Prochain Match :
25/02/2021 - 18h55
Ajax - LOSC
Ligue Europe
| Calendrier |
Dernier match :
21/02/2021 - 20h00
Ajax - Sparta Rotterdam
4 - 2
| Résumé |
Match Suivant   Match Précédent
1 - 0
Ajax   Feyenoord

Lieu : Johan Cruijff ArenA
Date : 17/01/2021 - 16h45
Statut : Terminé
Spectateurs : 0
Compétition : Eredivisie
Saison : 2020/2021
Arbitre : Danny Makkelie
Buteurs :
22' 1-0 Gravenberch

Ajax
Onana
Mazraoui (66' Schuurs)
Timber
Blind
Tagliafico
Klaassen
Promes (73' Álvarez)
Gravenberch (46' Ekkelenkamp)
Antony (66' Labyad)
Haller (83' Brobbey)
Tadić (C.)
Entraîneur :
Erik ten Hag
Feyenoord
Marsman
Geertruida
Spajić
Senesi
Malacia
Toornstra
Fer
Diemers (84' Pratto)
Berghuis
Jørgensen
Haps (63' Sinisterra)
Entraîneur :
Dick Advocaat

Résumé :

Cela va faire 16 ans que Feyenoord n'a pas gagné à Amsterdam. Pourtant aujourd'hui c'était quelque chose d'envisageable, surtout sans public, dans un match où l'on se demande si le but n'était pas d'afficher le niveau le plus faible possible. En plus de gagner sur le plan comptable, l'Ajax a aussi gagné sur ce plan là.

Erik ten Hag avait reconduit la même équipe que jeudi face à Twente, préférant à nouveau Jurriën Timber à Perr Schuurs qui vient pourtant de prolonger son contrat. Par contre, sur le banc, il y avait du changement : Brobbey et Neres, de retour de blessure, y ont pris place, mais pas Huntelaar, le héros du match précédent. Et pas parce qu'il est parti à Schalke 04 (ce qui pourrait arriver) : il était en tribune en raison d'une blessure au mollet. Et Kudus était encore une fois absent, se sentant pas encore bien après sa blessure au genou. Et donc qu'est-ce que cela a donné sur le terrain ? Quelque chose de bizarre et finalement décevant, surtout quand l'Ajax a progressivement muté au gré des changements plus ou moins contraints en seconde mi-temps...

En première mi-temps ça allait encore : ça manquait d'indispiration, de précision et de finition, mais malgré les contrôles ratés de Promes par exemple, l'Ajax avait 78% (!) de possession de balle au bout de 25 minutes de jeu, Feyenoord, digne d'une équipe de bas de classement, ne faisait que déjouer plutôt que d'essayer de produire quelque chose et ne s'était approché du but que par malentendu quasiment. Et c'est donc logiquement que l'Ajax a ouvert le score : Blind, en se déjouant du pressing sur lui, a pu trouver Haller qui a alors fait sa troisième passe décisive en 3 matchs. Cependant, tout le mérite du but revient au buteur puisque c'est bien Gravenberch qui a fait le plus dur grâce à une belle action.

Mais alors que Feyenoord semblait mûr pour une nouvelle lourde défaite à l'ArenA malgré une dernière ligne défensive souvent efficace, l'Ajax n'a encore une fois pas réussi à doubler la mise en convertissant d'autres occasions ou en exploitant les failles parfois bien visibles. Et c'est même finalement Feyenoord qui a fini par se montrer le plus dangereux en fin de première mi-temps, bien aidé par une certaine nonchalance ajacide par moment. Après la pause, sans Gravenberch, souffrant du dos, cela n'a fait qu'empirer. Feyenoord a continué de se créer des occasions, et ce jusqu'au fin fond des arrêts de jeu puisqu'Onana puis la barre transversale ont dû préserver la victoire.

Et donc au final si l'Ajax a sombré dans le jeu, le club amstellodamois prend quand même les 3 points et relègue Feyenoord à 6 points. Entre deux, s'intercalent le Vitesse (3 points de retard) et le PSV (4 points). L'Ajax sort donc sans gros dommage de cette première grosse semaine de janvier et garde donc encore la tête au-dessus de l'eau, mais on peut se demander combien de temps cela va durer. Il reste notamment encore 2 matchs contre AZ ce mois-ci, et le premier dès mercredi en Coupe des Pays-Bas.

 

Vidéos


Site non-officiel - www.ajaxenfrance.com - Tous droits réservés - © Ajax en France 2000-2021