Prochain Match :
25/07/2018 - 20h30
Ajax - SK Sturm Graz
Ligue des Champions
| Calendrier |
Dernier match :
19/07/2018 - 20h45
Walsall FC - Ajax
2 - 0
Amical

Martin Jol est le nouvel entraîneur

Actualité : Mardi 09 juin 2009 - 13h32

Martin Jol a signé le jeudi 28 mai un contrat de trois saisons avec l’Ajax pour succéder à Marco van Basten, qui avait démissionné le 6 mai de son poste d’entraîneur. L’Ajax avait annoncé deux jours plus tôt qu’un accord avait été trouvé avec le technicien néerlandais de 53 ans, mais aussi avec son employeur, le HSV, avec qui il était sous contrat jusqu’en juin 2010.



La recherche du nouvel entraîneur

Très vite après la démission de Van Basten, l’Ajax avait défini un profil pour le futur entraîneur : il devait notamment être expérimenté et capable de travailler avec des jeunes joueurs, mais ne devait pas forcément être un ancien du club. Une liste d’entraîneurs avait ensuite été définie, mais parmi les noms évoqués par les médias, celui de Martin Jol ne fut finalement évoqué que peu de temps avant l’annonce d’un accord. Ceux de Louis van Gaal, Guus Hiddink et Frank Rijkaard ont en revanche très vite été associés à l’Ajax. Mais ces entraîneurs étaient plus ou moins inaccessibles pour le club amstellodamois, qui n’a finalement confirmé avoir discuté qu’avec deux autres candidats : Co Adriaanse et Morten Olsen, respectivement entraîneur du Red Bull Salzbourg et sélectionneur du Danemark et tous deux anciens entraîneurs de l’Ajax. Mais Adriaanse voulait s’accorder des vacances et surtout un temps de réflexion sur la suite (ou non) de sa carrière, tandis qu’il était hors de question pour la fédération danoise de se passer de Morten Olsen, même partiellement. Mais l’Ajax a trouvé son bonheur en la personne de Martin Jol, qui avait déjà été sondé en 2005, lorsque le club amstellodamois était à la recherche du remplaçant de Ronald Koeman et avait opté pour Danny Blind.

La carrière de Martin Jol

Maarten Cornelius Jol, né le 16 janvier 1956 à La Haye, a évolué aux Pays-Bas, en Allemagne et Angleterre en tant que joueur et en a fait de même en tant qu’entraîneur. Milieu de terrain, Jol a débuté sa carrière de joueur en 1973 au FC Den Haag et a ensuite porté les couleurs du Bayern de Munich, du FC Twente, de West Bromwich Albion et de Coventry City avant de raccrocher les crampons en 1989 dans sa ville natale avec ADO Den Haag. Il a également été international à 3 reprises.

Jol a ensuite débuté sa carrière d’entraîneurs au début des années 90, avec les amateurs d’ADO Den Haag puis de Scheveningen. Ses très bons résultats avec ces deux équipes lui ont permis d’entraîner un club professionnel, et c’est Roda JC qui lui a offert sa chance lors de la saison 1996/1997. Jol remporta la Coupe des Pays-Bas en fin de saison, et c’était à l’époque le premier trophée de l’histoire du club de Kerkrade. Après une deuxième saison moins glorieuse, il fut limogé en mars 1998 et a ensuite rejoint au mois de novembre le RKC Waalwijk. Il y est resté quasiment 6 saisons, durant lesquelles le RKC fut un club stable du milieu de tableau malgré ses moyens modestes.

En juillet 2004, Martin Jol est devenu l’assistant de Jacques Santini à Tottenham Hotspur. Mais suite à la démission de l’entraîneur français dès le mois de novembre suivant, Jol est devenu provisoirement puis définitivement l’entraîneur du club anglais. Pour sa première saison, Jol termine à la 9e place, mais la saison suivante est bien meilleure. Tottenham occupe pendant 6 mois la quatrième place, qui n’est perdue que lors de la dernière journée de championnat au profit d’Arsenal, alors qu’une grande partie de l’équipe de Martin Jol avait été victime d’une intoxication alimentaire peu de temps avant le dernier match. Tottenham termine finalement cinquième et rate la Ligue des Champions, mais est malgré tout qualifié pour la Coupe de l’UEFA, ce qui n’était plus arrivé depuis bien longtemps. Depuis la création de la Premier League en 1992, le meilleur classement de Tottenham n’était jusque là qu’une septième place en 1995. En 2006/2007, les Spurs terminèrent une nouvelle fois cinquièmes, mais Jol fut licencié en octobre 2007 après un début de saison décevant. 

Martin Jol a ensuite rejoint l’Allemagne cette saison, en débutant au Hambourg SV en juillet 2008. Pour sa première et finalement unique saison, l’entraîneur néerlandais a conduit son équipe à la cinquième place du championnat et en demi-finales de la Coupe d’Allemagne et de la Coupe de l’UEFA, où il échoua à chaque fois face au Werder de Brême. Jol avait d’ailleurs rencontré l’Ajax en Coupe de l’UEFA et s’était incliné à domicile 1 à 0 au mois de novembre.

Martin Jol avait encore une saison de contrat avec Hambourg, mais l’offre de l’Ajax est arrivée au bon moment, alors que l’entraîneur avait des divergences avec les dirigeants du HSV. Jol sera la saison prochaine l’entraîneur le plus expérimenté d’Eredivisie, après avoir été sur le banc lors de 238 matchs de championnats néerlandais.



Organisation du staff

Martin Jol ne sera pas seulement l’entraîneur de l’équipe première. Directement placé sous l’autorité du directeur général, Rik van den Boog, il sera également responsable de Jong Ajax, des transferts, du recrutement et du centre de formation. Il sera assisté pour cela par Danny Blind, qui reste manager des affaires techniques, mais qui à la demande de Jol l’assistera aussi pendant les entraînements. Cock Jol, le frère et assistant personnel de Martin Jol, aidera notamment Danny Blind à assurer toutes ses fonctions.

Le staff de l’Ajax 1 n’est cependant pas encore complet. Jol et Blind doivent ainsi par exemple encore discuter avec les anciens assistants de Van Basten, John van’t Schip et Rob Witschge, qui sont encore sous contrat avec l’Ajax.

Les réactions

Rik van den Boog est bien sûr satisfait de son recrutement, qu’il a qualifié de « résultat excellent » : « C’est le poste le plus important dans un club de football, donc nous avons agit prudemment. Martin a toutes les qualités qu’un entraîneur de l’Ajax doit avoir d’après nous. Il est expérimenté et a acquis cette expérience à la fois aux Pays-Bas et à l’étranger. Il a travaillé pour des gros et moins gros clubs et a démontré qu’il pouvait obtenir le maximum de ses joueurs. Il est de plus un entraîneur qui a montré qu’il était prêt à donner aux jeunes leur chance, ce qui est d’une très grande importance pour nous. »

« Finalement, je n’avais pas pour projet ces cinq prochaines années de retourner en Eredivisie, » a pour sa part expliqué Martin Jol en conférence de presse. « Mais l’Ajax, c’est l’Ajax. Pour moi, en tant que néerlandais, c’est quand même quelque chose de spécial. De plus mon contrat avec le HSV allait expirer la saison prochaine et je pouvais signer ici pour trois ans. Les perspectives d’avenir étaient donc meilleures à l’Ajax. » Jol aurait même pu signer pour cinq ans, comme le souhaitait l’Ajax au début. « Mais je trouvais que trois ans c’était déjà bien assez. Vous savez tous comment ça se passe. Quand ça va mal, deux ans est déjà une longue période. »

Martin Jol a aussi évoqué le style de jeu : « L’Ajax joue dans un système déterminé, qui a apporté beaucoup de succès au club. Le plus important est que le jeu offensif caractéristique reste. Après, que ce soit en 4-3-3 ou autre chose, ce n’est pas très important. » « Il faut surtout que les joueurs progressent en tant qu’équipe. Faire de l’Ajax une équipe qui marque toujours le plus de buts mais qui en concède moins est mon premier objectif. A partir de là on doit avoir une excellente équipe d’ici un à deux ans. »

Auteur : Cédric

Sources : Ajax.nl, AD, De Telegraaf, Het Parool, VI

<<< Suivant | Précédent >>>

Site non-officiel - www.ajaxenfrance.com - Tous droits réservés - © Ajax en France 2000-2018