Prochain Match :
22/10/2017 - 14h30
Feyenoord - Ajax
Eredivisie
| Calendrier |
Dernier match :
14/10/2017 - 18h30
Ajax - Sparta Rotterdam
4 - 0
| Résumé |
Match Suivant   Match Précédent
1 - 0
Milan AC   Ajax

Lieu : Giuseppe Meazza, Milan
Date : 16/09/2003 - 20h45
Statut : Terminé
Spectateurs : 40.000
Compétition : Ligue des Champions - Première Phase
Saison : 2017/2018
Arbitre : Michel Lubos (SVK)
Buteurs :
67' 1-0 Inzaghi

Milan AC
Dida
Cafu
Costacurta (33' Laursen)
Maldini
Nesta
Gattuso
Pirlo
Kaka
Seedorf (64' Serginho)
Inzaghi (76' Ambrosini)
Shevchenko
Entraîneur :
Carlos Ancelotti
Cartons Jaunes Cartons jaunes :
39' Van der vaart
45' Escudé
92' Ibrahimovic

Cartons Rouges Cartons rouges :
92' Gattuso
Ajax
Lobont
Trabelsi
Pasanen
Escudé (70' Soetaers)
Maxwel
Yakubu
Galasek
Pienaar (80' Sikora)
Van der Vaart
Ibrahimovic
Sonck (55' Sneijder)
Entraîneur :
Ronald Koeman

Résumé :

Les supporters de l'Ajax ayant vu jouer leur équipe à Milan ont leur réponse : oui, l’Ajax 2003/2004 est aussi fort que celui de l’an passé , qui avait atteint les quart de finale de Ligue des Champions. L’Ajax a même été par moment encore meilleur ! Malheureusement, le résultat, lui, est à nouveau frustrant : 1-0 par Inzaghi…Milan peut remercier Dida, son gardien brésilien…
On dirait que c’est une règle du football : l’équipe joue bien, se procure des occasions, les rate, et ensuite surgit Inzaghi qui marque,…et on perd.
L’Ajax a fait jeu égal avec Milan. Le plus dur contre cette équipe, c’est de contenir Shevchenko et Inzaghi durant 90 minutes, ce qui apparaît presque comme mission impossible. Ce qui devait arriver arriva donc à la 67ème minute, contre-attaque, faible tir de Shevchenko repoussé par Lobont dans les pieds d’Inzaghi…1-0.
Durant les 66 minutes précédentes, l’Ajax jouait le match parfait : calme, confiance et sûreté. Peu d’erreur défensive, occasions, et hormis 2 périodes où Milan dominait, l’Ajax contrôlait le match. Seul Sonck semblait peu à son affaire. Pour les autres, Hatem fut déroutant sur son flanc, Pasanen intransigeant, et le duo au milieu Galasek-Yakubu était très présent. Zlatan travaillait dur à l’avant, appelait la balle, la conservait ou la donnait à bon escient.
L’Ajax a failli marquer à plusieurs reprises…mais Dida fut impérial. Il stoppa les essais de van der Vaart, Zlatan et Trabelsi.
Ce match fut un bon match, ouvert. Milan eut aussi des possibilités. Gattuso arma un beau tir des 20 mètres et l’arbitre aurait pu siffler un penalty commis par Escudé sur Inzaghi. Les meilleurs joueurs de Milan furent, hormis Dida, Kaka et Shevchenko.
Le but milanais tomba dans les instants qui suivirent une des plus belles occasions de l’Ajax, lorsque Ibrahimovic centra pour Pienaar qui essaya une sorte de talonnade artistique. C’était sans compter sur Dida…
Dans les dernières minutes, l’Ajax eut une énorme occasion d’égaliser. Après que Milan ait galvaudé ses chances de doubler la marque, Trabelsi fit un dernier déboulé dans la défense italienne, enchaîna sur une excellente passe à Zlatan qui loupa complètement sa reprise…offrant la balle à van der Vaart, tout seul à 4 mètres du goal. Notre capitaine envoya un tir que Dida détourna miraculeusement en corner. L’Ajax venait de louper le coche…
Quelques instants plus tard, l’arbitre mettait fin à la partie, les 10 milanais(Gattuso ayant été exclu après une gifle sur Zlatan) exultaient.
Après le match, Koeman résuma bien : « ils ont marqué, pas nous ».
Malgré la déception de la défaite, la manière et les éloges de la presse sont très encourageants : l’Ajax a les moyens de se qualifier pour le second tour !
Ghost Dog (Source : Ajax USA)

Site non-officiel - www.ajaxenfrance.com - Tous droits réservés - © Ajax en France 2000-2017