesses défensives. Idem pour Zlatan Ibrahimovic qui n’avait pas trop de difficulté à se débarrasser de son défenseur « de Haan », ce dernier remplaçait Van Wonderen blessé.
Koeman, qui avait l’intention de vendre son attaquant suédois, Zlatan, a été très satisfait par la magnifique prestation du jeune attaquant et il a déclaré : « Zlatan joue exactement comme je lui ai demandé, il a dû être remplacé par Mido suite à une blessure mineure et tout le monde a pu remarquer que l’Ajax avait moins de possession de balle »
En premier lieu, le but de l’Ajax est survenu suite à un mauvais contrôle de Emerton, Wamberto qui était très bien placé, a su, d’une magnifique frappe enroulée, profiter de cette petite bévue. Ce qui ouvra le score pour l’Ajax à 1-0

 

Koeman qui laisse éclater sa joie!


Dès lors, l’Ajax a bien déroulé son jeu fluide et rapide ce qui a eu le mérite de faire tomber le grand Feyenoord chez lui, cependant les lanciers ont manqué de réalisme face au portier adverse.
Heureusement, à la 43’ minute, grâce à une superbe combinaison entre Zlatan et Pienaar, ce dernier servi « sur un plateau » Litmanen, qui d’une puissante frappe, trompa Zoetebier.
A noter que Litmanen et le recordman des buteurs actifs dans les classiques avec 9 buts à son compte ; fait intéressant, le Finlandais n’a jamais perdu de match avec l’Ajax contre Feyenoord.
Après la mi-temps, feyenoord est revenu sur le terrain avec la ferme intention d’égaliser, cependant les défenseurs Ajacieds on parfaitement su contenir les assauts des joueurs adverses et il fallut un brin de chance pour que Stekelenburg garde ses buts inviolés.
Néanmoins, les multiples attaques de feyenoord ont été récompensé à la 56’ minute par l’intermédiaire du grand Pierre Van Hooijdonk.
La suite du match se résume par une domination, heureusement sans réalisme du feyenoord Rotterdam mais quelque occasion Ajacied sont venu scander cette seconde période.
Les trois coups de sifflets finals retentirent et L’Ajax grâce à un style de jeu efficace, qui a fait défaut contre Rosenborg, rentre à Amsterdam avec 3 précieux points.

Mido (source: ajax-usa)

Site non-officiel - www.ajaxenfrance.com - Tous droits réservés - © Ajax en France 2000-2017