Prochain Match :
22/11/2017 - 18h30
Ajax - Borussia Mönchengladbach
Amical
| Calendrier |
Dernier match :
18/11/2017 - 20h45
NAC Breda - Ajax
0 - 8
Eredivisie
Match Suivant   Match Précédent
0 - 1
Ajax   Milan AC

Lieu : Amsterdam ArenA
Date : 26/11/2003 - 20h45
Statut : Terminé
Spectateurs : 50210
Compétition : Ligue des Champions - Première Phase
Saison : 2017/2018
Arbitre : Urs Meier
Buteurs :
52' 0-1 Shevchenko

Ajax
Lobont
de Jong
Heitinga
Escudé
Maxwell
Galasèk
Obodaï (54' Wamberto)
Yakubu
Sneijder
Ibrahimovic (40' Litmanen)
Mitea (76' Sikora)
Entraîneur :
Ronald Koeman
Cartons Jaunes Cartons jaunes :
34' Inzaghi
36' Yakubu
43' Galasèk

Milan AC
Dida
Cafù
Maldini
Laursen (46' Pancaro)
Costacurta
Gattuso
Kaka (76' Rui Costa)
Pirlo
Seedorf
Inzaghi (71' Ambrosini)
Shevchenko
Entraîneur :
Carlo Ancelotti

Résumé :

La quatrième confrontation en huit mois entre l’Ajax et l’AC Milan n’a pas apporté aux ajacides la victoire tant attendue. Pire, la défaite n’aura jamais été aussi logique que cette fois-ci. Mission impossible pour un Ajax très très affaibli. Manquaient à l’appel : van der Vaart, Grygera, Pienaar, Trabelsi, O’Brien et Sonck. A partir du moment où Ibrahimovic, le seul attaquant valide de l’Ajax, dut sortir sur blessure après 40 minutes de jeu et que Shevchenko donna l’avance aux italiens juste après le repos, il était clair que Milan remporterait à nouveau la victoire. L’Ajax donna tout ce qu’il avait mais fut incapable de se créer une seule réelle occasion de marquer face à la défense solide de Milan. Score final inévitable donc : 0-1.

Koeman l’avait annoncé la veille du match : vu les nombreux absents, il allait ajuster sa tactique et aborder le match plus défensivement que d’habitude. L’Ajax s’aligna donc en 5-3-2 avec une moyenne d’age de 22 ans et 4 mois ce qui représente l’équipe la plus jeune jamais alignée en CL par le club d'Amsterdam (et la deuxième équipe la plus jeune en CL tout court, derrière le FC Nantes il y a quelques années).

Lors des trois matches précédents contre Milan en 2003, l’Ajax avait un bilan d'un match nul et deux défaites. L’Ajax aurait chaque fois mérité mieux, mais pas cette fois-ci. Même si l’Ajax dominait en possession de balle, Milan a toujours controlé la rencontre. Les ajacides débutèrent tendus. L’AC aurait pu mener après six minutes lorsqu’Inzaghi se retrouva seul au point de penalty. Il envoya la balle bien au-dessus ce qui donna l’impression que l’occasion n’était pas énorme, mais en réalité, l’Ajax n’a jamais pu se créer une possibilité du même acabit sur tout le restant du match...

La victoire ne fut jamais proche des ajacides, surtout après la sortie de Zlatan. Milan fut la meilleure équipe sur le terrain même si leur tactique était à nouveau négative et défensive. Le peu d’occasions créées par les italiens furent cependant les plus dangereuses du match.
Jari Litmanen fut très mauvais, hésitant entre la position d’attaquant ou de milieu offensif. Il fit aussi de mauvaises passes. Cela explique en partie pourquoi Dida n’a dû intervenir que sur un seul tir, celui de Maxwell à la 61ième minute. Les autres tentatives ajacides, comme la tête de de Jong en 1ère mi-temps, furent hors-cadre.

L’AC Milan était venu à Amsterdam pour un point. Mais sept minutes après la pause, Cafu partit sur son flanc droit et centra superbement, lobant Yakubu à quelques centimètres près, offrant à Shevchenko à l'affut derrière lui la possibilité d’ajuster calmement Lobont : 0-1.

A partir de là, l’Ajax n’avait pas le choix et dût attaquer. Ce qu’ils firent, passionnement mais avec trop peu de forces vives pour inquieter un Milan souverrain derrière avec Maldini. On retiendra de positif les prestations de Nigel de Jong et d’Anthony Obodai (ses débuts en CL). Malheureusement ce dernier fut blessé en début de seconde période et dût être remplacé (il sera absent deux semaines).

Du coté de Vigo, les nouvelles n’étaient pas mauvaises : match nul entre le Celta et Bruges (égalisation des belges à la dernière minute). Cela signifie que l’Ajax a son sort entre les mains. Une victoire le 9 décembre à Bruges assurerait la qualification, un match nul aussi à condition que le Celta ne gagne pas à Milan...
N'oublions pas ce dimanche le “classique” de l’Eredivisie entre l’Ajax et Feyenoord. La dernière victoire de l’Ajax à domicile contre son pire ennemi remonte au 2 mai 1999. Il est temps d’enfin gagner!

Ghost Dog & Mido (Sources : ajax.nl & Ajax USA)

Site non-officiel - www.ajaxenfrance.com - Tous droits réservés - © Ajax en France 2000-2017