Prochain Match :
01/10/2017 - 14h30
sc Heerenveen - Ajax
Eredivisie
| Calendrier |
Dernier match :
24/09/2017 - 14h30
Ajax - Vitesse
1 - 2
Eredivisie
Match Suivant   Match Précédent
2 - 1
FC Twente   Ajax

Lieu : Arke Stadion, Enschede
Date : 23/03/2008 - 14h30
Statut : Terminé
Spectateurs : 13 250
Compétition : Eredivisie
Saison : 2017/2018
Arbitre : Jack van Hulten
Buteurs :
63' 0-1 Douglas (csc)
70' 1-1 Wilkshire
91' 2-1 Elia

FC Twente
Boschker
Douglas
Wielaert
Braafheid
Heubach
Wilkshire
El Ahmadi (88' Brama)
Hersi
Elia
N'Kufo
Denneboom
Entraîneur :
Fred Rutten
Cartons Jaunes Cartons jaunes :
14' El Ahmadi
35' Silva
68' Vermaelen
75' Lindgren
83' Elia
89' Heubach

Ajax
Gentenaar
Silva
Heitinga
Vermaelen
Vertonghen (79' Perez)
Lindgren
De Jong (68' Ogararu)
Davids (C.) (46' Leonardo)
Suárez
Huntelaar
Emanuelson
Entraîneur :
Adrie Koster

Résumé :

&eacut

Après la victoire du PSV hier soir face au FC Groningen (3-0), l'Ajax doit impérativement s'imposer sur le terrain du FC Twente, qui peut encore espérer se qualifier pour les play-offs pour la Ligue des Champions, pour rester à 4 points du leader.

Pour ce match Adrie Koster choisit d'aligner Siem de Jong, de retour de blessure, au détriment de Leonardo. Urby Emanuelson est donc chargé de s'occuper de l'aile gauche. Maarten Stekelenburg étant toujours absent, Dennis Gentenaar conserve sa place dans les buts.

La première mi-temps est d'un terrible ennui. A la demi-heure de jeu, on a à peine vu une occasion, le match est équilibré mais aucune équipe ne fait grosse impression et n'a l'air dangereuse.

Cela va s'animer dans les cinq dernières minutes de la mi-temps, mais que dans un seul camp : celui de l'Ajax. Le FC Twente se créé en effet 4-5 occasions dangereuses, essentiellement sur des frappes de l'extérieur de la surface. Twente manque le cadre sur un face à face, Gentenaar fait une super parade sur une frappe de N'Kufo, un lob passe de peu au dessus de la barre, puis sur un coup-franc, Twente trouve le poteau extérieur de Gentenaar. La mi-temps arrive au bon moment. L'Ajax ne s'est créé qu'une seule véritable occasion par l'intermédiaire de Suarez, et n'a frappé que 2 fois au but, contre 8 tirs de Twente, dont pas plus de 2 cadrés.

Au retour des vestiaires, Koster fait un changement "tactique" : Leonardo remplace le capitaine Edgar Davids. Après seulement deux minutes de jeu, Huntelaar, sur une superbe ouverture de Lindgren, décroise un peu trop sa frappe qui rase le montant droit de Boschker, ancien gardien remplaçant de l'Ajax.

L'Ajax se montre en effet plus dangereux au retour après la pause, ce qui est illustré par des actions de Suarez surtout, mais aussi Leonardo. A la 53e, Heitinga a bien failli marquer un but e;norme : sur la ligne médiane, excentré côté droit, il tente de lober Boschker : le gardien est surpris et fait une parade catastrophe sur sa ligne.

Le match s'anime des deux côtés, même si l'Ajax semble prendre le dessus. L'Ajax ouvre finalement le score, mais grâce à un joueur du FC Twente. Depuis la ligne médiane encore, Heitinga tente d'adresser une longue passe en cloche à Huntelaar. Douglas, défenseur du FC Twente, est en couverture à l'entrée de la surface et lobe malencontreusement son gardien de la tête : 0-1, 63'. Ironiquement, Douglas aurait dû être suspendu pour ce match par la KNVB, mais le FC Twente ayant fait appel de la sanction, il a pu être aligné.

Quatre minutes plus tard, N'Kufo a une grosse occasion d'égaliser en se retrouvant tout seul dans la surface devant Gentenaar, mais sa frappe est médiocre. Après une faute de Vermaelen récompensée par un carton jaune, le FC Twente obtient un bon coup-franc que Gentenaar stoppe en deux temps. Juste avant cette action, George Ogararu avait remplacé Siem de Jong, visiblement blessé. Peu de temps après, pendant que Leonardo est en train se faire soigner au visage, la défense ajacide se fait surprendre par une frappe de Wilkshire à l'entrée de la surface, à l'issue d'une belle action. Gentenaar n'a même pas bougé : 1-1, 70'. A ce moment, c'est clairement Twente qui domine et cette égalisation est méritée.

A environ 10 minutes de la fin du match, Koster fait rentrer un joueur offensif à la place d'un défenseur, après avoir fait l'inverse juste avant l'égalisation : Perez remplace en effet Vertonghen. Quelques secondes plus tard, les supporters de Twente scandent le nom de Kennedy, qui avait fait les beaux jours du club d'Enschede ces dernières saisons. On ne sait si c'est pour lui rendre hommage ou par provocation, alors que celui-ci connait une première saison difficile avec l'Ajax et qu'il restera encore aujourd'hui sur le banc.

A la 85e, Boschker fait une grosse sortie sur Suarez, qui pour le coup, ne peut rester sur ses deux jambes. On aurait tendance à dire que si ce n'était pas Suarez, l'Ajax aurait obtenu penalty mais la réputation de l'Uruguayen semble toujours le suivre. Pourtant, depuis qu'il en a pris conscience fin 2007, on ne l'a plus vu replonger...

L'Ajax continue de pousser, Twente reste dangereux, et dans les arrêts de jeu, l'équipe locale crucifie l'Ajax lorsqu'Elia, excentré côté gauche, lobe Gentenaar et Heitinga ne peut pas empêcher le ballon de rentrer : 2-1, 91e . Le score en restera là, et les derniers espoirs de l'Ajax aussi certainement : le PSV a maintenant 7 points d'avance, à 4 matchs de la fin. Pendant ce temps, les joueurs de Twente exultent comme s'ils étaient champions et les supporters locaux chambrent allègrement les visiteurs. Mais pour le moment, le FC Twente reste à deux points de la cinquième place, et n'est pas encore un adversaire potentiel de l'Ajax en play-offs...

Cédric

Site non-officiel - www.ajaxenfrance.com - Tous droits réservés - © Ajax en France 2000-2017