Prochain Match :
18/11/2017 - 20h45
NAC Breda - Ajax
Eredivisie
| Calendrier |
Dernier match :
05/11/2017 - 14h30
Ajax - FC Utrecht
1 - 2
Eredivisie
Match Suivant   Match Précédent
0 - 0
NEC   Ajax

Lieu : De Goffert, Nijmegen
Date : 25/04/2004 - 12h30
Statut : Terminé
Spectateurs : 12 500
Compétition : Eredivisie
Saison : 2017/2018
Arbitre : Jan Wegereef

NEC
Wisgerhof
Heije
Zonneveld (80' Schuurman)
Ebbinge
Hersi
Simr
Barreto
Van der Doelen
Demouge
Niedzielan (89' Tumba)
Gentenaar
Entraîneur :
Johan Neeskens
Cartons Jaunes Cartons jaunes :
45' Demouge

Ajax
Lobont
De Jong
Heitinga
Escudé
Maxwell
Galasèk
Sneijder
Van der Vaart
Soetaers (63' Sikora)
Ibrahimovic (78' Sonck)
Pienaar (78' De Ridder)
Entraîneur :
Ronald Koeman

Résumé :

Durant ces dernières semaines, on a beaucoup parlé des célébrations du titre, à savoir où et surtout quand elles se dérouleraient. Après ce quatrième match nul en cinq matchs, il va être temps de se rappeler que le titre de champion des Pays-Bas peut toujours rester à Eindhoven. L’Ajax avait d’ailleurs 12 points d’avance sur le PSV il y a trois semaines. Cette avance a maintenant fondu de moitié. Bien sûr, comme le dit Koeman, l’avance reste confortable. Mais l’Ajax va devoir faire mieux lors des trois prochains matchs que lors des trois derniers, sans quoi le titre s’envolera. Il faut dire que cette série est à l’image de cette saison, qui, il faut bien le dire, est plutôt moyenne. L’Ajax a perdu beaucoup de points contre les équipes physiques et agressives, et a eu du mal à imposer son jeu face aux équipes médiocres. C’est notamment plus flagrant à l’extérieur, ou l’Ajax n’a pas remporté la moitié des 15 matchs disputés en déplacement. Cela ne fait pas très sérieux pour un probable champion.

Et pour ce match, il n’y a pas vraiment d’excuses : l’Ajax pouvait compter sur tout ses titulaires, tels qu’Ibrahimovic, Maxwell, Pienaar, Galasek. L’infirmerie était quasiment vide puisque Sonck et Soetaers faisait leur retour. Ce dernier mérite d’ailleurs une mention. Il a prouvé que Koeman avait eu raison de le titulariser faisant un très bon match.

En fait, tous les joueurs de l’Ajax ont bien entamé la rencontre à Nimègue. Ils auraient dû mener à la mi-temps, mais encore une fois, ils ont gâché de nombreuses occasions. Zlatan Ibrahimovic s’est d’ailleurs particulièrement distingué dans ce genre, en n’arrivant pas à concrétiser un face à face avec le gardien à la 36eme minute. Cela dit, Van der Vaart et bien d’autres n’ont pas réussi à faire mieux. NEC ne se créait qu’une seule occasion durant les 45 premières minutes, mais elle fut très dangereuse puisque ce fut aussi un face à face.

Le score était donc toujours nul à la mi-temps, et cela n’allait pas s’arranger puisque comme contre AZ, Feyenoord et RBC (1-1 à chaque fois), la seconde mi-temps fut bien moins convaincante. Rafael van der Vaart et Wesley Sneijder perdirent le contrôle du milieu de terrain face à Björn van der Doelen et le paraguayen Edgar Barreto. NEC domina cette mi-temps et se créa plus d’occasions. La meilleure fut pour Youssouf Hersi, prêt par l’Ajax, sur un tir de courte distance. Bogdan Lobont a même failli être surpris par un coup-franc de Barreto que tout le monde avait jugé être un centre mais qui a bien failli terminer au fond des filets.

Même si le résultat resta vierge, ce match fut tout de même agréable et spectaculaire, avec de nombreuses occasions pour les deux équipes. Ce fut même un miracle qu’aucun but ne fut marquer, et cela souligne la performance des deux gardiens, Lobont et Gentenaar. Ce dernier fut élu Homme du Match par les supporters locaux, et c’est totalement mérité. C’est d’ailleurs lui qui sauva son camp sur la meilleure occasion de la seconde mi-temps grâce à un arrêt réflexe miraculeux sur un tir de Van der Vaart à bout portant. Cette action a sûrement du lui rappeler celle qu’il avait raté dans les dernières minutes de jeu à San Siro contre Milan en début de saison.

L’Ajax voulait gagnait, mais avait aussi peur de perdre. Koeman ne changea donc pas sa formation et ne fit pas rentrer un attaquant supplémentaire. Il a juste fait des remplacements poste pour poste, permettant à Daniël de Ridder, Wesley Sonck et Victor Sikora de se dégourdir les jambes, à défaut d’influer réellement sur le match.
“Ce résultat est décevant,” déclara Koeman, “ mais nous devons vraiment rester calme. L’avance est toujours relativement confortable, mais il est évident que nous ne sommes pas en grande forme et que nous avons de grosses difficultés pour marquer. » L’entraîneur a d’ailleurs récemment affirmé dans un interview du journal Algemeen Dagblad que ce titre de champion 2003-2004 ne serait pas particulièrement glorieux.


La semaine prochaine, l’Ajax se déplace à Zwolle. Cela ne pourrait être qu’une formalité contre ce sérieux candidats à la relégation. Seulement, le FC Zwolle a remporté 7 points lors des trois derniers matchs, soit quatre de plus que l’Ajax. Il faudra donc être prudent et ne pas prendre ce match à la légère.
Si l’Ajax bat Zwolle et que le PSV bat Volendam le week-end prochain, l’Ajax aura l’opportunité de remporter le championnat pour la première fois à l’ArenA contre NAC, le 9 mai. Un seul point suffira, mais NAC a déjà battu l’Ajax à deux reprises cette saison. Il faudra donc définitivement hausser le niveau de jeu et oublier ce médiocre mois d’avril. Cédric (Source : Ajax USA)

Site non-officiel - www.ajaxenfrance.com - Tous droits réservés - © Ajax en France 2000-2017