Prochain Match :
20/08/2017 - 14h30
Ajax - FC Groningen
Eredivisie
| Calendrier |
Dernier match :
17/08/2017 - 20h45
Ajax - Rosenborg BK
0 - 1
Ligue Europe

Présentation du FC Copenhague

Actualité : Mardi 08 août 2006 - 14h43

Le FC Copenhague s'est donc bien qualifié pour le troisième tour préliminaire de la Ligue des Champions. Le champion en titre danois a tenu bon à Helsinki, lors du match retour contre MyPa-47 (2-2), si bien que les danois ont passé le second tour sur le score total de 4-2. Le FC Copenhague sera donc l'adversaire de l'Ajax dès mercredi soir à 20h30 au stade Parken de Copenhague. Le match retour aura lieu à la même heure deux semaines plus tard à l'Amsterdam ArenA. Ces deux matchs décisifs décideront qui de l'Ajax ou du FC Copenhague jouera la phase de groupes de la Ligue des Champions.

Myllykosken Pallo 47, l'un des clubs finlandais où Jari Litmanen a joué avant de rejoindre l'Ajax, s'est bravement battu lors du match retour à domicile, égalisant même par deux fois. Mais le FC Copenhague, avec une avance initiale de deux buts, n'a jamais été sérieusement menacé grâce aux deux buts marqués par les suédois Linderoth et Berglund et à la maladresse offensive des finlandais. Comme l'an dernier, l'Ajax devra donc battre un adversaire danois pour accéder à la Ligue des Champions : après Brøndby IF, place à leur rival du FC Copenhague.

Le club

Le "FCK" (l'abréviation courante de FC København) est un club récent. Fondé le 1er juillet 1992, le FC Copenhague est issu de la fusion de deux célèbres clubs de la capitale danoise : B 1903, vainqueur de 7 championnats danois, et KB, qui a remporté 15 titres. Ce dernier club était le plus vieux club de football de l'Europe continentale, puisque fondé en 1876. En fait, il l'est toujours, puisque KB et B 1903 existent encore sous forme de clubs amateurs développant de jeunes talents pour le FCK.

L'ambition de la fusion des deux clubs en 1992 était de former un autre grand club dans la capitale danoise, capable de rivaliser avec Brøndby IF, ce que les deux clubs n'étaient plus en mesure de faire séparemment. Le résultat fut immédiat : le FCK remporte le championnat danois dès sa première année d'existence (1993). Seulement, cela n'allait pas durer. Après une deuxième saison où le club termine à la seconde place, le FCK décroche de la tête du championnat pendant quelques années.

Un grand changement intervint en 1997 avec l'arrivée d'une nouvelle direction. Le club entre en bourse et devient propriétaire en 1998 du stade national Parken. En 2001, le FCK renoue avec le succès, pour de bon semble-t-il : le FC Copenhague a ainsi remporté le championnat danois en 2001, 2003, 2004 et 2006, a remporté la coupe nationale en 2004, et a gagné les deux premières éditions de la toute nouvelle Ligue Royale, « la Ligue des Champions de Scandinavie » (2005, 2006). Le FCK, qui joue tout en blanc à domicile et tout en noir à l'extérieur, est donc la meilleure équipe scandinave actuellement.

Les joueurs et l'entraîneur

L'effectif  de cette saison illustre bien l'évolution du FCK. Quand l'Ajax a rencontré le FCK lors du deuxième tour de la Coupe de l'UEFA durant l'automne 2001, seul un ou deux joueurs étaient plus ou moins connus auprès des supporters néerlandais. Désormais, il faudra compter sur Tobias Linderoth et Marcus Allbäck, deux internationaux suédois expérimentés, qui ont déjà disputé la Coupe du Monde et l'Euro et ont joué en Angleterre un certain nombre d'années. Allbäck a même sévit pendant un an et demi aux Pays-Bas à la pointe de l'attaque du SC Heerenveen, et il sait comment marquer des buts à l'Ajax puisqu'il avait marqué deux buts lors de la plus grosse défaite de l'Ajax à Heerenveen : 5-1 (14 octobre 2001).

Allbäck n'est pas le seul joueur du FC Copenhague particulièrement connu aux Pays-Bas. L'attaquant Fredrik Berglund, un autre suédois, a joué quelques saisons à Roda JC tandis que deux anciens ajacides évoluent désormais à Copenhague : le défenseur norvégien André Bergdølmo (2000-2003) et l'ailier danois Jesper Grønkjær (1998-2000). Ce dernier, qui a évolué après l'Ajax à Chelsea,  à Birmingham City, à l'Athlético Madrid et au VfB Stuttgart, est retourné au Danemark cet été. Le FC Copenhague compte également dans ses rangs l'international ghanéen Razak Pimpong, attaquant/milieu qui a participé à trois matchs lors de la dernière Coupe du Monde. Contrairement à 2001, cette équipe du FCK est un peu plus parlante pour l'Ajax, qui aura affaire à une équipe solide et expérimentée, dirigée par un jeune entraîneur norvégien de 38 ans, Ståle Solbakken. Il s'agit d'un ancien joueur du FCK, qui a du arrêter de jouer au football après avoir fait une crise cardiaque lors d'un entraînement avec le club danois. Equipé d'un pacemaker, il est rapidement devenu entraîneur et est arrivé à la tête du FC Copenhague en début d'année. Après avoir assisté au tournoi d'Amsterdam, Solbakken se dit optimiste : « Je suis toujours optimiste après ce que j'ai vu. Ils (l'Ajax) n'étaient pas aussi fort offensivement que ce que je craignais. Défensivement, ils avaient l'air meilleur que prévu. »

Le stade

Le stade Parken, construit à l'emplacement de l'ancien stade Idraetsparken, a été acheté par le FCK en 1998 et est le stade national du Danemark. Inauguré en 1992, une de ses tribunes va être totalement rénovée cet automne. A terme, cela ne changera pas de beaucoup sa capacité. Le Parken peut actuellement accueillir 41 752 personnes et pourra en accueillir environ 1 000 de plus après les travaux.
En 2001, le stade avait rarement fait le plein pour le FC Copenhague (à peine plus de 20 000 personnes étaient venues voir l'Ajax en Coupe de l'UEFA le 18 ocotbre 2001). Cette année, on voit bien que le club a changé de statut puisque le club annonçait ce week-end avoir déjà vendu 35 000 places pour le match de mercredi soir.

L'Ajax contre les adversaires danois

La première fois que l'Ajax a rencontré le FC Copenhague était aussi la première fois que l'Ajax jouait contre un club danois. C'était à l'automne 2001, lors du second tour de la Coupe de l'UEFA et les amstellodamois s'étaient tristement fait sortir. Après un match nul 0-0 au Parken le 18 octobre, l'équipe alors entraînée par Co Adriaanse s'était inclinée deux semaines plus tard en encaissant un but à 10 minutes de la fin du match. Cette élimination avait ensuite fait partie des reproches formulés à l'encontre de Co Adriaanse lors de son éviction le 29 novembre.

La seconde fois que l'Ajax a joué contre une équipe danoise c'était l'été dernier, lors de ce même troisième tour préliminaire de la Ligue des Champions. C'était contre le club entraîné par Michael Laudrup, Brøndby IF, et cette fois, l'Ajax n'a pas échoué, même si ce ne fut pas facile. Au stade Brøndby, le 10 août 2005, l'Ajax a mené par deux fois mais a concédé l'égalisation dans les arrêts de jeu et a donc dû se contenter du match nul 2-2. Lors du match retour, le 24 août, on semblait être parti pour une nouvelle élimination par un club danois, Brøndby surclassant l'Ajax en première mi-temps et menant 1-0 à la mi-temps. Mais l'Ajax a refait surface en deuxième mi-temps et s'est finalement imposé 3-1. C'est donc la seule victoire de l'Ajax à ce jour contre un club danois en match officiel.

L'équipe de l'Ajax mercredi soir Pour le premier match officiel de la saison, avec un nouvel entraîneur et une équipe bien différente de la saison précédente, la composition de l'équipe qui sera alignée contre le FC Copenhague est encore un peu floue. On sait cependant que Mitea et Roger ne sont pas du voyage (le premier est toujours blessé, le second pas encore à 100% après sa blessure), tout comme Jan Vertonghen, Tom de Mul, Angelos Charisteas et Edgar Manucharyan. Ryan Babel, blessé pendant le tournoi d'Amsterdam, fait le déplacement à Copenhague. L'équipe pourrait donc à peu près ressembler à ça : Stekelenburg ; Heitinga (Ogararu), Stam, Vermaelen, Emanuelson (Grygera) ; Gabri, Maduro, Sneijder ; Rosales, Huntelaar, Perez (Rosenberg). Remplaçants : Vermeer, Ogararu, Grygera, Lindenbergh, Schilder, Rosenberg, Babel.

Auteur : Cédric

<<< Suivant | Précédent >>>

Site non-officiel - www.ajaxenfrance.com - Tous droits réservés - © Ajax en France 2000-2017