Prochain Match :
28/08/2019 - 21h00
Ajax - APOEL Nicosie
Ligue des Champions
| Calendrier |
Dernier match :
20/08/2019 - 21h00
APOEL Nicosie - Ajax
0 - 0
| Résumé |
Match Suivant   Match Précédent
3 - 0
PSV   Ajax

Lieu : Philips Stadion, Eindhoven
Date : 23/09/2018 - 16h45
Statut : Terminé
Spectateurs : 35 000
Compétition : Eredivisie
Saison : 2018/2019
Arbitre : Danny Makkelie
Buteurs :
21' 1-0 Pereiro
24' 2-0 L. de Jong
35' 3-0 Lozano

PSV
Zoet
Dumfries
Schwaab
Viergever
Angeliño
Rosario
Pereiro (70' Gutiérrez)
Hendrix
Bergwijn (79' Malen)
L. de Jong
Lozano (87' Ramselaar)
Entraîneur :
Mark van Bommel
Cartons Jaunes Cartons jaunes :
19' Tadić
20' Lozano
27' Pereiro
62' L. de Jong
77' Ziyech

Ajax
Onana
Mazraoui
De Jong
Blind
Tagliafico
Eiting
Neres (83' Gravenberch)
Schöne (46' Van de Beek)
Ziyech
Huntelaar (46' Dolberg)
Tadić (C.)
Entraîneur :
Erik ten Hag

Résumé :

Après avoir été offrir le titre de champion au PSV la saison dernière au Philips Stadion en s'inclinant (déjà) 3-0 en avril dernier, on pouvait espérer mieux cette saison, tant sur le plan sportif que de l'attitude. Sur le plan sportif déjà : l'Ajax fait un très bon début de saison, avec 12 matchs sans défaite toutes compétitions confondues, permettant notamment une qualification en Ligue des Champions. L'Ajax a investi pour cela et les résultats ont suivi. Rien à voir avec l'ambiance sinistre de la saison dernière, plombé par le drame de Nouri et le début de saison catastrophique qui a suivi.

Et sur le plan de l'attitude aussi : en avril dernier, plusieurs joueurs avaient juré que jamais le PSV ne serait sacré champion en accueillant l'Ajax, pour finir par leur faire une haie d'honneur.... On espérait donc un peu plus d'humilité, ou à défaut, des actes à la hauteur des paroles. Un certain nombre de joueurs l'ont joué modeste, mais d'autres encore récidivé, à l'instar de Schöne qui annoncait déjà que l'Ajax serait en tête du classement à l'issue de cette journée, ou d'Onana qui avertissait le PSV que ce serait très dur...

Il a pourtant suffit de 35 minutes pour constater que l'Ajax n'avait décidément pas appris grand chose. Toujours privé de son capitaine Matthis de Ligt, l'Ajax s'est pris 3 buts en un quart d'heure : le PSV, supérieur à tous les niveaux, a aussi été très réaliste en marquant quasiment sur sa première occasion et en sanctionnant la défense plutôt laxiste des visiteurs... En face, l'Ajax n'a rien eu à proposer. A la mi-temps, Dolberg et Van de Beek ont remplacé Huntelaar et Schöne. Ce qui a donné une mi-temps plus équilibrée mais qui n'a rien changé au score final. En fin de match, le milieu Ryan Gravenberch a fait ses débuts en Ajax 1, devenant le plus jeune joueur à débuter dans l'équipe première, à 16 ans et 130 jours (Seedorf est ainsi détroné).

Mais ça c'était pour l'anecdote, car au bout de 6 journées, l'Ajax se retrouve donc avec déjà 5 points de retard sur le PSV. Et l'atmosphère très positive qui entourait le club depuis le début l'été s'est déjà assombrie dès le premier jour de l'automne...

 

 

Vidéos


Site non-officiel - www.ajaxenfrance.com - Tous droits réservés - © Ajax en France 2000-2019