Prochain Match :
22/11/2017 - 18h30
Ajax - Borussia Mönchengladbach
Amical
| Calendrier |
Dernier match :
18/11/2017 - 20h45
NAC Breda - Ajax
0 - 8
Eredivisie
Match Suivant   Match Précédent
2 - 0
Ajax   FC Bruges

Lieu : Amsterdam ArenA
Date : 01/10/2003 - 20h45
Statut : Terminé
Spectateurs : 49371
Compétition : Ligue des Champions - Première Phase
Saison : 2017/2018
Arbitre : Barber
Buteurs :
11' 1-0 Sonck
54' 2-0 Sonck

Ajax
Lobont
Trabelsi
Pasanen
Escudé
Maxwell
Pienaar (60' de Jong)
Galasek
van der Vaart (77' van Damme)
Ibrahimovic
Sonck
Soetaers (46' Sneijder)
Entraîneur :
Ronald Koeman
Cartons Jaunes Cartons jaunes :
23' Soetaers
46' Pasanen
57' Van der Vaart
58' Englebert
74' De Jong

FC Bruges
Butina
Cornelis
Clement
Rozehnal
Van der Heyden
De Cock
Simons
Gvozdenovic (79' Simic)
Englebert
Verheyen
Saeternes (87' Lange)
Entraîneur :
Sollied

Résumé :

Après la défaite honorable à Milan, l’Ajax se devait de gagner son premier match de Ligue des Champions à domicile contre le FCBruges. Mission accomplie : Sonck a porté vers la victoire une équipe de l’Ajax très concentrée sur son sujet. Wesley fut l’homme du match contre les champions de son pays natal en concrétisant ses deux face à face contre le gardien brugeois Butina : 2-0.
Cette victoire propulse l’équipe d’Amsterdam à la deuxième place du groupe H. Mais ce n’ést pas le plus important : Koeman peut être ravi de l’examen européen de Sonck, mais aussi du calme, de la maturité et du professionnalisme affiché par son équipe.
Il faut admettre que Bruges était déforcé par les blessures et les suspensions. Le coach norvégien Sollied devait se passer de son duo d’attaque fétiche Martens-Mendoza mais également du numéro 10 créatif Alin Stoica.
Sollied improvisa donc et aligna une équipe assez défensive avec le grand et puissant Saeternes comme seul attaquant, soutenu par Verheyen.
Saeternes fut bien décevant et ne fut jamais le pivot espéré par son entraîneur.
Durant les premières minutes, Bruges eu du mal à passer le milieu de terrain, et la domination ajacied se manifesta par deux tirs, via Sonck et un Ibrahimovic travailleur. La première véritable occasion arrivait à la 11ième minute : une passe en profondeur de Galasek fut magnifiquement déviée par Zlatan, offrant la voie libre à Sonck qui fixa le gardien : 1-0. Ce but était très important face à une équipe solide et puissante physiquement, venue pour jouer la contre-attaque. Le Club de Bruges fait partie de ce genre d’ équipes qui causent des problèmes à l’Ajax, comme Rosenborg ou récemment le Grazer AK.
Le but de Sonck obligea les belges à attaquer, ce qu’ils firent très bien durant 20 minutes. Leur plus grosse occasion vint 3 minutes après l’ouverture du score. Pasanen fit une passe vers Lobont beaucoup trop faiblement lançant Saeternes seul vers le but. Le norvégien dribbla Lobont, mais il se décala trop du but, laissant le temps à Escudé de revenir et de sauver la balle sur la ligne.
Escudé fut un des meilleurs joueurs, créatif en étant à la base des attaques ajacides, impérial en défense et précis dans ses passes. Ce fut en grande partie grâce à lui si Bruges fut rarement dangereux.
Butina dû s’interposer encore 2 fois avant la pause, sur des tirs de Trabelsi et Soetaers.
Soetaers fut un des moins bons ajacides, ainsi qu’ un van der Vaart très discret.
Soetaers fut remplacé à la pause par Sneijder, qui fit une excellente deuxième mi-temps, offrant même l’assist du 2-0 pour Sonck, qui inscrivait un but assez similaire au premier.
Bruges semblait résigné, et lors des 35 minutes restantes, les seuls faits marquants furent un penalty réclamé par Saeternes justement refusé par l’arbitre et une tête de Clement bien captée par Lobont en fin de match.
Lors des 20 dernières minutes, l’Ajax conserva le ballon avec calme et expérience. Dés lors, jamais les belges ne donnèrent l’impression de pouvoir marquer.
« Nous avons été très efficaces » disait Koeman après le match. « Nous n’avons pas eu beaucoup d’occasions. On dit souvent que les club néerlandais ne sont pas efficaces, ce qui me fait dire que l’équipe mérite des compliments pour sa gestion de la deuxième mi-temps ».
La conclusion par Ibrahimovic, prenant connaissance du classement du groupe H : « we’re back in business ! ».

Ghost Dog (Source : Ajax USA)

Site non-officiel - www.ajaxenfrance.com - Tous droits réservés - © Ajax en France 2000-2017