Prochain Match :
24/09/2017 - 14h30
Ajax - Vitesse
Eredivisie
| Calendrier |
Dernier match :
20/09/2017 - 18h30
SVV Scheveningen - Ajax
1 - 5
Coupe KNVB
Match Suivant   Match Précédent
1 - 0
FC Utrecht   Ajax

Lieu : Nieuw Galgenwaard, Utrecht
Date : 29/02/2004 - 12h30
Statut : Terminé
Spectateurs : 18 000
Compétition : Eredivisie
Saison : 2017/2018
Arbitre : Dick Jol
Buteurs :
75' 1-0 Tanghe

FC Utrecht
Terol
Zwaanswijk
Zuidam (90' Keller)
Braafheid
Schut
Tanghe
Bosschaart
De Jong
Van den Bergh
Leitoe (62' Kruys)
De Groot (79' Calabro)
Entraîneur :
Foeke Booy
Cartons Jaunes Cartons jaunes :
42' Heitinga
64' Sonck
71' Zwaanswijk
77' Sneijder
77' Tanghe

Ajax
Stekelenburg
De Jong
Heitinga
Escudé
Maxwell
Odobai (71' Van der Vaart)
Sneijder
Galasèk
Mitea
Anastasiou (62' Sonck)
De Ridder (62' Sikora)
Entraîneur :
Ronald Koeman

Résumé :

On se disait qu’après la grosse défaite à Heerenveen, l’Ajax pourrait difficilement faire pire… Eh bien c’est faux ! L’Ajax nous a encore montré que tout était possible. Le club a effectivement fait pire, non pas en terme de résultat, mais au niveau du jeu, face à un adversaire bien plus médiocre qu’Heerenveen, privé de cinq titulaires et qui n’avait pas encore gagné à domicile (en championnat) cette année ! L’Ajax n’a même pas fait une première mi-temps aussi bonne qu’à Heerenveen, et s’est à peine créé une occasion. Quant à Utrecht, ils ont convertit leur seule occasion du match, battant ainsi l’Ajax dans leur stade pour la cinquième fois d’affilée.

Mais heureusement, une bonne nouvelle allait venir d’Eindhoven quelques heures après le coup de sifflet final d’Utrecht – Ajax. Le PSV ne semble pas plus en forme que l’Ajax, puisque ce club a aussi perdu deux fois de suite en championnat. Ils se sont effet inclinés à domicile face à Roda JC, 1-2. L’Ajax compte donc toujours six points d’avance sur le club d’Eindhoven.

Cette bonne nouvelle ne fait cepandant pas oublier cette nouvelle défaite. Le FC Utrecht, 12eme du championnat, est une équipe médiocre, dont toutes les « stars » sont parties cet été à cause des difficultés financières du club. Les locaux ont ainsi eu du mal à se faire trois passes consécutives. Cela peut faire sourire, sauf quand on sait que l’Ajax n’a pas fait mieux puisque faire deux bonnes passes de suite fut un vrai challenge, même si l’état de la pelouse était lamentable. Ainsi, Terol, gardien réserviste inexpérimenté d’Utrecht, n’a pas été vraiment testé. Seul un tir de longue distance de Sneijder l’a obligé à intervenir. Et encore, il n’a eu qu’à attraper la balle qui venait droit sur lui.

Après le match de mercredi, Koeman en était arrivé à la conclusion que l’équipe n’avait pas été assez agressive et déterminée, sans grand esprit de combativité. Les joueurs devaient donc se battre un peu plus contre Utrecht, et ils l’ont fait. La défense fut plus agressive et n’a pas laissé beaucoup d’espace aux attaquants adverses. Mais cette amélioration s’est avérée inefficace, puisqu’il manquant tout ce qu’il fallait pour gagner : vitesse, passes précises, créativité, etc…

Koeman n’a remplacé que peu de joueurs par rapport à l’équipe qui a perdu à Heereveen. Anthony Obodai, connu pour son agressivité, a été titularisé, déplaçant ainsi De Jong en défense, mettant ainsi Trabelsi sur le banc. Mitea a remplacé Sikora. Van der Vaart, pas encore prêt à jouer pendant 90 minutes, a commencé le match sur le banc. Et une fois qu’il a remplacé Obodai, il n’a pas été en mesure de faire la différence.

Utrecht était également très faible en attaque. Ils ne se sont créés qu’une demi-occasion pendant la première mi-temps : de Groot n’a pas réussi à faire bon usage d’une centre de Tanghe en perdant la balle. En fait, les deux équipes ont marqué sur chaque occasion qu’elles se sont procurées, d’où le score d’1-0. A un quart d’heure de la fin, Stefaan Tanghe s’est retrouvé tout seul face au but ajacide grâce à une longue passe d’un de ses partenaires. Il a ainsi battu Stekelenburg et il était évident que l’Ajax ne parviendrait pas à égaliser à revenir à partir de ce moment là.

« Ce qui nous a le plus manqué est un ailier en forme » a déclaré Koeman. Et il a raison sur ce point là, on ne peut pas en vouloir à Anastasiou ou à Sonck, qui se sont retrouvés tout seul, sans un centre à se mettre sous la dent. Par contre, on peut se demander pourquoi il maintient toujours le système traditionnel de l’Ajax en 4-3-3, si ce n’est par le fait qu’il soit justement traditionnel. Un 4-4-2 pourrait peut-être permettre à Mitea, Sikora et de Ridder de se reposer, mais c’est aussi le système préféré d’Anastasiou et Sonck.

Une autre question que l’on peut se poser, est pourquoi Sneijder est toujours titulaire, lui qui a encore été l’un des joueurs les plus faibles, et qui n’a attiré l’attention que sur des corners inutiles. Le jeune ajacide (qui est né et a grandit à Utrecht) semble être son pire ennemi en ce moment. De toute façon, il aura sûrement le temps de retrouver son niveau puisqu’il sera suspendu contre le RKC Waalwijk samedi prochain pour accumulation de cartons jaunes.

Il devrait être inutile de rappeler à l’Ajax de ne pas sous-estimer leur prochain adversaire. Le RKC a beau faire une saison décevante, ils ont le même nombre de points qu’Utrecht, et ont fait perdre deux précieux points la saison passée à l’Ajax. « Nous devons rester calme maintenant » a déclaré Koeman, « ce qui n’est pas facile. Les autres équipes ont vu que l’Ajax n’était pas invincible. Nous devons rester une équipe et croire en nos qualités. Nous devons briser cette série noire en gagnant ».

Remplaçants : Boschker, Trabelsi, Van der Vaart, Sikora, Van Damme, Sonck, Grygera. Cédric, Mido (Source : Ajax USA)

Site non-officiel - www.ajaxenfrance.com - Tous droits réservés - © Ajax en France 2000-2017