Prochain Match :
22/11/2017 - 18h30
Ajax - Borussia Mönchengladbach
Amical
| Calendrier |
Dernier match :
18/11/2017 - 20h45
NAC Breda - Ajax
0 - 8
Eredivisie
Match Suivant   Match Précédent
2 - 3
RBC Roosendaal   Ajax

Lieu : Vast & Goed, Roosendaal
Date : 21/09/2002 - 19h30
Statut : Terminé
Spectateurs : 5000
Compétition : Eredivisie
Saison : 2017/2018
Arbitre : Jan Wegereef
Buteurs :
58' 0-1 Zlatan
67' 0-2 Galasek
75' 0-3 Chivu
82' 1-3 Wooter
88' 2-3 Den Ouden

RBC Roosendaal
Aerts
Keller
Nascimento
Oliseh
Fleur -
De Graaf (64' den Ouden)
Heije
Tininho (75' Piqué)
Wooter
Vos
Sillah (90' van Wetten)
Entraîneur :
Chris Dekker
Cartons Jaunes Cartons jaunes :
52' Chivu
79' Oliseh

Ajax
Stekelenburg
Trabelsi
Yakubu
Chivu
O'Brien (71' Pasanen)
Galasek
Pienaar
Maxwell (55' Litmanen [64' Van Halst])
van der Meyde
Zlatan
Wamberto
Entraîneur :
Ronald Koeman

Résumé :

RBC Roosendaal contre l’Ajax, un match qui, en premier lieu peut s’avérer anodin mais qui a en fait recelé beaucoup de bonnes et de mauvaises surprises.
Malgré un calendrier lourd, l’Ajax d’Amsterdam un développé un jeu d’une rare qualité contre la modeste équipe de Roosendaal, qui a néanmoins causé de nombreux troubles dans la défense Ajacied.
La première surprise était l’équipe de départ ; en effet Ronald Koeman avait décidé de reconduire l’équipe type de Lyon contre le RBC, seul Litmanen et Sikora étaient respectivement remplacés par Pienaar et Wamberto.
Néanmoins, l’Ajax commença le match sur les chapeaux de roues avec Zlatan et pienaar
Tous deux virevoltants, qui n’hésité pas « enfoncer » les défenseurs du RBC.
Ces derniers ont eu certes quelque sur-saut d’orgueil par l’intermédiaire du vétéran Henk Vos, mais ceux-ci furent très vite enrayés par une défense irréprochable de l’Ajax en première mi-temps.
Seul bémol, le manque de réaliste du suédois Ibrahimovic mais personne ne lui en voudra quant à sa superbe prestations et ses talents qui ne cessent de monter en puissance.
C’était la mi-temps, l’Ajax avait produit un jeu digne des grands européens, cependant, seul les trois points n’étaient pas encore acquis.
Le match repris et les intentions de l’Ajax étaient toujours intact, autrement ramener les trois points de Roosendaal. C’est pourquoi dix minutes après la mi-temps, Koeman décida de faire rentrer le maestro finlandais et ce fut vraisemblablement une mauvaise idée.
Bien que Litmanen fut à l’origine du premier but de l’Ajax, inscrit par Zlatan, le Finlandais sorti neuf minutes après être rentré suite à une légère douleur aux aducteurs ; Cependant, les jours suivants, cette « soi-disant » légère douleur allait s’avérer bien contraignante pour Litmanen puisque ce dernier sera certainement obligé de déclarer forfait contre l’Inter (voir News.
Après ce coup dur, l’Ajax persévérait avec exactitude à écraser la défense du RBC et grâce à un coup de pied magistral, en pleine lucarne, du tchèque Galasèk, l’Ajax porta la marque à 0-2. Pendant ce temps-là, O’brien laissa sa place à Pasanen, car l’Américain souffrait lui aussi d’une légère blessure.

Corner pour l'ajax

Ensuite, la rencontre se résumait encore à une nette domination de l’Ajax et par l’intermédiaire de Zlatan, les lanciers obtenaient un penalty.
L’indétrônable Chivu se chargea de tirer le penalty et avec tout son sang-froid, il pris le gardien à contre-pied.
Pour tout le monde, le score était scellé et les ajacied se voyaient déjà dans l’avion pour San-siro, ainsi, l’Ajax perdit toute concentration et laissa de nombreuse opportunité au RBC pour réduire le score ; le match allait tourner à la déroute pour l’ajax.
L’ancien pensionnaire de l’Ajax, Nordin Wooter, était le premier à profiter du somnambulisme de l’Ajax et sauva provisoirement l’honneur pour Roosendaal.
En outre, la fébrilité de la défense Ajacied allait être fatale puisque à la fin du match, Van den Ouden redonnait espoir au RBC mais heureusement trop tardivement.
Autrement dit, tout est bien qui finit bien, puisque l’Ajax rentrait à Amsterdam avec les trois points en poche et l’invincibilité conservée en « Eredivise ».
Cependant, ce fut une fin de match catastrophique pour l’Ajax, pas seulement à cause des deux buts maladroitement encaissés par l’Ajax mais aussi à cause des blessures de Litmanen et O’brien.
Apparemment, ces blessures se sont avéraient plus grave que prévu puisque ces derniers seront vraisemblablement absents contre l’inter de Milan. (Voir infos).
A terme, l'Ajax reste co-leader avec le PSV et le Feyenoord reste toujours dauphin puisque les deux clubs ennemis de l'Ajax ont aussi gagné.

Mido (source ajax-usa)

Site non-officiel - www.ajaxenfrance.com - Tous droits réservés - © Ajax en France 2000-2017