Prochain Match :
24/09/2017 - 14h30
Ajax - Vitesse
Eredivisie
| Calendrier |
Dernier match :
20/09/2017 - 18h30
SVV Scheveningen - Ajax
1 - 5
Coupe KNVB
Match Suivant   Match Précédent
2 - 1
Roda JC Kerkrade   Ajax

Lieu : Parkstad Limburg Stadion, Kerkrade
Date : 10/02/2008 - 12h30
Statut : Terminé
Spectateurs : 17 800
Compétition : Eredivisie
Saison : 2017/2018
Arbitre : Serge Gumienny
Buteurs :
21' 1-0 Lamah
38' 1-1 Huntelaar
78' 2-1 Hadouir

Roda JC Kerkrade
Castro
Saeijs
Meeuwis (70' Bodor)
Janssen
Hadouir (82' Senden)
De Fauw
Wau
De Jong
Tioté
Lamah
Matondo (77' Van Tornhout)
Entraîneur :
Raymond Atteveld
Cartons Jaunes Cartons jaunes :
33' Kennedy
33' Perez
49' Wau
80' Hadaouir
92' Bodor

Ajax
Stekelenburg
Silva
Heitinga
Vermaelen
Vertonghen
Gabri
De Jong
Lindgren (74' Emanuelson)
Kennedy (46' Rommedahl)
Huntelaar (C.)
Perez (46' Suarez)
Entraîneur :
Adrie Koster

Résumé :

Après le match nul entre le PSV et le sc Heerenveen (1-1) samedi soir, l’Ajax devait gagner sur le terrain de Roda JC pour revenir à six points du leader. Les amstellodamois auraient d’ailleurs dû gagner, mais à cause d’une attaque inefficace, d’une erreur défensive fatale, le tout saupoudré d’un arbitrage contestable et contesté, l’Ajax a une nouvelle fois perdu l’occasion de rattraper son retard : 2-1. Les amstellodamois ont désormais 9 points de retard, et sont à la même hauteur que le sc Heerenven, deuxième à la différence de buts, Feyenoord et NAC Breda, respectivement quatrième et cinquième. Quatre équipes avec 44 points donc, mais on peut actuellement difficilement croire que l’une d’entre elle arrivera à faire en sorte que le PSV ne remporte pas son quatrième titre d’affilée.

« C’était un match crucial, » a déclaré l’entraîneur intérimaire, Adrie Koster, après la défaite. « Nous avons été la meilleure équipe, mais nous repartons les mains vides. Nous étions déterminés à prendre les trois points ici. On sait que la concurrence a perdu des points et qu’on peut revenir dessus. Mais hélas, nous n’avons pas été assez appliqués. Nous avons encore un certain nombre de matchs à jouer, mais cela devient de plus en plus difficile de rattraper le PSV. »

Avec Perez à la place de Suarez, fatigué par son périple en Uruguay pour la sélection en milieu de semaine, et De Jong en milieu central, l’Ajax a relativement bien joué. Les amstellodamois se sont créés quelques occasions par l’intermédiaire de Huntelaar et De Jong, mais c’est Roda JC qui a ouvert le score : Lamah a profité d’un moment de passivité de la défense pour frapper de loin à ras de terre : 1-0, 20e. L’Ajax a néanmoins égalisé à la 38e minute : Silva centre pour la tête de De Jong au deuxième poteau, ce dernier renvoie le ballon à Huntelaar au milieu de la surface, celui-ci contrôle et ajuste une bonne frappe pour marquer son 22e but en 24 matchs.

Peu de temps avant, l’Ajax avait déjà marqué grâce à une tête de Lindgren de l’extérieur de la surface, mais le but avait été logiquement refusé pour une obstruction de Heitinga sur le gardien. En revanche, il est beaucoup moins logique que l’Ajax n’ait pas obtenu un penalty aux alentours de la demi-heure de jeu lorsqu’un défenseur s’est aidé de la main dans la surface pour sortir le ballon en corner. Kennedy et Perez ont vivement contesté cette erreur mais ils ont seulement réussi à obtenir un carton jaune chacun… Par contre, Cheick Tioté, auteur de deux violents tacles, dont un sur Silva après à peine 5 minutes de jeu, a pu finir le match sans le moindre carton.

Après la pause, avec Rommedahl à la place de Kennedy et Suarez à la place de Perez, l’Ajax a augmenté la pression. Bruno Silva a même cru marquer le deuxième but quelques minutes après le retour des vestiaires, sur un très beau coup-franc direct dans la lucarne opposée, en étant très excentré côté gauche. Mais l’arbitre a refusé le but, sous prétexte que Klaas Jan Huntelaar était hors-jeu et aurait ainsi gêné le gardien adverse. « Incroyable que ce but ait été refusé, » déclara Adrie Koster, visiblement pas très satisfait du trio d’arbitres belges (des échanges d’arbitres entre les fédérations néerlandaises et belges sont en effet souvent organisés). « Ce sont des moments très importants. Nous aurions dû avoir un penalty en première mi-temps lorsque Saeijs a fait main, mais rien. »

L’Ajax a été la meilleure équipe lors des deux mi-temps, face à une équipe très "rugueuse". Siem de Jong a notamment montré de belles choses : des passes précises et des bons mouvements. Mais ni lui, ni ses coéquipiers n’ont réussi à concrétiser leurs occasions. Un manque de réalisme désormais habituel, et même Huntelaar n’est pas épargné, bien que le gardien adverse, Bram Castro, ait fait un très bon match. « Nous n’avons pas été assez précis, » a expliqué Koster. « Nous avons eu les occasions, mais ne les avons pas converties. »

Et même si l’Ajax méritait plus de marquer le deuxième but, il ne fut donc pas surprenant que ce soit Roda qui remporte les trois points, à une dizaine de minutes de la fin du match. La faute à Thomas Vermaelen, qui a voulu protéger le ballon pour qu’il sorte en corner, mais s’est fait bousculer par Dieter van Tornhout, et le défenseur belge, en tombant, a involontairement empêché de justesse le ballon de sortir du terrain. Van Tornhout n’eut ensuite qu’à centrer pour Hadaouir, esseulé au milieu d’une défense ajacide qui s’était arrêtée, et qui a marqué de la tête le but de la victoire, 2-1 (79e). Koster : « On ne peut rien faire d’autre que de se concentrer sur le prochain match. » Cédric (Source : Ajax.nl)

Site non-officiel - www.ajaxenfrance.com - Tous droits réservés - © Ajax en France 2000-2017