Prochain Match :
17/01/2021 - 16h45
Ajax - Feyenoord
Eredivisie
| Calendrier |
Dernier match :
14/01/2021 - 20h00
FC Twente - Ajax
1 - 3
| Résumé |
Match Suivant   Match Précédent
2 - 2
Ajax   PSV

Lieu : Johan Cruijff ArenA
Date : 10/01/2021 - 16h45
Statut : Terminé
Spectateurs : 0
Compétition : Eredivisie
Saison : 2020/2021
Arbitre : Björn Kuipers
Buteurs :
02' 0-1 Zahavi
21' 0-2 Zahavi
40' 1-2 Promes
65' 2-2 Antony

Ajax
Onana
Mazraoui (80' Rensch)
Schuurs
Blind
Tagliafico
Klaassen
Promes (79' Kudus)
Gravenberch
Antony
Labyad (46' Haller)
Tadić (C.)
Entraîneur :
Erik ten Hag
Cartons Jaunes Cartons jaunes :
53' Klaassen
81' Zahavi

PSV
Mvogo
Dumfries
Teze
Boscagli
Max
Rosario
Sangaré
Gakpo (68' Thomas)
Ihattaren (81' Gutiérrez)
Malen (76' Mauro Júnior)
Zahavi (82' Madueke)
Entraîneur :
Roger Schmidt

Résumé :

On pouvait se demander avec une certaine appréhension comment l'Ajax allait démarrer cette nouvelle année, vu comment 2020 s'était terminée. Un match nul face à Willem II avait un peu achevé les quelques certitudes que l'Ajax avait pu construire avant les 3 défaites du mois de décembre. Et pour commencer ce mois de janvier très compliqué, il faut commencer directement par le plus dur en théorie : le PSV, revenu à tout juste un point de l'Ajax et sa première place avant noël.

Après pourtant quelques jours de trêve, l'infirmerie a à peine désempli : si Mazraoui a pu retrouver son poste d'arrière droit et Kudus retrouver la sélection après deux mois et demi d'absence à défaut de pouvoir être titulaire, le poste d'avant-centre est toujours problématique, en plus de l'absence de Neres. Si Traoré et Brobbey étaient déjà absents avant la trêve, Huntelaar s'est depuis rajouté à la liste. C'est aussi pourquoi l'Ajax a recruté Sébastien Haller, mais arrivé il y a seulement 2 jours, l'attaquant franco-ivoirien a commencé sur le banc.

Haller a dû être un peu déçu de ses nouveaux coéquipiers puisqu'il n'a pas fallu 2 minutes pour que l'appréhension soit confirmée. Contrairement à l'Ajax, manifestement resté en 2020, le PSV est tout de suite rentré dans le match et il a suffi d'une belle déviation lobée de Malen pour que Zahavi (dont on a prétendu en septembre que l'Ajax aurait essayé de le signer avant le PSV) puisse tromper Onana et ouvrir le score. C'est sans doute ce qu'il pouvait arriver de pire puisqu'à partir de là le PSV, pas réputé pour son penchant pour le jeu, était directement mis dans sa zone de confort et pouvait attendre encore plus sereinement les opportunités de contre. A part quelques coups de pieds arrêtés et des ballons dangereux dans la surface, ça n'a finalement pas donné grand chose mais vu le début de match assez calamiteux des ajacides, il y a quand même eu de quoi doubler la mise forcément. Une incompréhension entre Antony et Klaassen a offert un contre en or vers la vingtième minutes de jeu, et chaque défenseur ajacide a ainsi pu montrer à quel point il pouvait être à contre-temps pour permettre à Zahavi, encore lui, de marquer son doublé. Schuurs a notemment dû avoir les oreilles qui sifflent après le match, les analystes comme Van Basten n'étant pas forcément très tendre avec ses performances.

0-2 en 20 minutes donc, ça aurait pu donner une déroute comme l'Ajax en a parfois connu par le passé face au PSV, mais aujourd'hui le club a finalement su relever la tête progressivement pour passer au-dessus de son adversaire dans le jeu. Une attitude récompensée par la réduction du score peu avant la mi-temps grâce à un but de Promes, avec notamment un bon travail de Tadić sur son côté gauche. Le capitaine avait d'ailleurs trouvé le poteau quelques minutes plus tôt.

A la pause, Ten Hag a soulagé la grosse frange de supporters pour qui Labyad a remplacé Veltman au classement de la Tête de Turc (il n'a pas forcément fait grand chose aujourd'hui pour leur donner tord) en sortant le marocain pour faire rentrer un véritable avant-centre, Sébastien Haller, qui a donc ainsi fait ses débuts en Ajax 1. Le français a pleinement participé au fait que l'Ajax ait continué sur sa bonne fin de première mi-temps : après avoir marqué un but refusé pour quelques centimètres de hors-jeu à peine 5 minutes après entré, il a été décisif en permettant à Antony d'égaliser peu après l'heure de jeu.

Sébastien Haller a fait ses débuts

Si le PSV a quand même eu quelques occasions de remporter le match, il n'aurait finalement pas été totalement immérité que l'Ajax s'impose compte-tenu de la physionomie de la dernière heure de jeu. Avec ce début de match plombé, l'Ajax doit cependant se contenter d'un point mais compte-tenu du scénario et du contexte, c'est presque une victoire morale. Le PSV a en effet raté l'occasion de prendre la tête du classement et de (re)mettre l'Ajax en plein doute : après ce mois de décembre et avant la suite du mois de janvier, une défaite aurait sans doute replonger l'Ajax dans une crise sportive... Mais l'Ajax a su redresser la tête, a vu Kudus retrouver du temps de jeu, et Haller faire ses débuts. De quoi donner un peu de confiance avant 2 autres matchs compliqués : un déplacement jeudi chez le FC Twente, qui avait fait tombé l'Ajax en décembre, et l'accueil dans une semaine de Feyenoord, revenu à seulement 3 points.

Vidéos


Site non-officiel - www.ajaxenfrance.com - Tous droits réservés - © Ajax en France 2000-2021