Prochain Match :
17/12/2017 - 14h30
AZ - Ajax
Eredivisie
| Calendrier |
Dernier match :
14/12/2017 - 20h45
Ajax - Excelsior
3 - 1
Eredivisie

Henk ten Cate : la biograhie

Actualité : Dimanche 04 juin 2006 - 21h53

Henk ten Cate, amstellodamois d’origine surinamienne, est né le 9 décembre 1954 dans le quartier ouvrier appelé Jordaan. Enfant, il a commencé à jouer au football avec … l’Ajax. Plus tard, il rejoignit De Volewijckers à Amsterdam Nord puis il alla jouer pour Rheden. Ten Cate devint ensuite professionnel au Vitesse. Ten Cate était un ailier droit rapide et spectaculaire qui pouvait aussi jouer sur le côté gauche. En tant que pro, il joua pour cinq clubs au total, mais il reste connu comme étant un joueur de Go Ahead Eagles. Ces passages dans les autres clubs ont en fait été assez courts.

Henk ten Cate est un « aigle », pas de doute là-dessus. Il a rejoint le club de Deventer une première fois en 1979, en provenance du Vitesse, puis en est parti en 1980 pour tenter une aventure avec Edmonton Drillers, un club Canadien. Il est revenu à Go Ahead Eagles seulement six mois plus tard, mais en est reparti durant l’été 1981 pour rejoindre l’équipe de Telstar (Première Division). Une saison plus tard, il revient à nouveau à Deventer et y reste cette fois-ci 4 saisons. Il termina sa carrière par une saison avec Heracles Almelo. Au total, Henk ten Cate a joué 188 matchs professionnels aux Pays-Bas (29 buts) et 21 au Canada (5 buts).

La carrière d’entraîneur de Ten Cate a commencé, évidemment, à Go Ahead Eagles : tout d’abord en tant qu’entraîneur de jeunes (1986-1988), puis en tant qu’assistant de l’excentrique Fritz Korbach avec l’équipe première (1988-1990). Quand Korbach partit pour Heerenveen en mars 1990, Ten Cate fit ses débuts temporaires en tant qu’entraîneur de l’équipe première. Mais le club ne lui offrit pas un contrat permanent. A la fin de la saison, il quitta Deventer pour rejoindre Heracles en tant qu’entraîneur assistant mais devint rapidement entraîneur tout court (novembre 1990 – Eté 1992).

Après une saison (1992-1993) comme entraîneur de Rheden, équipe amateur de Hoofdklasse pour laquelle Ten Cate avait déjà jouée, il retourna à … Go Ahead Eagles, en acceptant d’entraîner l’équipe première à partir de l’été 1993. Le 27 janvier 1995, après une saison et demie, il connut pour la première fois ce que cela faisait d’être limogé, après un conflit avec les dirigeants.

Durant l’été 1995, Ten Cate alla à Rotterdam pour entraîner le Sparta. Pour la première fois de sa carrière, Ten Cate entraînait un club avec qui il n’avait jamais joué. C’est au Sparta qu’il commença à se mettre en évidence en tant qu’entraîneur et grand défenseur du football offensif et spectaculaire. Il termina la saison sixième de l’Eredivisie (la meilleure performance du club depuis de nombreuses années) et en finale de la Coupe nationale. Le 12 janvier 1997, il rejoignit subitement le Vitesse, un club avec un président (Karel Aalbers) aussi ambitieux que Ten Cate lui-même.

Avec Ten Cate au commande, le Vitesse a fait une fin de saison historique : le club d’Arnhem a en effet terminé la saison à la troisième place. Mais à la surprise générale, Ten Cate fut limogé en septembre 1998. Aalders avait alors affirmé qu’il voulait que le Vitesse devienne un club très professionnel et rentable, et il estimait que Ten Cate était « trop émotif » pour cela. Les déclarations d’Aalvers hantèrent Ten Cate pendant longtemps : d’un seul coup, il avait la réputation d’être émotif, irritable et brusque.

Après un bref passage peu fructueux au club allemand KFC Bayer Uerdingen (30 septembre 1998 – limogé le 28 mars 1999), Ten Cate partit en Hongrie pour entraîner le MTK Budapest. Il termina second du championnat hongrois et remporta son premier trophée majeur : la Coupe de Hongrie en 2000. Malgré son succès, il quitta Budapest au bout d’une saison parce que les dirigeants de NAC l’avaient convaincu de leurs ambitions. Avec NAC, Ten Cate a une nouvelle fois refait « son truc » dans un style convaincant : NAC a joué un superbe football pendant 3 saisons et a terminé 4eme de l’Eredivisie en 2003. Pour la première fois en trois décennies, NAC Breda était qualifié pour l’Europe. Ten Cate quitta Breda en héros quand Frank Rijkaard lui demanda de devenir son assistant au FC Barcelone. C’était une offre qu’il ne pouvait refuser.

Selon de nombreux journalistes footballistiques espagnols, Frank Rijkaard était la « face » et Henk ten Cate « le cerveau » du staff technique qui a permit au FC Barcelone de remporter le championnat espagnol en 2005 et 2006 ainsi que la Ligue des Champions le 17 mai dernier. Ten Cate était unanimement apprécié pour sa passion pour le jeu, mais aussi pour son sens de l’humour et pour la manière chaleureuse et paternelle avec laquelle il gérait les joueurs. Ronaldinho, qui, comme beaucoup de joueurs du Barça, « apprécie énormément M. ten Cate, » dit ainsi : « Grâce à lui je devenu un bien meilleur footballeur. »

Les trois saisons que le duo Rijkaard – Ten Cate a passées au Nou Camp seront reconnues comme l’une des ères les plus glorieuses que le club catalan ait connues. Le PSV et l’Ajax ont tous deux contacté Ten Cate. Mais celui-ci a fermement refusé l’offre du PSV pour rejoindre l’Ajax, le club de sa ville qui veut jouer le football que Ten Cate apprécie tant, mais qu’on a rarement vu ces dernières saisons. Il a maintenant l’opportunité et le devoir de s’atteler à cette tâche…

Auteur : Cédric

Source : Ajax USA

<<< Suivant | Précédent >>>

Site non-officiel - www.ajaxenfrance.com - Tous droits réservés - © Ajax en France 2000-2017