Prochain Match :
22/10/2017 - 14h30
Feyenoord - Ajax
Eredivisie
| Calendrier |
Dernier match :
14/10/2017 - 18h30
Ajax - Sparta Rotterdam
4 - 0
| Résumé |
Match Suivant   Match Précédent
0 - 2
Olympique Lyonnais   Ajax

Lieu : Gerland, Lyon
Date : 30/10/2002 - 20h45
Statut : Terminé
Spectateurs : 38 000
Compétition : Ligue des Champions - Première Phase
Saison : 2017/2018
Arbitre : Vassaras
Buteurs :
07' 0-1 Pienaar
93' 0-2 Van der Vaart

Olympique Lyonnais
Coupet
Müller
Caçapa
Edmilson
Bréchet
Violeau (60' Vairelles )
Juninho
Carriere (80' Luyindula )
Dhorasoo
Anderson
Govou
Entraîneur :
Paul Le Guen
Cartons Jaunes Cartons jaunes :
36' De Jong
44' Sikora
47' Pienaar
47' Juninho
75' Zlatan
81' Van der Vaart
90' Didulica

Cartons Rouges Cartons rouges :
62' Chivu
Ajax
Didulica
Trabelsi
Bergdolmo
Chivu
De Jong
Galasèk
Pienaar
Maxwell
Sikora (65' Yakubu )
Zlatan (77' Van der Meyde )
Mido (55' Van der Vaart )
Entraîneur :
Ronald Koeman

Résumé :

Lyon craque contre l'Ajax.


Comme je n'aurais pas le temps avant un certain temps de faire un résumé correct de ce match, voici le résumé de Uefa.com qui me plait bien... Désolé ! Cédric.

Un match courageux et défensif a permis à l'AFC Ajax, réduit à dix, d'obtenir une précieuse victoire dans le Groupe D de l'UEFA Champions League, face à l'Olympique Lyonnais au stade Gerland.

Chivu exclu

Steven Pienaar et Rafael van der Vaart ont marqué les buts pour une équipe de l'Ajax bien organisée mais peu séduisante, qui a vu son capitaine Cristian Chivu exclu et cinq autres joueurs avertis au cours de cette bataille qui leur permet d'empocher les trois points et de se hisser à la deuxième place du groupe.

L'occasion d'Ibrahimovic

Contrarié par le match nul décevant que son équipe avait obtenu à domicile face à Rosenborg BK la semaine dernière, l'entraîneur de l'Ajax, Ronald Koeman, effectuait six changements dans son onze de départ, une décision qui s'avérait payante au vu de l'excellente entame de match des visiteurs. Après tout juste trois minutes de jeu, Zlatan Ibrahimovic, qui avait marqué à deux reprises quand ces deux équipes s'étaient rencontrées à Amsterdam le mois dernier, obligeait le gardien lyonnais Grégory Coupet à effectuer un splendide arrêt.

Pienaar marque

Quatre minutes plus tard, l'ouverture du score survenait après le bon travail effectué sur le flanc gauche par un remarquable Nigel De Jong qui servait Ibrahimovic - dont la présence dans le match devait décliner - qui lui-même décalait Ahmed Hossam "Mido". Celui-ci servait parfaitement Pienaar, qui marquait à bout portant en glissant le ballon en-dessous du gardien Grégory Coupet, impuissant.

Football engagé

Apparemment satisfait de ce but, l'Ajax se repliait et s'en suivait quasiment une demi-heure d'un football engagé et direct sans un seul tir au but d'un côté ou de l'autre. A dix minutes du repos, Lyon commençait enfin à mettre la pression, et après que Juninho ait mis à l'épreuve Joey Didulica sur un coup franc de 25 mètres, les Lyonnais semblaient même revenir effectivement à la marque. Chivu, qui a été très impressionnant jusqu'à son expulsion à la 62e minute pour avoir fauché Tony Vairelles, renvoyait le ballon sur sa ligne, mais apparemment après que la tête piquée de Sonny Anderson ait franchi la ligne de but.

Festival de Didulica

Didulica effectuait un arrêt spectaculaire sur une frappe de Edmílson juste avant le repos, revenant sur ses appuis pour bloquer une frappe de quarante mètres qui avait été dévié par Mido. Mais la deuxième mi-temps allait être entièrement lyonnaise. Eric Carrière tentait sa chance de 22 mètres mais manquait la cible, puis à la 55e minute, Vikash Dhorasoo trouvait le cadre, mais Didulica plongeait impeccablement.

La résistance de l'Ajax

Après l'expulsion de Chivu, Ajax se repliait la plupart du temps sur sa surface de réparation, mais Didulica sauvait continuellement les visiteurs, en repoussant du pied la frappe de près d'Eric Carrière après un excellent travail sur le côté de la part d'un Sidney Govou très appliqué, puis en bloquant la frappe un peu molle de Sonny Anderson, alors que l'équipe française se ruait à l'attaque.

But victorieux de Van der Vaart

Govou envoyait une reprise de volée dans le petit filet, puis Vairelles envoyait sa tête au-dessus du but sur un coup franc piqué de Juninho. Mais alors que l'on entrait dans les arrêts de jeu, l'Ajax partait en contre et après que Maxwell ait chipé le ballon à Patrick Müller, il servait parfaitement Van der Vaart qui battait Coupet et inscrivait le deuxième but de l'Ajax. (Source : uefa.com)

Site non-officiel - www.ajaxenfrance.com - Tous droits réservés - © Ajax en France 2000-2017