Prochain Match :
20/08/2017 - 14h30
Ajax - FC Groningen
Eredivisie
| Calendrier |
Dernier match :
17/08/2017 - 20h45
Ajax - Rosenborg BK
0 - 1
Ligue Europe

Sneijder suspendu deux matchs

Actualité : Mercredi 29 novembre 2006 - 21h12

Wesley Sneijder a été sanctionné de deux matchs de suspension par le comité disciplinaire de la KNVB en raison du carton rouge reçu le week-end dernier lors du match mouvementé chez le Sparta Rotterdam. Sneijder manquera donc les matchs à domicile contre Willem II (3 décembre) et contre AZ (10 décembre). Henk ten Cate, renvoyé dans les tribunes pendant la mi-temps du même match par l’arbitre Ruud Bossen, n’a en revanche pas été sanctionné par le comité disciplinaire de la fédération.

Sneijder avait été expulsé du match dès la 13e minute. Il venait d’avoir été averti après avoir bousculé Jeffrey Vlug, qui venait de commettre une faute sur lui, quand il prononça une insulte. Selon Sneijder, cette insulte était adressée au joueur du Sparta mais l’arbitre ne le prit pas comme ça et fut très prompt à sortir directement le carton rouge, estimant que cette insulte lui était personnellement adressée.

Le procureur de la KNVB proposa lundi une suspension de trois matchs, dont un avec sursis. Sneijder refusa cette proposition. Son cas fut donc débattu hier soir à Zeist, où se situe le siège de la KNVB. Le comité de discipline requit alors une suspension plus lourde : trois matchs de suspensions sans sursis, malgré le témoignage d’Urby Emanuelson venu soutenir son coéquipier. Le verdict final annoncé ce matin a été allégé par rapport à la réquisition : deux matchs de suspension. Le joueur ne fera pas appel de cette sanction.

Pendant la mi-temps de Sparta – Ajax, Bossen renvoya également l’entraîneur de l’Ajax, Henk ten Cate. Ten Cate avait suivi l’arbitre pour lui dire ce qu’il pensait du carton rouge de Sneijder. L’entraîneur de l’Ajax qualifia alors plusieurs fois l’arbitre de « moraalridder », littéralement chevalier ou croisé de la morale. Ce à quoi Bossen répondit : « vous restez à l’intérieur pour la seconde mi-temps ». Après le match, Ten Cate expliqua que « moraalridder » n’était pas une insulte. Bossen répondit qu’il n’avait pas viré Ten Cate pour un langage abusif, mais pour des critiques répétées envers l’arbitrage. Cependant, les vidéos ont clairement montré que l’entraîneur ajacide avait été expulsé dès la première fois qu’il avait utilisé le mot. Bossen affirma aussi que Ten Cate avait déjà été ennuyer le quatrième arbitre, ce qui ne put être prouvé par le comité disciplinaire. Ten Cate n’a donc pas été sanctionné, contrairement à ce que le procureur de la république avait proposé lundi et que Ten Cate avait contesté : 500 € d’amende pour mauvaise conduite et un match de suspension avec sursis.

Par ailleurs, le procureur de la KNVB mène toujours des investigations sur « l’affaire Perez ». Le 19 novembre dernier, lors de FC Twente – Ajax, le danois a en effet proféré une insulte à caractère raciste à l’encontre du juge de touche Nicky Siebert. Kenneth Perez a en effet insulté l’arbitre de « kankerneger », ce qui se traduit littéralement en français par « cancer noir ». L’incident est passé inaperçu jusqu’à samedi dernier, le 25 novembre, quand Hugo Borst en parla dans sa chronique hebdomadaire dans l’Algemeen Dagblad. Un communiqué de Kenneth Perez fut alors immédiatement publié sur le site officiel, suivi par un communiqué du club. Le joueur, « honteux », présentait entre autres ses excuses pour sa « bêtise », tandis que l’Ajax annonçait regretter et désapprouver fortement ce genre de chose, tout en indiquant que le club était satisfait de la façon dont le joueur s’était excusé et avait réagit par la suite. Perez va faire un don à une association charitable et va donner des leçons de football à Bijlmermeer, dans la banlieue d’Amsterdam, où réside une grosse partie de la communauté africaine de la ville.

Auteur : Cédric

Sources : Ajax USA, Ajax Netwerk

<<< Suivant | Précédent >>>

Site non-officiel - www.ajaxenfrance.com - Tous droits réservés - © Ajax en France 2000-2017