Prochain Match :
22/10/2017 - 14h30
Feyenoord - Ajax
Eredivisie
| Calendrier |
Dernier match :
14/10/2017 - 18h30
Ajax - Sparta Rotterdam
4 - 0
| Résumé |

Sneijder au Real, finalement...

Actualité : Lundi 13 août 2007 - 23h57

« Nous sommes fiers qu’après Ryan Babel, un autre joueur de notre centre de formation rejoigne un grand club européen pour une somme considérable. Evidemment, nous sommes tristes de devoir nous passer d’un de nos meilleurs joueurs pour les matchs très importants pour la qualification en Ligue des Champions. En même temps, nous ne pouvions pas refuser à Wesley Sneijder cette opportunité. » C’est en ces termes que Martin van Geel, le directeur technique de l’Ajax, a commenté dimanche soir sur le site officiel le départ de Wesley Sneijder au Real de Madrid. Le montant du transfert a également été dévoilé : 27 millions d’euros, ce qui en fait de loin le plus gros transfert du club. Fin du feuilleton. Il y a à peine un mois, le 20 juillet dernier, le club avait pourtant une toute autre satisfaction : Sneijder annonçait qu’il restait une saison de plus. Cela devait mettre fin aux spéculations. Le FC Valence avait déjà tenté deux approches peu convaincantes de l’avis des dirigeants amstellodamois, et c’était avant que le prix ne soit fixé à 30 millions d’euros. Au moment de l’annonce, le joueur avait tout de même précisé discrètement qu’on « ne sait jamais ce qui peut se passer dans le monde du football. » Effectivement…

Lorsque le Real a tenté sa chance la semaine dernière, on a senti que le joueur n’était plus aussi résolu et que l’Ajax n’avait pas vraiment l’intention de le forcer à tenir sa promesse, en baissant d’ailleurs ses exigences. Mais le champion espagnol a passablement vexé les amstellodamois vendredi soir en leur lançant un ultimatum. « Une honte » selon le directeur général du club, Maarten Fontein, si bien que les négociations furent rompues. Le Real ne voulait pas mettre plus de 24 millions d’euros, alors que l’Ajax n’en demandait plus que 27.

A la surprise de l’Ajax, le Real de Madrid s’est excusé peu après. Selon Martin van Geel, le club madrilène a expliqué être aussi sous pression puisqu’il ne discutait pas seulement avec l’Ajax, mais aussi avec un autre club pour une alternative. « Ils ne m’ont pas dit à qui ils parlaient, mais pour le moment, le transfert de Sneijder est au point mort, » disait-il.

Hier, à la télévision, Van Geel a expliqué la suite de l’histoire : « Le transfert semblait être tombé à l’eau, mais hier soir (samedi), après le Trophée Johan Cruyff, j’ai reçu un sms disant que le directeur général du Real Madrid allait me contacter à nouveau. Et nous avons été en contact effectivement, tard samedi soir. Nous avons été un peu plus dur avec eux, parce qu’ils n’avaient pas été corrects. En gros, on leur a dit : nous voulons 27 millions, c’est à prendre ou à laisser, et vous pouvez décider demain. »
Et finalement, le Real Madrid a accepté de payer les 27 millions d’euros exigés. Cela a été annoncé hier soir par les deux clubs. Aujourd’hui, Sneijder a passé la traditionnelle visite médicale et signé un contrat de 5 ans en faveur des madrilènes. La plus grande star du club, et un véritable ajacide, est partie.  Wesley Sneijder (né à Utrecht le 9 juin 1984) a passé la plus grande partie de sa vie à l’Ajax. Il a rejoint le club d’Amsterdam en 1992, à sept ans, en intégrant l’équipe E2. Il a grimpé petit à petit les échelons, a signé son premier contrat professionnel en 2000 et a intégré l’équipe première en janvier 2003 sous les ordres de Ronald Koeman.

Il a fait ses débuts officiels le 2 février de cette même année, lors d’un match à domicile contre Willem II. Quasiment un mois plus tard, le 5 mars, il marquait son premier but contre le FC Groningen en coupe. Il a tout de suite fait impression. Un an plus tard, il avait déjà disputé 40 matchs en Ajax 1 et marqué 10 buts. Il a fait ses débuts en sélection en avril 2003 et a signé un nouveau contrat jusqu’en 2007 le 12 décembre 2003.

Son seul problème était la présence à l’Ajax de son coéquipier et amis Rafaël van der Vaart. Les entraîneurs et la presse estimaient que les deux ne pouvaient pas jouer ensemble au milieu de terrain, parce qu’ils avaient à peu près le même profil : n°10 créatif un peu fainéant pour revenir défendre. Sneijder était souvent sur le banc et a joué de nombreux matchs en tant que milieu gauche.

Les choses ont changé lorsque Van der Vaart est parti pour Hambourg en mai 2005. A partir de là, Sneijder est devenu un joueur clé et le vrai n°10 de l’Ajax. En novembre 2005, il signa un nouveau contrat se  terminant cette fois en 2009. L’année 2006 fut celle de l’explosion. Lors de la saison 2006-2007, il a marqué 22 buts en 47 matchs, confirmant que Sneijder n’était vraiment plus un espoir mais une superstar. Doué des deux pieds, il marquait beaucoup, la plupart du temps grâce à de splendides frappes, et ses buts s’avéraient souvent très importants.

Après 180 matchs et 57 buts pour l’Ajax, 35 sélection et 6 buts pour les Pays-Bas, deux prolongations de contrat et un ou deux incidents, le tout en quatre saisons et demie, Sneijder quitte le club en talent plus que confirmé. A quelques jours du match aller du troisième tour qualificatif de la Ligue des Champions contre le Slavia Prague, il laisse un gros vide que Martin van Geel va devoir combler : « On y travaille depuis quelques jours maintenant. On va gérer cette situation de façon adéquate et appropriée, mais on ne peut simplement pas remplacer Wesley Sneijder. On va faire quelque chose de différent, et quelque chose de bien, mais malheureusement il sera impossible de faire ça avant mercredi. »

Auteur : Cédric

Sources : Ajax USA, Ajax.nl

<<< Suivant | Précédent >>>

Site non-officiel - www.ajaxenfrance.com - Tous droits réservés - © Ajax en France 2000-2017