Prochain Match :
24/09/2017 - 14h30
Ajax - Vitesse
Eredivisie
| Calendrier |
Dernier match :
20/09/2017 - 18h30
SVV Scheveningen - Ajax
1 - 5
Coupe KNVB

Van Basten, Cruyff : suite, et fin...

Actualité : Lundi 10 mars 2008 - 12h07

Alors que Marco van Basten et ses deux assistants ont été présentés aux médias mercredi dernier comme prévu, Johan Cruyff a annoncé vendredi qu’il jetait l’éponge quant à sa mission pour restructurer l’Ajax. Retour sur ces évènements…

Présentation de Van Basten, Van’t Schip et Witschge, mercredi 5 mars 2008

Le nouveau trio d’entraîneurs de l’Ajax pour les quatre saisons à venir a été présenté quasiment deux semaines après l’annonce de leur signature à l’Ajax. Ce fut donc l’occasion pour les médias de prendre des photos et surtout, de poser de nombreuses question à Marco van Basten, John Van’t Schip et Rob Witschge. « Nous avons un contrat pour quatre saisons, » a ainsi déclaré Van Basten. « Cela nous donne du temps et de l’espace, mais nous voulons accomplir quelque chose immédiatement. Nous voulons remporter des trophées, jouer le titre de champion des Pays-Bas. C’est ce que l’Ajax est supposé faire. »

Même si Van Basten et ses assistants ont encore pour mission principale l’Euro 2008 avec les Pays-Bas en juin prochain, ils ont déjà commencé à réfléchir à leur équipe pour la saison prochaine. « Il va naturellement il y a avoir des décisions à propos de la composition de l’équipe pour la saison prochaine. Nous avons convenu pendant les négociations avec le club que nous aimerions bien obtenir des renforts, et c’est certainement ce que nous allons faire. Nous pensons aussi que l’argent doit être sur le terrain. »

Le recrutement ne semble pas le seul chantier de Van Basten en ce qui concerne l’effectif : il veut aussi garder les joueurs clés actuels : « Bien sûr, nous allons faire tout notre possible pour garder des joueurs comme John Heitinga et Klaas Jan Huntelaar à l’Ajax. »

Le trio a aussi été interrogé sur leurs ambitions en Coupes d’Europe : « C’est difficile à dire actuellement. Cela dépend à quoi ressemblera l’équipe. L’objectif est le titre national, mais si l’on peut rester en Europe après l’hiver, on est sur la bonne voie. »

Martin van Geel, qui a par ailleurs annoncé que l’entraîneur des gardiens Carlo L’Ami et le préparateur physique René Wormhoudt seraient conservés, a pour sa part fait l’éloge de son nouvel entraîneur : « Nous avons eu de nombreuses discussions ces derniers temps. Lors de ces discussions, il est apparu évident que Marco était le candidat idéal pour devenir l’entraîneur de l’Ajax. Il sait ce qu’il veut et est un perfectionniste. Nous avons aussi estimé que c’était une bonne idée qu’il veuille amener ses assistants avec lui. Ils ont l’habitude de travailler ensembles et se complètent très bien. Cela ne peut-être que bien pour l’Ajax. » Les médias en ont profité pour interroger Van Geel sur sa position à l’Ajax compte tenu des turbulences actuelles, mais celui-ci a indiqué qu’il restait bien directeur technique.

Les médias ont aussi essayé de titiller Van Basten sur son expérience, sans succès : « Michels, Cruyff et Van Gaal sont les trois entraîneurs de l’Ajax qui ont eu le plus de succès d’après moi, » a ainsi répondu Van Basten. « Michels avait seulement entraîné les amateurs de JOS, Cruyff est devenu entraîneur juste après sa carrière de joueur et Van Gaal avait seulement été assistant avant de devenir entraîneur de l’Ajax. Si l’on regarde comme ça, peut-être que nous avons trop d’expérience… » Et Van Geel en a rajouté : « N’oubliez pas qu’avant que ces entraîneurs débutent leur carrière à l’Ajax, ils auront une Coupe du Monde et un Euro sur leur CV. »

A l’occasion de cette conférence de presse, Van Basten avait aussi fait part de son souhait que la situation se calme à l’Ajax ces prochaines semaines : « L’équipe joue un match très important ce week-end. Il est vital qu’Adrie Koster et son équipe se préparent dans le calme. Si l’Ajax bat le PSV, ils reviennent dans la course au titre. C’est très important, également pour nous en tant que nouveaux entraîneurs. On peut alors jouer la Ligue des Champions et il sera plus attractif de jouer à l’Ajax ou d’y rester. »

Van Basten avait également révélé lors de la conférence de presse que Johan Cruyff devait rendre ses propositions sur la nouvelle structure technique de l’Ajax à la fin du mois. La situation a bien changé depuis : Cruijff a jeté l’éponge, PSV-Ajax a été reporté, et l’actualité a donc encore été agitée ce week-end…

Cruyff jette l’éponge, vendredi 7 mars 2008


Vendredi après midi, Johan Cruyff a en effet révélé qu’il laissait tomber sa mission qui consistait à réorganiser l’Ajax sur le plan technique, une décision qui s’avère peut-être moins surprenante que celle d’avoir initialement accepté cette mission officielle… La légende ajacide a repassé le dossier au Conseil des Membres de l’Ajax, seulement 17 jours après s’en être chargé, et a publié un court communiqué pour s’expliquer : « Il y a divergence d’opinion professionnelle, et non pas un conflit personnel, parce que je veux ramener le niveau du centre de formation à celui dont on attend de la part de l'Ajax. Il y a des mesures drastiques nécessaires. J’ai dessiné un plan clair mais ma vision n’est pas partagée par ceux qui doivent le mettre en place. » Le président du Conseil des Membres, Cor van Eijden, fut surpris de cette nouvelle : « Johan m’a appelé cet après-midi. Il m’a dit qu’il avait eu une conversation avec Marco van Basten et qu’ils n’avaient pas réussi à trouver un accord. Donc il nous a rendu sa mission. »

On remarquera que curieusement, le rapport Coronel, à l’origine de la désormais ex-mission de Cruyff, avait relativement épargné le centre de formation, contrairement au reste. Si le rapport estimait que le centre de formation était « moins unique » que par le passé, il notait que sa structure et celle du recrutement des jeunes joueurs étaient bonnes. Le plus gros point noir de cette partie était sans doute le niveau de certains entraîneurs.

Des changements « drastiques » à ce niveau ne semblaient donc pas nécessaires, et c’est ce que pense visiblement Marco van Basten, dont l’avis a été relaté par Ajax.nl : « Le communiqué de presse est juste. Ce que voulait faire Johan avec le centre de formation va trop vite pour moi, c’est trop radical. Je ne suis pas mécontent de la façon dont vont les choses avec le centre de formation. Je veux d’abord voir comment tout fonctionne, voir de moi-même, et ensuite agir à ma façon et à un rythme raisonnable. » Comme l’a expliqué Cruyff depuis Barcelone à un journaliste vendredi, c’est bel et bien Van Basten le « patron » désormais.

Auteur : Cédric

Sources : Ajax.nl, AD

<<< Suivant | Précédent >>>

Site non-officiel - www.ajaxenfrance.com - Tous droits réservés - © Ajax en France 2000-2017