Prochain Match :
24/09/2017 - 14h30
Ajax - Vitesse
Eredivisie
| Calendrier |
Dernier match :
20/09/2017 - 18h30
SVV Scheveningen - Ajax
1 - 5
Coupe KNVB
Match Suivant   Match Précédent
1 - 4
RBC Roosendaal   Ajax

Lieu : Vast en Goed Stadion, Roosendaal
Date : 30/04/2005 - 18h30
Statut : Terminé
Spectateurs : 5 000
Compétition : Eredivisie
Saison : 2017/2018
Arbitre : Wiedemeijer
Buteurs :
23' 0-1 Pienaar
38' 0-2 Sneijder
39' 0-3 Charisteas
60' 0-4 Galasèk (P.)
80' 1-4 Smolders

RBC Roosendaal
Aerts
Lammens
Molenaar
Fortes Rodriquez
Loran
Oliseh (72' Luijten)
Hakansson
De Lange
Hammond
De Groot
Guyt (46' Smolders)
Entraîneur :
Jan van Dijk
Cartons Jaunes Cartons jaunes :
26' Lammens
53' Escudé
69' Fortes Rodriquez

Ajax
Vonk
Heitinga
Grygera
Maduro
Escudé (C.)
De Jong
Galasek
Sneijder (64' de Ridder)
Pienaar
Charisteas
Babel (75' Boukhari)
Entraîneur :
Danny Blind

Résumé :

Si l’Ajax arrive à engranger 6 points lors des trois derniers matchs de la saison, les amstellodamois finiront finalement une saison décevante à la deuxième position, ce qui est synonyme de qualification pour le troisième tour de la Ligue des Champions. L’Ajax avait éprouvé auparavant de grandes difficultés contre des équipes mal classées cette saison (Den Bosch, NEC, De Graafschap…), mais aujourd’hui, dans le plus petit stade du championnat, l’Ajax a enfin gagné sur un résultat sans appel, 1-4, contre une équipe qui a perdu 21 de ses 30 matchs de championnat.

Ce n’est pas la seule bonne nouvelle : Tomas Galasek, l’épine dorsale de l’équipe qui fait fonctionner le milieu de terrain, a rejoué après près de 4 mois d’absences. Son dernier apparition datait du 19 décembre 2004. Le tchèque a provoqué quelques changements dans la compo : il a joué au milieu de terrain, repoussant Hedwiges Maduro en défense centrale. Julien Escudé a donc pris le poste de défenseur gauche, et au final, c’est Urby Emanuelson qui est retourné sur le banc. Blind a aussi modifié son attaque : Charisteas a été titularisé, si bien que Ryan Babel a joué ailier gauche et Mitea s’est assit sur le banc. Pour information, Rosales, Trabelsi, Van der Vaart et Lindgren étaient blessés.

Galasek a joué comme s’il n’avait jamais été absent : sobre, fiable et efficace. Il a même marqué un but, sur penalty, pour porter le score à 4-0. Nigel de Jong avait été mis au sol dans la surface. C’était les deux moments intéressants de la médiocre seconde période. L’autre étant le but de consolation marqué par Tim Smolders à la 80eme, réduisant de ce fait le score à 1-4. Après le match, Blind a exprimé son mécontentement à propos du jeu pratiqué par son équipe en deuxième mi-temps, et tout le monde le comprend…

Heureusement pour lui, l’Ajax avait déjà fait le travail avant la pause. Ses joueurs avaient plutôt bien joué en première mi-temps, même s’ils n’ont jamais été embêtés par l’opposition. Pienaar, Heitinga et de Jong auraient pu ouvrir le score dans les 20 premières minutes du match. Pienaar a trouvé moyen de manquer le cadre alors que le gardien était déjà battu, mais ce dernier a remarquablement sauvé les occasions d’Heitinga et de Jong. Mais à la 23eme minute, il n’a rien pu faire face à Steven Pienaar qui a cette fois bien visé, après un bon travail et une passe intelligente de Charisteas. De son côté, le RBC n’avait pas encore approché Vonk.

Quinze minute plus tard, le RBC était K.O. en encaissant deux buts en moins d’une minute. Sneijder a inscris un beau coup franc d’une vingtaine de mètres. Sur l’engagement qui suivit, le RBC a tout de suite mis en difficulté son gardien, sous la pressions des attaquants ajacides. Charisteas, qui avait suivi la passe en retrait d’un défenseur, a bloqué le dégagement du gardien avant de pouvoir marquer dans le but vide. C’était fini pour le RBC, qui savait alors que sa seule chance de se maintenir en Eredivisie étais désormais les barrages.

Le but de Smolders (80’) fut la première frappe cadrée du RBC, mais il faut avouer que l’Ajax n’était pas très impressionnant non plus en seconde mi-temps. Les passes étaient vraiment trop lentes. Ceux qui avaient choisis de rester chez eux pour célébrer le Jour de la Reine n’ont pas perdu grand chose.
L’homme le plus heureux à la fin de la rencontre, et on peut le comprendre, était sans aucun doute Tomas Galasek « J’ai été malchanceux cette saison et c’est vraiment dommage que je n’ai pas pu rejouer plus tôt qu’aujourd’hui. Mais cela a été. Je suis particulièrement heureux du fait que j’ai joué toute les 90 minutes. Ce fut parfait de marquer d’avoir marqué trois buts rapidement. Cela en a fait un match facile, que nous avons pu gérer sans problèmes. »

Plus que trois matchs à jouer et six points requis. C’est largement faisable pour l’Ajax. Le troisième, AZ, a peut-être retrouvé le chemin de la victoire ce week-end après 5 matchs sans victoires (2-1 contre Groningen), mais l’écart est de quatre points. L’Ajax a en plus la chance d’affronter deux adversaires sur trois qui n’ont plus rien à espérer de cette saison : le FC Groningen et le RKC Waalwijk. La Ligue des Champions est finalement à portée. Cédric (Source : Ajax USA)

Site non-officiel - www.ajaxenfrance.com - Tous droits réservés - © Ajax en France 2000-2017