Prochain Match :
18/11/2017 - 20h45
NAC Breda - Ajax
Eredivisie
| Calendrier |
Dernier match :
05/11/2017 - 14h30
Ajax - FC Utrecht
1 - 2
Eredivisie

Jaakke va démissionner, Cruyff accepte une responsabilité

Actualité : Mercredi 20 février 2008 - 13h59

Depuis samedi dernier, il y a une grande agitation dans les plus hautes sphères de l’Ajax Amsterdam. La cause : le rapport de la « commission Coronel », publié dimanche. Cette commission, présidée par Uri Coronel, notamment Membre d’Honneur de l’AFC Ajax, et composée par sept autres personnes (dont l’ancien gardien Stanley Menzo), a été chargée fin novembre dernier d’étudier précisément la gestion administrative et technique du club lors de ses 10 dernières années.

Avant même sa publication officielle et publique dimanche après-midi, le rapport, qui n’épargne pas grand chose, avait déjà fait couler beaucoup d’encre. Le summum ayant sans doute été atteint samedi lorsque la démission forcée de Maarten Fontein, le directeur général de l’Ajax, a été annoncée par la presse. Actuellement, tout le monde est encore à son poste, mais cela devrait changer d’ici la fin de la saison. Dimanche, à 16h30, peu après la publication du rapport donc, une conférence de presse spéciale a été organisée dans la salle de presse de l’ArenA, particulièrement bondée pour l’occasion, afin de présenter les conclusions de la commission Coronel. Uri Coronel était donc bien sûr présent, ainsi que Cor van Eijden, membre du Conseil des Membres du club, et John Jaakke, le président de l’Ajax, pour qui ce fût « un jour assez difficile. » « Mais nous sommes heureux que ce rapport ait été publié, » a t’il poursuivi.

Les conclusions ne sont pas tendres : c’est tout le modèle de gestion du club qui est à revoir : le directeur général doit être la figure de proue du club, le Conseil d’Administration doit plus opérer en arrière-plan, les relations avec la base (supporters, sponsors et autres) doivent être améliorées et l’Ajax devrait envisager de se retirer de la bourse : « Etre en bourse ne présente plus un intérêt financier supplémentaire, » a expliqué Coronel aux médias.

L’Ajax était entré en bourse en 1998, ce qui lui a permis de lever environ 54 millions d’euros, pas forcément très bien investis par la suite. L’Ajax détient 73% des actions du club (voir plus bas), le groupe d’assurance néerlandais Delta Lloyd 5.6%, l’investisseur privé Adri Strating, 5,3%, le reste (16,1%) étant détenu par des petits actionnaires, essentiellement des supporters du club. Le week-end dernier, le journal De Volkskrant avait calculé que l’Ajax devrait débourser au minimum 37,5 millions d’euros pour racheter toutes les actions. Mais avec cette annonce, l’action a depuis augmenté, même si elle est encore loin de retrouver son niveau initial.

En ce qui concerne les affaires techniques, la commission Coronel conseille de choisir pour un modèle clair : soit un entraîneur fort, faisant également office de directeur technique (« le modèle Van Gaal »), soit un directeur technique fort, responsable de l’entraîneur et qui décide de tous les recrutements qui concernent le football. La commission estime en effet que la répartition des rôles est actuellement trop vague. Elle juge aussi que trop de joueurs « moyens » ont été recrutés, selon des méthodes peu rigoureuses.

Les médias, qui considèrent ce rapport comme « très critique », ont posé de nombreuses questions aux trois personnes qui avaient la parole lors de la conférence de presse, et ont notamment interrogé John Jaakke sur ce qui allait suivre : « Tout d’abord, nous devons voir exactement ce que le rapport dit, » a expliqué le président du club. « Ensuite, nous allons voir ce que tout cela signifie et enfin nous allons devoir décider de ce que nous allons faire avec ces conclusions et recommandations. » La presse a également voulu savoir si des personnes allaient être limogées suite à ce rapport, et notamment Maarten Fontein, très critiqué : « Maarten Fontein est toujours employé de l’Ajax, » a répondu Jaakke. « Bien sûr, il va y avoir des discussions avec les personnes mentionnées dans ce rapport. Mais si jamais nous avons quelque chose à dire à propos d’un changement de personnel, nous le ferons de la façon habituelle. »

Pour la commission, des actions rapides doivent être engagées par l’Ajax : « Tout d’abord, il doit y avoir de la clarté sur le modèle d’entraîneur, » a expliqué Uri Coronel. « C’est quelque chose qui doit être décidé rapidement. Aussi, des mesures peuvent être prises rapidement en ce qui concerne le rôle du conseil d’administration et la position de l’Ajax vis à vis de la bourse. »

Malgré toutes les critiques, John Jaakke a tout de même tenu à positiver dimanche : « L’Ajax est un club fantastique, avec des supporters fantastiques. Beaucoup de choses vont bien à l’Ajax, d’autres peuvent et doivent être améliorées. » Suite à cela, une deuxième étape a eu lieu hier soir mardi : le Conseil des Membres et l’Administration du club se sont réunis pour discuter du rapport et ont décidé d’un nouveau modèle de gestion du club. Il faut savoir que l’Ajax tel qu’on le connaît est composé par deux entités : l’association AFC Ajax (dirigée par John Jaakke et deux administrateurs, et composée d’un Conseil des Membres), et la société cotée en bourse AFC Ajax NV(SA en français), détenue à 73% par l’association, dirigée par Maarten Fontein et qui comprend un Conseil d’Administration présidée par John Jaakke.

Lors de cette réunion, les rôles de chaque organe ont donc été redéfini comme suit :
- La Direction de l’AFC Ajax NV est responsable de la politique et de son exécution
- Cette Direction se trouve sous la direction d’un directeur général qui est également la figure de proue du club.
- Le Conseil d’Administration opère en arrière-plan et occupe une fonction de contrôle et de conseil.
- Le Conseil des Membres remplit exclusivement son rôle d’actionnaire et garde au sein de l’association ses compétences qui lui permettent d’engager et licencier les administrateurs de l’association.

En attendant que cette nouvelle structure se mette en place, l’actuelle administration de l’association (composée du président John Jaakke, de Hennie Heinrichs pour les affaires techniques et de Joop Saan pour les affaires financières) reste en place, y compris au sein du Conseil d’Administration de l’Ajax NV. Mais Jaakke, Heinrichs et Saan démissionneront de leurs fonctions lorsque la nouvelle organisation et les nouveaux responsables seront prêts, d’ici la fin de la saison au plus tard, car ils estiment qu’une nouvelle organisation nécessite de nouvelles personnes.

En outre, Johan Cruyff, qui, chose quasi exceptionnelle, était présent à la réunion en sa qualité de Membre d’Honneur, a été choisi pour dessiner la nouvelle politique en matière de football. Cruyff a accepté cette mission, même si son rôle n’a pas encore été défini exactement. L’avenir de Martin van Geel, directeur technique, tout comme celui de Marteen Fontein, directeur général, n’a en tout cas pas été précisé par cette réunion puisque cela n’était pas dans les compétences des membres qui se sont réunis hier. Ce n’est donc que le début d’un probable grand remaniement. En attendant, les négociations avec Marco van Basten pour le poste d’entraîneur sont sensées se poursuivre et se conclure bientôt d’après les rumeurs, mais on peut se demander qui sont ses interlocuteurs du côté de l’Ajax…

Auteur : Cédric

<<< Suivant | Précédent >>>

Site non-officiel - www.ajaxenfrance.com - Tous droits réservés - © Ajax en France 2000-2017