Prochain Match :
18/11/2017 - 20h45
NAC Breda - Ajax
Eredivisie
| Calendrier |
Dernier match :
05/11/2017 - 14h30
Ajax - FC Utrecht
1 - 2
Eredivisie
Match Suivant   Match Précédent
3 - 2
Ajax   FC Groningen

Lieu : Amsterdam ArenA
Date : 14/10/2006 - 19h30
Statut : Terminé
Spectateurs : 49 782
Compétition : Eredivisie
Saison : 2017/2018
Arbitre : Eric Braamhaar
Buteurs :
51' 1-0 Babel
56' 1-1 Levchenko (P.)
60' 1-2 Suárez
74' 2-2 Babel
80' 3-2 Emanuelson

Ajax
Stekelenburg
Heitinga
Stam (C.)
Vermaelen
Emanuelson
Gabri
Maduro
Sneijder (85' Ogararu)
De Mul (46' Perez)
Huntelaar (90' Rosenberg)
Babel
Entraîneur :
Henk ten Cate
Cartons Jaunes Cartons jaunes :
45' Maduro
65' Suárez
79' Salmon

FC Groningen
Roorda
Silva
Sankoh
Kruiswijk
Van der Linden
Levchenko
Fledderus (80' Lovre)
Van de Laak
Lindgren (83' Cornelisse)
Suárez
Nevland (73' Salmon)
Entraîneur :
Ron Jans

Résumé :

C’est dans un esprit combatif que le match de Samedi fût joué par l’Ajax. Plus que tout ce fût un match complet, avec plusieurs buts, un esprit combatif de la part de l’Ajax traduit par la qualité de son jeu et un public enthousiaste et surtout une fin de match excitante.

L’Ajax quitta donc la pelouse meurtrie de l’Ajax Amsterdam, avec trois points mérités en poche. Ce qui ne fût pas l’avis de tout le monde, à l’image du coach de Groningue Ron Jans qui déclara après le match « Ce n’est pas la meilleure équipe mais la plus chanceuse qui a gagné aujourd’hui ».

La première moitié fût assez frustrante pour l’Ajax qui retrouva son fameux complexe de « dominer n’est pas gagner ». Les Amstellodamois eurent plein d’occasions, de belles offensives et occupèrent souvent la moitié adverses en essayant de conclure. Mais rien, rien, rien et encore rien. Les rouges et blancs étaient toujours gênés pour trouver le chemin des filets.

La présence de De Mul qui malgré tout réussi à faire un assez bon match fût remplacée par celle de Kenneth Perez, le super joker de l’Ajax. Comme par magie, les buts commencèrent à tomber du ciel, des deux côtés. Six minutes après le début de la deuxième mi-temps, Ryan Babel n’eut aucun mal à convertir le cross de Sneijder. 1-0 avantage Amsterdam, pour le moment…

Juste avant l’heure de jeu, et juste après l’Ajax laissa « la fierté du Nord » trouver le chemin des filets deux fois. Tout d’abord, l’international ukrainien Evgeniy Levchenko exécuta un penalty offert par Gabri. Ensuite après un petit problème de communication entre Stekelenburg et Jaap Stam, le portier Ajacied passa les balles jusqu’aux pieds de l’attaquant adverse Suarez qui ne fit que pousser la balle jusque dans les filets. L’entraîneur des gardiens Spijkerman déclara : « ce fût une mauvaise passe, la cause en est l’inattention. Maarten le sait. Heureusement nous avons montré de l’humilité et nous avons continué à nous battre pour la victoire ».

Le grand buteur de l’Ajax Klaas-Jan Huntelaar revenait juste d’une blessure à la cheville. L’attaquant eut quelques difficultés avec le défenseur de Groningue Gibril Sankoh. Mais Huntelaar ne s’arrêta pas de se battre et il fit en sorte que les choses soient assez difficiles pour le portier de Groningue Roorda afin que Babel égalise avec son deuxième but.

Peu de temps après que Maduro repousse une attaque de van der Laak, Urby Emanuelson, surnommé « turbo » par les fans de l’Ajax, prit control de la balle, et dix minutes avant la fin, dribbla plusieurs adversaires et effectua un tir lointain qui fit trembler les filets de l’Amsterdam ArenA. 3-2 Ajax. Spijkerman « Le but de Urby fût d’une incroyable beauté ».

Et encore une fois Ron Jans quitta l’ArenA sans un seul point. Mais au moins cette fois il en fût proche, avec un goût amer dans la bouche. Spijkerman déclara après le match « Si tu gagne trois points à la maison contre le troisième du championnat, c’est que tu as fait un bon travail ».

Ce sera donc une grosse semaine de préparation qui se présente en face des Rouges et Blancs, dispensés d’Europe cette semaine. On ne peut qu’être enchantés par ce calendrier sachant que dimanche prochain, l’Ajax devra jouer le plus gros de touts ses matchs, celui contre l’éternel rival de toujours : le Feyenoord Rotterdam.

Vito | Sources: Ajax.nl, Ajax USA

Site non-officiel - www.ajaxenfrance.com - Tous droits réservés - © Ajax en France 2000-2017