Prochain Match :
20/08/2017 - 14h30
Ajax - FC Groningen
Eredivisie
| Calendrier |
Dernier match :
17/08/2017 - 20h45
Ajax - Rosenborg BK
0 - 1
Ligue Europe

Lobont à la Fiorentina

Actualité : Dimanche 22 janvier 2006 - 11h36

L’Ajax et la Fiorentina sont tombés d’accord vendredi 20 janvier sur le transfert de Bogdan Lobont. Le club de Serie A va payer une indemnité de transfert non dévoilée pour s’octroyer les services du gardien international roumain. Lobont devrait être présenté lundi dans le club italien. Lobont a été le gardien numéro 1 de l’Ajax de temps en temps, mais il n’a jamais réussi à le rester sur le long terme, en raison de blessures et de la rotation perpétuelle des gardiens durant ces dernières années.Bogdan Lobont est né le 18 janvier 1978 à Hunedoara en Roumanie. De 1997 à 2000, il joua 80 matchs au Rapid Bucarest, avant de rejoindre l’Ajax le 3 mars 2000, pour un montant de transfert d’environ 2,5 millions d’euros. Il signa alors un contrat d’une durée remarquable : six ans et quatre mois. Il ne joua pas durant la fin de la saison 1999-2000 et commença la saison suivante en tant que second gardien, derrière Fred Grim. Lobont a fait ses débuts officiels quand ce dernier a été expulsé lors de FC Utrecht – Ajax, le 26 novembre 2000 (défaite 2-1). Ce fut sa seule apparition de la saison.

La saison 2001-2002 était la dernière de Fred Grim, mais le gardien vétéran était encore le titulaire indiscutable. Lobont fut donc prêté en Roumanie, au Dinamo Bucarest, le grand rival de son ancien club. Il y joua 22 matchs et remporta le championnat roumain. Pendant ce temps là, à Amsterdam, Fred Grim et son remplaçant, l’australien Joey Didulica, remportaient le doublé Coupe – Championnat.

Lobont revint donc à l’Ajax durant l’été 2002, sachant que Fred Grim avait pris sa retraite et que Ronald Koeman, l’entraîneur de l’époque, allait lui donner sa chance de se battre avec Joey Didulica pour la place de titulaire. Et le grand vainqueur fut Maarten Stekelenburg… En effet, Didulica se blessa gravement en juillet, laissant la voie libre pour Lobont. Mais celui-ci se blessa encore plus gravement 16 jours plus tard : une blessure à l’épaule le rendant indisponible pour 4 mois. L’Ajax commença donc la saison avec Stekelenburg dans les buts, et Henk Timmer, prêté par AZ, en réserve.

Lobont retrouva les terrains durant l’hiver 2002-2003 et sa carrière sembla enfin décoller à l’Ajax. Il fut titularisé dès le premier match après la trêve, le 2 février 2003, pour son second match officiel, presque trois ans après avoir signé son contrat. Lobont resta dans les cages jusqu’à la fin de la saison, prenant part au beau parcours de l’Ajax en Ligue des Champions.

Lobont commença la saison 2003-2004 légèrement blessé, mais redevint très vite le premier choix de Ronald Koeman. L’Ajax souligna sa confiance en Lobont en lui proposant un contrat revu à la hausse et se terminant en 2008. Le roumain n’hésita pas à prolonger, alors très heureux à Amsterdam et très apprécié des supporters. « J’espère pouvoir à nouveau prolonger quand mon contrat expirera en 2008, » disait-il alors.

Mais en janvier 2004, lors d’un camp d’entraînement au Portugal, Lobont se cassa la cheville et rata donc le début de la seconde partie de la saison. Il redevint cependant titulaire en mars et gagna le championnat. Il finit la saison en ayant disputé 24 matchs de championnat, et 6 de Ligue des Champions. Ce fut en fait sa meilleure saison, puisqu’il fut victime par la suite de la grande inconstance des choix de Koeman en ce qui concerne le gardien.

Ainsi, Koeman annonça que Stekelenburg serait le gardien titulaire pour sa saison 2004-2005. Celui-ci se blessa, Lobont le remplaça en septembre mais il se blessa au genou le 24 octobre. Stekelenburg reprit donc sa place de titulaire. L’Ajax faisait une mauvaise saison, et Stekelenburg fut mis sur le banc. Comme Lobont était blessé, ce fut le vétéran Hans Vonk qui devint titulaire. Lobont était déterminé à se battre pour redevenir n°1, mais à peine revenu dans l’équipe, il se cassa un doigt début janvier 2005.

La situation devint encore plus irréelle quand Vonk se blessa contre NAC le 13 février. Stekelenburg le remplaça, mais celui-ci se blessa contre NEC le 13 mars. Et ce fut Lobont qui devint le héros du match, en sauvant un penalty et en sécurisant la maigre victoire 1-0. Cependant, une semaine plus tard, Lobont encaissa pas moins de quatre buts contre le PSV (0-4), lors de la plus grosse défaite de l’Ajax à domicile en championnat. C’était le premier match de Blind en tant qu’entraîneur, mais aussi le dernier match de Lobont. C’était le 20 mars 2004.

Bogdan Lobont a donc eu ses heures de gloire à l’Ajax, mais sa carrière de presque six ans a plus été marquée par la malchance. Victime de blessures aux mauvais moments, il fut aussi celui qui fut dans les buts durant le mauvais match. Il a disputé au total 49 matchs d’Eredivisie, 5 matchs de Coupe et 15 matchs de Ligue des Champions. Soit 69 matchs en presque six ans. Bien trop peu pour un gardien international depuis le 2 septembre 1998 (26 sélections).

Un autre réserviste se voit donc contraint de quitter l’Ajax, malgré avoir toujours tout donné sur le terrain, que ce soit en Ajax 1 ou avec Jong Ajax, sans jamais avoir été déloyal envers ses nombreux concurrents : Fred Grim, Joey Didulica, Henk Timmer, Sander Boschker, Maarten Stekelenburg et Hans Vonk. Lobont quitte donc sa situation désespérée à l’Ajax pour l’Italie : bonne chance !

Auteur : Cédric

Source : Ajax USA

<<< Suivant | Précédent >>>

Site non-officiel - www.ajaxenfrance.com - Tous droits réservés - © Ajax en France 2000-2017