Prochain Match :
17/09/2019 - 21h00
Ajax - LOSC
Ligue des Champions
| Calendrier |
Dernier match :
14/09/2019 - 18h30
Ajax - sc Heerenveen
4 - 1
Eredivisie
Match Suivant   Match Précédent
1 - 1
Ajax   AZ

Lieu : Amsterdam ArenA
Date : 26/04/2009 - 14h30
Statut : Terminé
Spectateurs : 51 128
Compétition : Eredivisie
Saison : 2008/2009
Arbitre : Pieter Vink
Buteurs :
23' 0-1 Lens
87' 1-1 Suarez (P.)

Ajax
Vermeer
Van der Wiel
Alderweireld
Oleguer (46' Vertonghen)
Vermaelen (C.)
Enoh
Aissati
Anita (68' De Jong)
Suarez
Cvitanich
Emanuelson (55' Sulejmani)
Entraîneur :
Marco van Basten
Cartons Jaunes Cartons jaunes :
06' Lens
07' Pocognoli
12' Anita
64' Klavan
66' Suarez
86' Klavan
105' Dembélé

Cartons Rouges Cartons rouges :
56' Schaars
AZ
Didulica (74' Romero)
Jaliens
Moisander
Klavan
Pocognoli (92' Swerts)
Mendes da Silva
Vejinovic (59' Luijckx)
Van der Velden
Schaars (C.)
Dembélé
Lens
Entraîneur :
Louis van Gaal

Résumé :

En bref :

L'Ajax perd deux points au terme d'un match complètement incroyable en seconde mi-temps, avec une expulsion, une évacuation par ambulance (Didulica), 15 minutes d'arrêts de jeu, deux penaltys (dont un raté) et trois poteaux pour l'Ajax...

Résumé détaillé :

L'Ajax accueillait cet après-midi le nouveau champion des Pays-Bas, AZ, couronné il y a tout juste une semaine grâce à la démolition des amstellodamois par le PSV. Pour célébrer l'évènement, avant la rencontre, l'Ajax a fait afficher des messages de félicitation sur les écrans et offert des bouquets de fleurs aux champions. Marco van Basten a d'ailleurs montré l'exemple en en offrant un à son homologue Louis van Gaal, très bien accueilli par les supporters locaux. Un accueil chaleureux donc, mais qui n'altérait en rien la volonté de l'Ajax de se faire la peau du champion, pas pour le prestige, mais tout simplement pour s'emparer de la deuxième place et de son billet pour les qualifications de la Ligue des Champions.

Au coup d'envoi, cette deuxième place était toujours dans les mains du FC Twente, que l'Ajax cherche visiblement à imiter. Le week-end dernier, le FC Twente a perdu, l'Ajax en a fait de même le lendemain. Hier, le FC Twente a fait match nul (1-1 chez le sc Heerenveen), l'Ajax a donc fait match nul aujourd'hui, 1-1 aussi. Mais après une deuxième mi-temps complètement folle, on se demande comment l'Ajax a fait pour ne pas l'emporter largement... Et hormis le remplacement de Wielaert (suspendu) par Alderweireld, s'était pourtant la même équipe que dimanche dernier.

La première mi-temps peut être évoquée assez brièvement, tant elle fut prévisible. AZ, privé de quelques-uns de ses cadres (El Hamdaoui, De Zeeuw, Martens), a déployé la recette de son succès. Donc pas de surprise : les joueurs de Louis van Gaal étaient regroupés en défense, en attendant que l'adversaire peu inspiré se casse les dents sur leur solide bloc défensif et se dévoile pour laisser de la place à des contres rapides et rondement menés. Et donc fatalement, les naïfs lanciers sont tombés dans le piège malgré plusieurs alertes préalables. A la 23e minute, Schaars récupère un ballon perdu par Emanuelson et le balance loin devant, dans le dos de la défense ajacide pour Lens. Oleguer a beau lui courir après, il n'est pas vraiment le plus rapide si bien que l'attaquant d'Alkmaar peut réaliser une frappe croisée qui va se loger au pied du poteau opposé de Vermeer. 0-1.

Lors des 20 dernières minutes de cette première période, il ne se passa plus grand-chose. La meilleure attaque du championnat ne se créa aucune occasion contre la meilleure défense, qui, elle, ne s'en créa plus d'autres. Cependant, on pouvait en fait distinguer dans cette phase quelques ingrédients de la seconde mi-temps : c'est-à-dire une tendance pour les joueurs d'AZ à défendre très dangereusement dans la surface et à flirter avec le carton rouge. A 10 minutes de la pause, Klavan a ainsi stoppé Suarez dans la surface d'une façon non réglementaire, tandis que juste avant la mi-temps, Lens peut s'estimer heureux de ne pas avoir reçu un deuxième carton jaune suite à un tacle sur Oleguer. Le défenseur catalan ne s'en est d'ailleurs pas remis puisque Vertonghen l'a remplacé à la pause.

Quand Klavan tacle Suarez dans la surface...

Après ces 45 premières minutes plutôt ennuyeuses, le spectacle a vraiment commencé. Déjà, dès le retour des vestiaires, l'Ajax semblait plus vif et plus dangereux. Quelques minutes après que Sebastien Pocognoli ait à son tour évité un deuxième carton jaune, après avoir commis une faute sur Suarez qui allait avoir un boulevard, l'Ajax s'est procuré sa première occasion : Suarez, seul face à Didulica, arrive un peu trop tard pour couper correctement un centre de Van der Wiel. Ce n'était que la première alerte. Elles allaient en fait se succéder, surtout à partir du moment où AZ a dû continuer la partie à 10, suite à l'expulsion de Stijn Schaars. Le capitaine a en fait sauvagement attrapé le pied d'Anita en le taclant par l'arrière.

Ce n'est que 10 minutes plus tard qu'on a vraiment cru à l'égalisation : pour une raison mystérieuse, l'arbitre accorde un penalty à l'Ajax lorsque Suarez tombe dans la surface suite à un duel aérien avec deux joueurs d'AZ, dont Moisander qui est même sanctionné d'un carton jaune. Suarez avait déjà convertit 7 penaltys sur 7 en championnat cette saison, et c'est donc avec confiance qu'il a tenté sa Panenka. Raté ! Didulica a réussi à repousser le ballon de la main, puis à le rattraper dans un deuxième temps. Mais entre deux, Suarez s'était jeté sur le ballon et a involontairement heurté Didulica à la tête. Après avoir été soigné pendant plus d'une dizaine de minutes sur la pelouse, l'ancien gardien de l'Ajax a finalement été évacué en ambulance.

Luis Suarez heurte Didulica...

... puis observe son évacuation

Sergio Romero, le gardien titulaire normalement mais qui se remet tout juste d'une fracture de la main, a donc remplacé Didulica. Et il a grandement contribué à ce qu'AZ ne sombre pas complètement face à l'Ajax. Il a par exemple arrêté en deux temps une tentative à bout portant de Cvitanich. Brillants réflexes, mais aussi maladresse de Cvitanich, qui avait le but grand ouvert.

Romero ne put en revanche rien faire sur le deuxième penalty de Suarez, obtenu après une main de Klavan peu avant la fin du temps réglementaire. Cette fois, l'Uruguayen a tiré en force au ras du poteau et ce fut beaucoup plus efficace : 1-1, l'incroyable quart d'heure d'arrêts de jeu pouvait commencer !

Klavan encore dans les bons coups...

Déjà, l'Ajax aurait dû obtenir un troisième penalty lorsque Sulejmani fut pris en sandwich par deux défenseurs d'AZ alors qu'il était dans une position très favorable. Romero a également sorti une superbe parade pour dévier une frappe de Suarez au dessus de son but. Et sur les 29 frappes ajacides du match, le gardien argentin en a vu 3 s'écraser sur ses montants durant ce quart d'heure. C'est d'abord Vermaelen, sur l'un des 11 corners de l'Ajax, qui a trouvé de la tête le poteau droit. Ensuite, c'est Cvitanich qui a trouvé l'autre montant, de la tête aussi. Enfin, juste avant le coup de sifflet final, c'est Aissati qui a vu sa frappe lointaine rebondir sur l'angle droit du but et sortir du terrain. Au milieu de toutes ces grosses occasions, AZ s'est créé sa seule occasion de la seconde mi-temps, sur un nouveau contre de Lens, mais cette fois sa frappe très dangereuse fut bien repoussée par Vermeer.

Au final, l'Ajax a donc dû se contenter de ce match nul et c'est donc le PSV qui fait une nouvelle fois la bonne opération, en revenant à 4 points de l'Ajax et 5 du FC Twente. La bataille pour la seconde place continue le week-end prochain : l'Ajax se déplacera chez le Sparta tandis que Twente accueillera AZ. Ensuite, si l'Ajax n'accuse pas plus de 3 points de retard, les deux clubs pourront sans doute régler ça en duel à l'occasion de la dernière journée, lors d'Ajax - FC Twente. A moins que le PSV ne vienne leur voler la vedette : pour cela, le club d'Eindhoven doit gagner ses deux derniers matchs (NEC et Willem II), tandis que le FC Twente doit perdre contre AZ, l'Ajax ne pas gagner contre le Sparta, puis qu'il y ait match nul entre les deux clubs.

Remplaçants : Stekelenburg, Silva, Vertonghen, Lindgren, De Jong, Leonardo, Sulejmani.

Absents : Wielaert (suspendu), Gabri, Gentenaar, Donald.

 

Résumé vidéo d'Ajax.nl :

Site non-officiel - www.ajaxenfrance.com - Tous droits réservés - © Ajax en France 2000-2019