Prochain Match :
25/11/2020 - 21h00
Ajax - FC Midtjylland
Ligue des Champions
| Calendrier |
Dernier match :
22/11/2020 - 12h15
Ajax - Heracles Almelo
5 - 0
| Résumé |
Match Suivant   Match Précédent
0 - 13
VVV-Venlo   Ajax

Lieu : De Koel, Venlo
Date : 24/10/2020 - 16h30
Statut : Terminé
Spectateurs : 0
Compétition : Eredivisie
Saison : 2020/2021
Arbitre : Danny Makkelie
Buteurs :
13' 0-1 Ekkelenkamp
17' 0-2 Traoré
32' 0-3 Traoré
44' 0-4 Tadić
54' 0-5 Traoré
55' 0-6 Antony
57' 0-7 Ekkelenkamp
58' 0-8 Blind
65' 0-9 Traoré
74' 0-10 Huntelaar (P.)
76' 0-11 Huntelaar
78' 0-12 Martínez
87' 0-13 Traoré

VVV-Venlo
D. van Crooij
Pachonik
Kum (C.)
Swinkels
Schmitz
Linthorst (69' Van Dijck)
Post (46' Roemer)
Hunte (62' Gelmi)
Machach (46' Machach)
Giakoumakis (79' Essanoussi)
V. van Crooij
Entraîneur :
Hans de Koning
Cartons Jaunes Cartons jaunes :
18' Post

Cartons Rouges Cartons rouges :
52' Kum
Ajax
Onana
Klaiber
Schuurs
Blind (70' Álvarez)
Tagliafico (46' Martínez)
Klaassen
Ekkelenkamp
Gravenberch (70' Huntelaar)
Antony (70' Labyad)
Traoré
Tadić (C.) (46' Promes)
Entraîneur :
Erik ten Hag

Résumé :

Ce match n'était pas vraiment prédestiné à rentrer dans l'histoire, surtout comme ça. Il y a bien l'horaire inhabituel - un match d'Eredivisie un samedi à 16h30 c'est peut-être bien une première pour l'Ajax, mais ce n'est pas non plus l'affaire du siècle et il y avait plus à craindre finalement que ce match rentre du mauvais côté de l'histoire : cela fait plus de 30 ans que l'Ajax n'a plus perdu à Venlo puisqu'il faut remonter à la saison 1987/1988, et le contexte n'était pas tellement à l'euphorie ou à l'excès de confiance avant le match.

L'ambiance est en effet un peu morose, et pas que dans les stades vidés par le contexte sanitaire : la triste défaite chez le FC Groningen dès la quatrième journée de championnat a ravivé les souvenirs de la longue crise hivernale qu'a connu l'Ajax la saison dernière, et rallumé une mèche à peine éteinte par le confinement pour tous les supporters et observateurs assez nombreux dont le passe-temps favori est de critiquer les différents responsables du club, Ten Hag en tête. En pointe parmi ceux là, le journal De Telegraaf ("partenaire commercial" de l'Ajax, ce qui est savoureux), qui n'avait même pas attendu la présentation officielle de l'entraîneur pour commencer à le dézinguer mais avait dû la mettre en veilleuse lors de la saison 2019, peut à nouveau s'en donner à coeur joie, en déplorant par exemple cette semaine que l'Ajax n'avait même pas réussi à battre "Liverpool B". De fait la défaite fut tout même décevante même si sévère sur le plan du jeu et des occasions.

On attendait donc de voir la réaction face au VVV-Venlo et manifestement, l'Ajax avait de la frustration à évacuer. Mais Ten Hag a procédé à quelques changements au préalable en remaniant son effectif de façon plus ou moins volontaire : Antony, absent contre Liverpool, était cette fois disponible et a permis à Neres de se reposer. Mazraoui a aussi pu en faire de même, permettant à Klaiber d'être titularisé pour la première fois. Kudus, blessé pour un long moment, était bien sûr absent ce qui a profité à Ekkelenkamp, tandis que Ten Hag est revenu au 4-3-3 (ou 4-2-3-1) au détriment de Martínez, mais ce qui a permis de remettre Traoré en pointe, comme contre le sc Heerenveen. Un choix payant...

Dès le début du match on a pu constater que l'Ajax était dans de bonnes dispositions, donnant du rythme au match et mettant la pression tout de suite sur l'équipe locale, 9e au coup d'envoi de cette 6e journée et qui était allé arracher un nul (2-2) chez AZ le week-end dernier. Il a pourtant fallu attendre presqu'un quart d'heure pour l'ouverture du score : une tête de Traoré est prolongée à bout portant par Ekkelenkamp. Mais ce n'était que parti remise pour le burkinabé de 19 ans, puisque 4 minutes plus tard, sa tête sur un centre d'Antony n'avait besoin de personne pour aller au fond. Et s'il a aussi fait quelques gros ratés en première mi-temps, Traoré s'est tout de même fendu d'un doublé en concluant un centre de Tagliafico 15 minutes plus tard, tandis que le capitaine Tadić pliait le match avant la mi-temps avec un quatrième but. Venlo de son côté n'a rien montré pendant se temps, si ce n'est une apathie certaine et beaucoup de dépit.

Avec un tel score à la mi-temps, Ten Hag a commencé à préparer le prochain match de Ligue des Champions de mardi contre l'Atalanta Bergame en sortant dès la pause Tadić et Tagliafico. On pouvait craindre que l'Ajax commence à lever le pied, mais c'est en fait Venlo, et plus particulièrement son capitaine Christian Kum, qui l'a littéralement levé ! Il a en effet taclé Antony au niveau des côtes, pas forcément de façon volontaire, mais de façon suffisamment violente pour que le carton jaune initial soit transformé en rouge après intervention du VAR. C'était déjà très dur à 11, mais à 10, le VVV s'est totalement écroulé : six minutes plus tard, l'Ajax avait doublé le score en marquant quasiment un but par minute, pour arriver à 0-8 ! Et ce n'était pas fini, on était à peine à l'heure de jeu, la mythique barre des deux chiffres était en vue : la dernière fois que c'était arrivé en championnat c'était d'ailleurs il y a tout pile 10 ans, le 24 octobre 2010, lors de PSV - Feyenoord (10-0).

Traoré a donc ensuite inscrit le 9e but pour son quadruplé (et mine de rien, entre deux, le gardien de Venlo a fait quelques beaux sauvetages), avant que Ten Hag ne procède aux 3 derniers changements, avec notamment l'entrée de Huntelaar. Et c'est le vétéran qui a permis d'atteindre le score de 0-10, en convertissant un penalty après une faute sur Klaiber alors qu'Onana avait l'air partant pour tenter de marquer son but aussi, mais ce n'était manifestement pas négociable pour Huntelaar qui n'avait pas encore marqué dans ce match. Il aurait pourtant pu se permettre d'être généreux puisque 2 minutes plus tard, il inscrivait comme Ekkelenkamp un peu plus tôt son doublé... A nouveau deux minutes plus tard c'est Martínez qui marquait de loin le 12e but, un seuil historique puisque l'Ajax égalisait son propre record de buts en Eredivisie, qui datait du 10 mai 1972 avec une victoire 12-1 contre le Vitesse (quadruplé de Cruijff, triplé de Neeskens et Van Dijk, entre autres). Un record du club - et de toute l'histoire de l'Eredivisie, finalement battu puisque Traoré a porté le score à 0-13 en marquant son 5e but (en plus de 3 passes décisives). Le burkinabé, bien sûr Homme du Match, est devenu le premier ajacide à marquer un quintuplé en Eredivisie depuis Marco van Basten en 1985. L'Ajax n'a ensuite pas eu le temps d'égaliser son record toutes compétitions confondues (14-0 contre les luxembourgeois du Red Boys Differdange en Coupe de l'UEFA le 3 octobre 1984) : l'arbitre n'a pas laissé la moindre seconde d'arrêts de jeu...

Traoré, quintuple buteur

Un match historique donc, qui permet à l'Ajax de prendre provisoirement la tête du championnat avec un point d'avance sur le PSV (qui va demain chez le Vitesse), et 13 buts de plus au niveau de la différence de buts. Ca peut toujours servir... Ten Hag ne s'est pas trop attardé sur le match ("C'est une bonne victoire", "L'Ajax a aussi bien joué", ...) et pense déjà à la suite. Et c'est le retour à la Ligue des Champions, avec un match déjà décisif chez l'Atalanta Bergame mardi soir. Ce sera pas la même histoire...

Statistiques :

 

  VVV-Venlo      Ajax     
Tirs 3 45
Tirs cadrés 0 23
Possession de balle 24,2% 75,8%
Corners 3 12
Fautes 12 9
Hors-jeux 0

2

 

Tableau d'affichage collector

Vidéos


Site non-officiel - www.ajaxenfrance.com - Tous droits réservés - © Ajax en France 2000-2020