Prochain Match :
05/12/2020 - 20h00
Ajax - FC Twente
Eredivisie
| Calendrier |
Dernier match :
01/12/2020 - 21h00
FC Liverpool - Ajax
1 - 0
| Résumé |
Match Suivant   Match Précédent
3 - 1
Ajax   FC Twente

Lieu : Amsterdam ArenA
Date : 15/05/2011 - 14h30
Statut : Terminé
Spectateurs : 51 711
Compétition : Eredivisie
Saison : 2010/2011
Arbitre : Pieter Vink
Buteurs :
23' 1-0 S. de Jong
46' 2-0 Landzaat (csc)
47' 2-1 Janssen
78' 3-1 S. de Jong

Ajax
Vermeer
Van der Wiel
Alderweireld
Vertongen (C.)
Boilesen (72' Blind)
De Zeeuw
Eriksen
Anita
Sulejmani (67 Enoh)
De Jong
Ebecilio (79' Ooijer)
Entraîneur :
Frank de Boer
Cartons Jaunes Cartons jaunes :
55' Douglas
74' Anita
88' Jansssen

FC Twente
Mihaylov
Rosales
Wisgerhof (C.)
Douglas
Buysse
Brama
Ruiz
Janssen
Landzaat (67' Janko)
L. de Jong
Chadli (78' Bajrami)
Entraîneur :
Michel Preud'homme

Résumé :

Ca y'est ! L'Ajax a enfin obtenu sa troisième étoile ! En ce dimanche 15 mai 2011, l'Ajax a en effet remporté son 30e titre de champions des Pays-Bas, qui fuyait le club depuis 2004, soit 7 ans : une éternité pour l'Ajax, et même du jamais vu depuis la création de l'Eredivisie en 1956. Et cette victoire fut acquise au terme d'un scénario splendide et inédit : pour la première fois le championnat s'est décidé au terme d'une confrontation directe entre les deux derniers prétendants au titre : l'Ajax donc, et le FC Twente.

Ce même FC Twente qui ennuie l'Ajax depuis maintenant 4 saisons : en 2007/2008, le club d'Enschede avait battu les amstellodamois en play-offs, la saison suivante, ils avaient terminé à la deuxième place, un point devant l'Ajax, avant d'avoir la même avance l'année dernière mais en étant cette fois champion. Et cette saison, ça aurait pu être vraiment le bouquet : Twente a remporté deux trophées  au détriment de l'Ajax (la Supercoupe des Pays-Bas l'été dernier [1-0] et la Coupe des Pays-Bas il y a tout juste une semaine [3-2, a.p.]), et ils se sont présentés aujourd'hui à l'ArenA avec un point d'avance lors de cette dernière journée de championnat.

Vue sur le Vak 410 et le F-Side

Aujourd'hui, l'Ajax avait donc la possibilité de remettre enfin les choses en ordre, et ce fut fait d'une façon assez magistrale : presque sans trembler... C'était pourtant loin d'être gagné : avec 2 défaites et un nul cette saison (2-2 à Enschede), les résultats ne plaidaient pas pour l'Ajax, le jeu produit par les amstellodamois ces dernières semaines, pour ne pas dire mois, était plus que poussif, et surtout, contrairement au FC Twente, ils étaient obligés de remporter le match. Rarement les jeunes joueurs de l'Ajax auront eu autant de pression sur les épaules.

Pour relever le défi, Frank de Boer, le jour de son 41e anniversaire, a reconduit strictement la même équipe qui avait débuté lors de la finale de coupe perdue la semaine dernière :

- Vermeer dans les buts, en l'absence de Stekelenburg, dont on savait la saison terminée suite à sa fracture du pouce.
- Le trio de défenseurs habituels, Van der Wiel, Alderweireld et Vertonghen, le (vice-)capitaine, accompagné du jeune danois Boilesen sur le flanc gauche.
- De Zeeuw, Anita, Eriksen au milieu, Anita, qui a mis Enoh sur le banc, évoluant en retrait par rapport à ses deux compères
- Sulejmani, De Jong et Ebecilio en attaque, sans contestation possible en raison de la blessure d'El Hamdaoui.

A 14h30, c'est Twente qui donne le coup d'envoi et le premier joueur de l'Ajax à toucher la balle est Kenneth Vermeer, contraint de faire une parade moins d'une minute plus tard sur une frappe de Ruiz dans un angle fermé. Une bonne alerte dès le début donc, mais sans conséquence car par la suite, c'est l'Ajax qui prend les choses en main, poussé par des supporters qui n'avaient encore jamais mis autant d'ambiance dans l'ArenA. Sans doute intimidés, les joueurs visiteurs ont du mal à conserver la balle, tandis que les ajacides, plus déterminés  et concentrés que jamais, sont sur tous les ballons et gagnent leurs duels. Mais Twente étant bien regroupé en défense et l'Ajax étant peu inspiré, le spectacle est finalement assez pauvre.

Alderweireld face à Luuk de Jong - AFDB.nl

Il faut ainsi attendre la 18e minute de jeu pour assister à l'occasion suivante, créée fort logiquement  par l'Ajax cette fois: Sulejmani combine avec De Jong à l'entrée de la surface et frappe ensuite au-dessus du but. L'ArenA exulte néanmoins peu après : un centre de Boilesen côté gauche est repoussé par Twente de la tête sur le flanc droit où se trouve Van der Wiel : celui-ci centre également, dans le dos de la défense, et Siem de Jong reprend de volée du gauche au second poteau ! 1-0, 23e, l'Ajax est virtuellement champion.

De l'autre côté du terrain, Luuk, le jeune frère de Siem qui joue lui aussi avant-centre (son véritable poste, contrairement à l'ainé des De Jong), est invisible et il faut attendre une bonne dizaine de minutes pour voir la réaction de Twente : un centre de Chadli passe devant le but de Vermeer et Landzaat arrive une seconde trop tard pour couper sa trajectoire au second poteau. Avant et après cette occasion, l'Ajax contrôle et domine en mettant une grosse pression sur leurs adversaires, mais les frappes lointaines et/ou non cadrées sont insuffisantes pour doubler la mise.

La seconde mi-temps est heureusement plus animée, et ça repart même très fort pour l'Ajax : les amstellodamois donnent le coup d'envoi, et 53 secondes plus tard, il y a 2-0 ! Un nouveau centre de Van der Wiel est cette fois repris de la tête par l'ancien ajacide Denny Landzaat, qui trompe malencontreusement son gardien.

Landzaat marque contre son camp ! - Ajax.nl

Mais les supporters n'ont pas vraiment le temps de célébrer cet avantage de deux buts : moins d'une minute plus tard, le FC Twente réduit le score grâce à Theo Janssen, qui expédie le ballon dans la lucarne de Vermeer d'une splendide frappe du gauche à l'entrée de la surface : 2-1, 47e. Pas très rassurant quand on se rappelle du scénario de la semaine dernière, où l'Ajax avait déjà mené 2-0 avant de perdre...

Moins de 5 minutes plus tard, tout l'ArenA réclame un pénalty lorsque le gardien de Twente, en retard, déséquilibre De Jong dans  la surface. L'arbitre ne siffle pas mais ça n'en anime pas moins le match et le stade, alors qu'entre temps l'Ajax s'était déjà procuré deux occasions par l'intermédiaire de De Jong et Eriksen.

Flagrant delit ! - Ajax.nl

Le match devient de plus en plus animé, haché, et de plus en plus crispant aussi, même si l'Ajax garde les choses en main. A la 67e minute, Frank de Boer décide de renforcer son équipe en vue de la fin de match, en faisant rentrer Enoh à la place de Sulejmani. Au même moment, Michel Preud'homme fait rentrer son joker offensif, Janko, le meilleur buteur de Twente, qui avait justement offert la victoire à son club lors de la finale de la Coupe.

Ces changements n'impactent pas radicalement le cours du jeu, même si le FC Twente se fait un peu plus menaçant, notamment en jouant davantage sur la moitié de terrain de l'Ajax, et se procure notamment une occasion par l'intermédiaire de Chadli (76e), mais sa tête n'est pas cadrée. Et c'est justement juste après cela que l'ArenA est libéré : sur le six-mètre qui suit, Blind (qui a remplacé Boilesen, victime de crampes)  mène l'attaque sur le flanc gauche et passe la balle à De Jong qui transmet à Eriksen, ce dernier lance De Jong d'une passe lumineuse et l'avant-centre de l'Ajax lobe le gardien pour marquer le 3-1 ! (77e).

Siem de Jong délivre l'Ajax

L'ArenA danse, une énorme banderole « 30 » est déjà déployée en tribunes, tandis que Janssen, la star de Twente cette saison, est dépité et que Frank de Boer sécurise encore un peu plus sa défense en faisant rentrer Ooijer. Lors des dernières minutes, le FC Twente essaie de tenter le tout pour le tout, en balançant le ballon devant le but de Vermeer le plus souvent possible. Mihaylov tentera même de faire le surnombre à la 90e minute de jeu, ce qui permettra à Vertonghen, auteur d'un match absolument remarquable, de tenter de marquer depuis sa moitié de terrain, mais en vain.

Le score en reste à 3-1, et après 3 minutes d'arrêts de jeu, l'arbitre siffle la fin du match et du championnat : l'Ajax est champion !!!  Le FC Twente termine quant à lui deuxième, grâce à la contre-performance du PSV qui n'a pas gagné chez le FC Groningen (0-0) et doit donc se contenter de la troisième place et de la Ligue Europe.

Fin du match

Pas de soucis de ce côté-là pour l'Ajax : pour la première fois depuis bien longtemps les amstellodamois n'auront pas de problème de matchs de qualification pour une Coupe d'Europe cet été : place à la Ligue des Champions, directement par la phase de groupe. Et place surtout à la fête, qui a commencé par une célébration à l'ArenA pour la remise du trophée, suivie d'une autre sur Museumplein dans Amsterdam devant 100 000 supporters, avant de se terminer par une soirée bien festive jusque tard dans la nuit au Panama... Il ne reste plus que 2 matchs amicaux aux Etats-Unis pour terminer cette saison chaotique, dont on ne retiendra que ça : le 30e titre !

 


Statistiques :

57% Possession de balle 43%
14 Frappes 9
0 Corners 7
19 Fautes 17
2 Hors-jeu 0
17 Coup-Francs 18
3 Arrêts du gardien 4

Quelques secondes après le remise du trophée - AFDB.nl


Suivi en direct :

23' : Ouverture du score de l'Ajax !!! Une reprise plat du pied de Siem de Jong au second poteau sur un centre de Van der Wiel. L'Ajax est virtuellement champion, mais il reste encore 70 minutes de jeu. 

45' : mi-temps, toujours 1-0 pour l'Ajax qui domine son adversaire sans pour autant se procurer beaucoup d'occasions. Le FC Groningen tenant en échec le PSV sur son terrain (0-0), voici le classement virtuel à la mi-temps :

1) Ajax : 73 points (+41)
2) FC Twente : 71 points (+32)
3) PSV : 69 points (+45) 

46' : l'Ajax double la mise dès le retour des vestiaires ! Van der Wiel centre et Landzaat marque de la tête contre son camp : 2-0. 

47' : le FC Twente réduit le score ! L'Ajax n'a même pas le temps de savourer son but que Janssen marque d'une frappe de l'extérieur de la surface qui termine dans la lucarne... 2-1. 

78' : Alors que le FC Twente se faisait de plus en plus dangereux, Siem de Jong marque un troisième but ! 3-1, il reste un  bon quart d'heure à jouer avec les prolongations. 

90+3' :

Champions !!! ***

L'Ajax remporte son trentième titre de champions grâce à cette victoire sur le FC Twente. Le PSV n'ayant pu faire mieux que 0-0 chez le FC Groningen, le FC Twente termine néamoins à la deuxième place et peut encore espérer se qualifier pour la Ligue des Champions. 

L'Ajax vient de se voir remettre son 30e titre de champion

Vidéos


Site non-officiel - www.ajaxenfrance.com - Tous droits réservés - © Ajax en France 2000-2020