Prochain Match :
26/11/2017 - 12h30
Ajax - Roda JC Kerkrade
Eredivisie
| Calendrier |
Dernier match :
21/11/2017 - 18h30
Ajax - Borussia Mönchengladbach
2 - 1
Amical
Match Suivant   Match Précédent
1 - 3
Ajax   NAC Breda

Lieu : Amsterdam ArenA
Date : 02/12/2007 - 14h30
Statut : Terminé
Spectateurs : 49000
Compétition : Eredivisie
Saison : 2017/2018
Arbitre : Kevin Blom
Buteurs :
24' 0-1 Vertonghen (csc)
68' 0-2 Amoah
88' 0-3 Ammi
90' 1-3 Huntelaar

Ajax
Maarten Stekelenburg
George Ogararu
Johnny Heitinga
Jan Vertonghen
Urby Emanuelson
Gabri
Hedwiges Maduro
Siem de Jong (57' Rommedahl)
Luis Suárez (67' Kennedy Bakircioglu)
Klaas-Jan Huntelaar (C.)
Albert Luque
Entraîneur :
Adrie Koster
Cartons Jaunes Cartons jaunes :
75' Huntelaar

NAC Breda
Jelle ten Rouwelaar
Kurt Elshot
Rob Penders
Patrick Zwaanswijk
Patrick Mtiliga
Ronnie Stam
Csaba Fehér
Rogier Molhoek
Anthony Lurling (90' Van Gessel)
Joonas Kolkka (84 'Ammi)
Matthew Amoah
Entraîneur :
Ernie Brandts

Résumé :

Ce match oppose le leader du championnat au 7eme.
L'Ajax est en confiance après la nette victoire face à Vitesse alors que Breda n'a rien à perdre lors de ce déplacement à Amsterdam.

Le début de match est d'une tristesse infinie, sans rythme, sans occasion de but. Le public s'ennuie et attend enfin une action digne de ce nom.

La 1ere occasion est pour les visiteurs en milieu de 1ere période, Mtiliga déborde côté droit et centre fort devant le but. Jan Vertonghen au premier poteau détourne le ballon dans son propre but, faisant preuve d'une incroyable maladresse sur ce coup là.

Dans la foulée, le joueur, marqué par ce but contre son camp, perd un nouveau ballon chaud qui aurait pu coûter cher à l'Ajax.

L'Ajax semble impuissant, sans créativité ni talent. Le gardien de Breda passe un après-midi très tranquille. A la 28eme minute de jeu, l'Ajax obtient un coup-franc bien placé mais Heitinga le frappe en force largement à côté. N'est pas Sneijder qui veut.

On joue la 34eme minute quand l'Ajax s'offre enfin une occasion digne de ce nom : Suarez, lancé en profondeur, dribble Mtiliga à 8 mètres du but et se retrouve en position idéale pour egaliser mais il tarde de facon inexplicable à frapper et son tir est contré.

La mi-temps est sifflée sur ce score de 1-0 en faveur des visiteurs sous quelques sifflets timides. Le public semble endormi.

Les 2 équipes ont rivalisé de médiocrité et d'approximations au cours de cette mi-temps soporifique et la différence s'est faite sur une erreur individuelle. Aucun joueur n'a réussi à briller si ce n'est Emanuelson sur une ou deux interventions. Les milieux de terrain offensifs de l'Ajax ont semblé perdu et n'ont jamais été en mesure d'offrir des ballons de but à Huntelaar.

La 2eme période repart comme la 1ere : même joueurs et même ennui, médiocrité absolue dans le jeu, erreurs techniques, pas de rythme sur le terrain et pas d'ambiance dans les tribunes.

A la 51eme minute, Maduro déborde, entre dans la surface et donne en retrait à Luque qui frappe mais le ballon est dévié. On a frolé l'egalisation. L'Ajax attaque enfin et Breda obtient des possibilités de contre, on passe ainsi d'une balle de 1-1 à une balle de 0-2. Dans la foulée, Adrie Koster remplace De Jong, transparent, par Rommedahl

63eme minute, Mtiliga continue à faire ce qu'il veut côté droit. Il centre pour Amoah qui rate d'un crampon le 0-2. L'Ajax est au plus mal d'autant que Suarez n'est pas dans un grand jour. A 6 mètres du but de Breda il hésite entre le tir et la passe et n'obtient finalement q'un corner. Ce qui a le don de réveiller le public de l'Arena qui hue son équipe. Suarez sort dans les minutes suivantes, remplacé par Kennedy, et rentre directement aux vestiaires. Quelle belle mentalité !

On assiste ensuite au tournant du match : Rommedahl offre l'egalisation sur un plateau a Luque qui se présente seul devant Ten Rouwelaar mais lui tire dessus. Luque auteur d'un match catastrophique à tous points de vue peut s'en vouloir car 15 secondes plus tard le ballon est au fond des filets de l'Ajax. Amoah prend de vitesse la lourde défense ajacide et marque tranquillement le but du break seul face à Stekelenburg.

Un naufrage collectif qui laisse les spectateurs de l'Arena plutôt passifs. Habitués qu'ils sont à assister à ce genre de spectacle depuis plusieurs saisons.

Ahmed Ammi enfonce un peu plus l'Ajax en toute fin de match d'une frappe pure des 20 metres. Stekelenburg, aussi inspiré que ses 10 coéquipiers, n'a pas fait un seul arrêt de la journée mais a ramassé 3 ballons au fond des filets. Huntelaar profite tout de même de la passivité de la défense jaune et noire pour marquer de près du gauche le but du 1-3.

Le match s'acheve sur cette defaite de l'Ajax totalement logique. La 1ere en championnat cette saison mais ne doutons pas que si l'Ajax réitère ce genre de prestation affligeante ce ne sera pas la dernière.

joh

Site non-officiel - www.ajaxenfrance.com - Tous droits réservés - © Ajax en France 2000-2017