Prochain Match :
24/09/2017 - 14h30
Ajax - Vitesse
Eredivisie
| Calendrier |
Dernier match :
20/09/2017 - 18h30
SVV Scheveningen - Ajax
1 - 5
Coupe KNVB
Match Suivant   Match Précédent
1 - 2
Roda JC Kerkrade   Ajax

Lieu : Parkstad Limburg Stadion, Kerkrade
Date : 27/02/2005 - 12h30
Statut : Terminé
Compétition : Eredivisie
Saison : 2017/2018
Arbitre : Ben Haverkort
Buteurs :
33' 0-1 Charisteas
42' 0-2 Escudé
64' 1-2 Cristiano

Roda JC Kerkrade
Kujovic
Senden
Kah
Luijpers
Filipovic
Sergio
Bödör (56' Sonko)
Vicelich
Colinet (56' Jongen)
Cristiano
Koné
Entraîneur :
Wiljan Vloet
Cartons Jaunes Cartons jaunes :
14' Senden
19' Heitinga

Ajax
Stekelenburg
Trabelsi
Heitinga
Escudé
De Jong (46' Van der Vaart)
Maduro
Maxwell
Sneijder (66' Obodai)
Rosales
Charisteas (73' Babel)
Boukhari
Entraîneur :
Krol/ Bruin Slot

Résumé :

Après sa piteuse élimination face à Auxerre, et la démission de Koeman, l’Ajax retrouve le championnat avec ce déplacement qui s’annonce compliqué à Roda. L’Ajax ne se fait plus guère d’illusions pour le titre, le PSV réussissant presque un sans-faute. Ce week-end encore, le PSV s’est imposé à Heerenveen avec beaucoup de réussite (Cocu plaçant une tête sur son propre poteau à 0-0, Heerenveen ratant un pénalty à 0-1).

L’Ajax a donc pour objectif de reprendre la 2eme place à AZ, c’est ce que Heitinga a affirmé cette semaine dans l’equipe. Cela passe par une victoire à Roda. L’équipe ajacide se présente sur le terrain dans une configuration un peu spéciale avec Heitinga en défense centrale, Maxwell milieu de terrain et De Jong arrière gauche. Roda présente de son côté un schéma tactique en 4-4-2, alors que la majorité des équipes hollandaises évoluent en 4-3-3.

Le début de match, sous la neige, voit Roda dominer. Stekelenburg sauve l’Ajax à 3 reprises dans le premier quart d’heure. L’Ajax subit, on a l’impression d’assister à un copier/coller du match Auxerre/Ajax de jeudi dernier, puis réagit par Boukhari qui frappe largement au dessus des buts de Kujovic. Quelques minutes plus tard, Rosales s’échappe dans l’axe du terrain, élimine 2 adversaires, et sert sur un plateau Charisteas. L’Ajax a un 3 contre un à jouer mais Charisteas manque complètement sa passe. On en reste à 0-0.

C’est alors au tour du jeune Maduro de percer la défense adverse plein axe avant de frapper. Le tir est repoussé par Kujovic dans les pieds de Charisteas qui pousse la balle dans le but vide. (0-1, 33eme minute). Ce but heureux libère l’Ajax qui continue d’attaquer et sur un centre de Trabelsi, Charisteas, trop court, manque de peu le 2eme but. Puis sur un coup-franc superbement tiré par Sneijder, Escudé place une tête en pleine lucarne. (0-2, 42eme). Le break est fait juste avant la mi-temps, le moment idéal.

La 2eme mi-temps repart sur les mêmes bases que la 1ere : Roda se lance à l’assaut des buts de l’Ajax et Filipovic place un missile de 30 mètres sur la barre de Stekelenburg. En contre, Rosales se présente seul devant Kujovic mais manque son crochet. On a frôlé le 1-2 puis le 0-3. Et ce n’est pas fini, sur un centre qui paraît anodin, la défense de l’Ajax, complètement statique voit Cristiano tenter et réussir un ciseau retourné. (1-2, 64eme minute).

Le match est complètement fou, Cristiano encore lui place une tête juste à côté des buts de Stekelenburg, l’avantage de l’Ajax ne tient qu’à un fil et Krol décide de faire entrer Obodai et Babel. Van der Vaart lance ce dernier à la limite du hors-jeu mais Babel gâche une incroyable occasion de donner la victoire à son équipe. Et ce n’est pas fini puisque Babel va avoir dans la foulée une autre occasion en or mais va s’emmêler les pinceaux.

L’Ajax aurait pu s’en mordre les doigts car dans les dernières minutes, c’est Roda qui pousse. Heitinga sauve même sur sa ligne en toute fin de match. Un vrai miracle. Puis sur un corner, Stekelenburg se troue un peu et une tête d’un joueur local passe à quelques millimètres du poteau alors que tout le stade voyait le ballon au fond. L’arbitre siffle la fin du match dans la foulée, Krol peut féliciter chaleureusement ses joueurs, soulagé par ce résultat.

Le bilan du match est donc mitigé. L’Ajax remporte les 3 points mais Roda a eu autant d’occasions qu’Auxerre quelques jours plus tôt et aurait pu marquer 4 ou 5 buts avec un peu de réussite. L’Ajax s’est montré très fébrile derrière, n’a pas pratiqué un football champagne (sur une pelouse enneigée ce n’était pas facile) mais a assuré l’essentiel : la victoire. On s’en contentera …

joh, lundi 28 février 9h20

Site non-officiel - www.ajaxenfrance.com - Tous droits réservés - © Ajax en France 2000-2017