Dernier match :
21/05/2022 - 02h00
Team Curaçao - Ajax
1 - 5
| Résumé |
Match Suivant   Match Précédent
4 - 1
Ajax   De Graafschap

Lieu : Amsterdam ArenA
Date : 06/04/2008 - 14h30
Statut : Terminé
Spectateurs : 50 057
Compétition : Eredivisie
Saison : 2007/2008
Arbitre : Bas Nijhuis
Buteurs :
03' 1-0 Huntelaar
09' 2-0 Huntelaar
31' 2-1 Tarvajärvi
41' 3-1 Huntelaar
63' 4-1 Perez

Ajax
Stekelenburg
Ogararu
Vermaelen (64' Leonardo)
Heitinga
Vertonghen (72' Colin)
Lindgren
Davids (C.) (81' de Jong)
Emanuelson
Perez
Suárez
Huntelaar
Entraîneur :
Adrie Koster
De Graafschap
Van Fessem
Bot
Buijs
Fung A Wing
Keller
Keller (46' Vodmer)
Schuurman
Vidarsson
Schöne
Robbemond (66' Johnson)
Tarvajärvi (78' de Groot)
Entraîneur :
Jan de Jonge

Résumé :

La 32e journée d’Eredivisie n’aura apporté aucun changement en tête du championnat : les six premières équipes ont gagné. Si le PSV n’a pas encore eu l’air d’un champion en s’imposant d’une piètre manière contre Heracles Almelo (2-0), il conserve tout de même ses 5 points d’avance sur un Ajax un peu plus convaincant face à De Graafschap (4-1), et à deux journées de la fin du championnat, c’est très confortable.

Avant le début du match, les supporters de l’Ajax ont rendu un bel hommage à John Heitinga, à l’aide de gigantesques banderoles et de chants. Non pas pour lui dire adieu, puisqu’il devrait vraisemblablement partir à l’Atletico Madrid, mais parce qu’il le « mérite ». C’était une bonne surprise pour le joueur, qui disputait là son 150e match d’Eredivisie. Après le match, Heitinga a déclaré qu’il pensait que l’Ajax et l’Atletico Madrid réglerait totalement son transfert ces prochains jours et a bien sûr remercié les supporters.

Contre le club de Doetinchem, où l’Ajax s’était imposé 8 à 1 en ouverture de championnat, l’Ajax a tout de suite démarré fort. Et après seulement trois minutes de jeu, Huntelaar a ouvert le score : sur un long ballon de George Ogararu qui remplaçait Bruno Silva, suspendu, Huntelaar s’est emmené le ballon de la tête avant de marquer malgré un angle très serré. Un but historique, non pas pour la manière, finalement assez banale désormais, mais pour les statistiques : c’était son trentième but de la saison et son centième en Eredivisie !

Ce but ne l’a pas perturbé pour autant : cinq minutes plus tard, « Hunter » a doublé la mise de la tête au deuxième poteau grâce à un superbe centre de Luis Suarez : 2-0, après à peine 10 minutes de jeu. L’Ajax semblait encore parti pour un score monstre, mais non en fait : « Au lieu de garder le rythme, nous avons levé le pied, » a déclaré Adrie Koster par la suite. « On ne devrait pas encaisser de but contre De Graafschap. » C’est pourtant ce qui s’est produit lorsque Niklas Tarvajärvi, au milieu de cinq ajacides, a réussi à réceptionner une longue touche puis à se retourner pour battre Stekelenburg : 2-1, 32e. Mais l’inévitable Huntelaar, de loin le meilleur buteur du championnat, a définitivement plié le match en marquant son 32e but en autant de match peu avant la mi-temps, 3-1. « C’était un but très important, » a logiquement commenté son entraîneur. A l’origine de ce but, encore Suarez sur une superbe ouverture. L’Uruguayen était dans tous les bons coups, mais a seulement manqué de réalisme devant le but.

A la mi-temps, un hommage a été rendu aux 18 années de partenariat avec le sponsor ABN Amro, qui va laisser la place la saison prochaine à Aegon. Pour l’occasion, les 23 trophées remportés par l’Ajax pendant cette période ont été exhibés par quelques-uns des joueurs et entraîneurs qui les ont remportés. Danny Blind, Frank de Boer, Richard Witschge, Aron Winter, Winston Bogarde, Michel Kreek ou bien encore Stanley Menzo étaient ainsi présents. Il ne manquait qu’un seul trophée possible : la Coupe des Coupes, remportée quelques années avant l’arrivée d’ABN Amro. Et parmi ces 23 trophées, il faut tout de même noter qu’il y a 7 Supercoupes, le seul trophée que l’Ajax devrait finalement gagner cette saison, et ce n’est pas le plus glorieux....

« En seconde mi-temps, nous n’avons marqué qu’une seule fois et ce n’était suffisant ni pour nous, ni pour les fans, » a résumé Koster. La deuxième période fut en effet beaucoup moins inspiré, même si l’Ajax encore eu pas mal d’occasions. Le seul qui a réussi à marquer un but valable est Kenneth Perez, à la réception d’un centre en retrait d’Emanuelson, qui s’est facilement débarrassé de son défenseur pour l’occasion. 4-1, score final, et pas de bonne nouvelle en provenance d’Eindhoven. Une journée normale de championnat finalement. La semaine prochaine, l’Ajax se déplacera chez le FC Groningen, tandis que le PSV accueillera le FC Twente. En cas de victoire, le PSV sera champion. Cédric (Source : Ajax.nl)

Site non-officiel - www.ajaxenfrance.com - Tous droits réservés - © Ajax en France 2000-2022