Prochain Match :
24/09/2017 - 14h30
Ajax - Vitesse
Eredivisie
| Calendrier |
Dernier match :
20/09/2017 - 18h30
SVV Scheveningen - Ajax
1 - 5
Coupe KNVB
Match Suivant   Match Précédent
4 - 0
Ajax   HFC Haarlem

Lieu : Amsterdam ArenA
Date : 24/01/2007 - 20h45
Statut : Terminé
Spectateurs : 23 100
Compétition : Coupe KNVB - Seizième de finale
Saison : 2017/2018
Arbitre : Björn Kuipers
Buteurs :
08' 1-0 Fränkel (csc)
34' 2-0 Leonardo
40' 3-0 Perez
90' 4-0 Perez

Ajax
Gentenaar
Ogararu
Stam (C.) (46' Heitinga)
Grygera
Vermaelen
Maduro
Perez
Lindenbergh
Rosales
Huntelaar (46' Babel)
Leonardo
Entraîneur :
Henk ten Cate
Cartons Jaunes Cartons jaunes :
25' Axwijk
32' Van Beelen

HFC Haarlem
Heyblok
Fränkel
Van der Kruis
Ravensbergen
Axwijk
Van Toor (87' Burgzorg)
Van Beelen (83' Wijks)
Berck Beelenkamp
El Gaaouri
Ahahaoui
De Graaff (70' Cairo)
Entraîneur :
Gert Aandewiel

Résumé :

Il y a un tout petit peu plus de 25 ans, le 6 décembre 1981, Johan Cruyff rejouait pour la première fois à l’Ajax, lors d’un match d’Eredivisie légendaire contre le HFC Haarlem joué à guichet fermé. L’Ajax gagna 4-1 et Cruyff signa son retour en marquant l’un des plus beaux buts de l’histoire du club : il se débarrassa facilement d’un défenseur puis fit un lob parfait à l’entrée de la surface qui trouva l’intérieur du petit filet… Ce but (visible ici) fut diffusé sur les écrans géants de l’ArenA juste avant cette nouvelle rencontre contre Haarlem, désormais un club du milieu de classement de Première Division. Même si ce match de Coupe KNVB fut loin d’être aussi légendaire qu’en 1981, l’Ajax a montré du beau football et a même gagné un peu plus largement, 4-0, se qualifiant du même coup pour les quarts de finale de la coupe nationale.

L’entraîneur de l’Ajax Henk ten Cate avait décidé de montré l’exemple : bien que grippé, il a tout de même pris sa place sur le banc. Il a par ailleurs titularisé plusieurs remplaçants habituels (Gentenaar, Rosales, Maduro, Lindenbergh) et ses troupes ne l’ont pas laissé tombé : Haarlem n’a jamais été dans le match. L’Ajax a travaillé dur, a été concentré tout le long du match et aurait pu marquer plus que quatre buts. Plus de 3 500 supporters d’Haarlem avaient fait le (petit) déplacement jusqu’à l’ArenA et ils ne devaient probablement pas sérieusement espérer la qualification de leur club. En vérité, Haarlem ne s’est jamais vraiment approché du but de Dennis Gentenaar, le gardien remplaçant de l’Ajax qui a dû se contenter de récupérer la balle que sur de simples centres. Haarlem n’a produit aucune frappe cadrée.

L’Ajax a ouvert le score dès la huitième minute : centre d’Huntelaar venant de la droite, Leonardo est trop court pour placer sa tête mais Ray Fränkel, le défenseur de Haarlem juste derrière le Brésilien trompe malheureusement son gardien. A la fin de la mi-temps, l’Ajax avait poussé son avantage à 3 buts. A la 34e minute, Leonardo marqua son premier but pour l’Ajax : un centre d’Ogararu trouve Huntelaar, qui décale Leonardo sur la gauche. Malgré un angle assez serré, la nouvelle recrue hivernale parvient à décocher une frappe puissante qui passe entre le poteau gauche et le gardien. Enfin, six minutes plus tard, Leonardo est encore impliqué sur le troisième but lorsqu’il passe la balle à Perez, dont la frappe à raz-de-terre à l’extérieur de la surface se loge près du montant gauche.

En seconde mi-temps, avec Heitinga à la place de Stam et Babel à la place d’Huntelaar, l’Ajax continua à un jouer un football d’une qualité plus qu’acceptable. Il y eut plein d’occasions de corser l’addition, mais les joueurs locaux n’ont pas été aussi efficaces qu’en première mi-temps. La seconde mi-temps fut au moins aussi bonne que la première, si ce n’est plus, mais seul un but fut marqué, grâce à une tête de Perez sur un centre venant de la droite tiré par Mauro Rosales, en toute fin de match. Rosales était justement annoncé à River Plate en début de semaine, mais sa titularisation ce mercredi soir pourrait bien signifier qu’un transfert en janvier n’aura finalement pas lieu. C’était en tout cas la première titularisation de l’ailier argentin depuis le 9 novembre 2006 : c’était lors d’Ajax – ADO Den Haag, également en Coupe KNVB.

Ce seizième de finale de Coupe KNVB contre Haarlem fut finalement une promenade de santé pour les amstellodamois, qui attendent toujours le premier vrai test dans cette compétition. Par cette soirée glaciale à l’Amsterdam ArenA, l’Ajax a fait son travail devant les quelques 23 000 supporters présents. « Je pense que la foule a dû être raisonnablement satisfaite quand elle est rentrée à la maison, » a déclaré Ten Cate. « Je suis assez satisfait avec ce score final et la façon dont nous avons joué. C’est dommage que nous n’ayons pas marqué plus de buts, mais Haarlem avait un gardien fantastique et ils étaient bien organisés. Je pense que nous avons joué un football attractif. »

L’Homme du Match mérite une mention : Hedwiges Maduro. Il a eu un début de carrière impressionnant, mais a eu une saison 2005-2006 très très dur et il a continué de lutter cette saison. Contre Haarlem, il a prouvé qu’il savait encore jouer au football. Ce n’était certes qu’un club de seconde division, mais il a été parfait.

Le tirage au sort des quarts de finale de la Coupe KNVB aura lieu jeudi soir 25 janvier, après les derniers matchs des seizièmes. Cédric (Source : Ajax USA)

Site non-officiel - www.ajaxenfrance.com - Tous droits réservés - © Ajax en France 2000-2017