Prochain Match :
05/12/2020 - 20h00
Ajax - FC Twente
Eredivisie
| Calendrier |
Dernier match :
01/12/2020 - 21h00
FC Liverpool - Ajax
1 - 0
| Résumé |
Match Suivant   Match Précédent
1 - 2
sc Heerenveen   Ajax

Lieu : Abe Lenstra Stadion, Heerenveen
Date : 01/05/2011 - 14h30
Statut : Terminé
Spectateurs : 26 100
Compétition : Eredivisie
Saison : 2010/2011
Arbitre : Eric Braamhaar
Buteurs :
20' 1-0 Väyrynen
21' 1-1 Sulejmani
46' 1-2 Eriksen

sc Heerenveen
Stuhr-Ellegaard
Breuer
Elm (86' Fazli)
Kruiswijk (76' Jong-A-Pin)
Väyrynen
Janmaat
Gouweleeuw
Narsingh
Beerens
Dost
Haglund (67' Svec)
Entraîneur :
Ron Jans
Cartons Jaunes Cartons jaunes :
22' Väyrynen
66' Haglund

Ajax
Vermeer
Van der Wiel
Alderweireld
Vertonghen (C.)
Boilesen
De Zeeuw (70' Enoh)
Anita (91' Ooijer)
Eriksen
Sulejmani
De Jong
Ebecilio (76' Özbiliz)
Entraîneur :
Frank de Boer

Résumé :

En cette avant-dernière journée d'Eredivisie, l'Ajax a au programme l'un des déplacements traditionnellement les plus difficiles de la saison : le sc Heerenveen. Et plus que jamais, l'Ajax n'a pas le choix : le club doit s'imposer pour continuer à garder son destin en main et rester à portée du FC Twente pour remporter le championnat lors de la dernière journée (sans oublier le PSV, qui reste en embuscade). 

Pour ce match, Frank de Boer effectue un changement notable : El Hamdaoui, peu convaincant et qui n'a pas marqué depuis sa réintégration en Ajax 1 cède sa place d'avant-centre à Siem de Jong. Demy de Zeeuw est donc titularisé pour remplacer ce dernier au milieu de terrain. 

Le début de match est très moyen, les équipes sont nerveuses et Heerenveen multiplie les passes en retrait pour son gardien. La première frappe de l'Ajax, un tir lointain d'Ebecilio, est complètement ratée. Il faut attendre une dizaine de minutes pour que le match s'anime, grâce au sc Heerenveen. Vermeer est alors forcé de faire une parade sur une frappe de Beerens, et la reprise qui suit est contrée par un joueur frison. Peu après, De Zeeuw essaie de trouver Ebecilio dans la profondeur mais le gardien d'Heerenveen parvient à s'imposer à temps.

A la 20e minute de jeu, Väyrynen ouvre le score : il tente une frappe de loin sur le côté gauche, Vermeer, trop avancé, ne parvient pas à repousser suffisamment la balle. Mais l'Ajax se sort de ce mauvais pas en un temps record : sur l'engagement, l'Ajax n'a besoin que de 5 passes pour expédier le ballon dans les filets à l'autre bout du terrain, Sulejmani lobant le gardien suite à une passe d'Eriksen : 1-1, 21e.  

Peu après, le premier carton jaune est distribué par Eric Bramhaar, qui sanctionne un gros tirage de maillot de Väyrynen sur Eriksen qui partait en contre-attaque. Heerenveen donne ensuite des frayeurs aux supporters de l'Ajax : Beerens a un boulevard quand le jeune Boilesen tacle le ballon in extremis, et sur le corner qui suit, Dost conclut un moment de flottement de la part de la défense ajacide par une tête trop enlevée.

Les minutes qui suivent sont relativement équlibrées, mais le sc Heerenveen semble plus menaçant. Il faut attendre la 35e minute pour nouvelle véritable occasion de l'Ajax : Eriksen termine une action de Sulejmani par une frappe qui passe juste au-dessus du but. Pendant ce temps, le PSV a ouvert le score face au Vitesse et repasse virtuellement devant l'Ajax à la différence de buts. 

A cinq minutes de la mi-temps, De Jong force Stuhr-Ellegaard à repousser la balle, qui revient dans les pieds de l'Ajax et permet ainsi à Sulejmani de traverser toute la défense, mais sa frappe est trop croisée. Le score est toujours de 1-1, alors que le FC Twente ouvre à son tour le score et compte alors virtuellement 3 points d'avance. 

Juste avant la mi-temps, Haglund se retrouve seul devant le but mais sa tête n'est heureusement pas cadrée. La mi-temps se termine sur une frappe de De Zeeuw qui s'envole dans les tribunes. A la pause, l'Ajax est donc le perdant de la journée :

Classement virtuel à la mi-temps :

FC Twente : 71 points (+30)
PSV : 68 points (+45)
Ajax : 68 points (+39) 

Dès le retour des vestiaires, sur un nouvel engagement de l'Ajax donc, l'Ajax prend l'avantage : De Jong lobe la défense adverse, Eriksen reprend du plat du pied, et le gardien frison n'arrive pas à dévier assez la balle : 1-2, 46e ! Dans la foulée, Elm a l'occasion d'égaliser mais lui aussi ne cadre pas sa tête. Les offensives de l'Ajax sont ensuite plus convaincantes qu'en première mi-temps, mais le sc Heerenveen n'est pas moins menaçant, loin de là. Parmi les occasions adverses : un centre qui passe devant le but vide, et une bévue de Vertonghen que celui corrige de façon spectaculaire à l'entrée de la surface. De Jong voit quant à lui une frappe à bout portant repoussée par le gardien, et une frappe d'Eriksen frôle le montant. 

Le match est ainsi beaucoup plus animé et l'Ajax semble enfin prendre légèrement le dessus, sans pour autant se mettre à l'abris. A l'heure de jeu, De Zeeuw et Ebecilio se payent pourtant le luxe de rater un 2 contre 1 face au gardien ! Le FC Twente mène quant à lui 2-0 face à Willlem II depuis la 50e minute. 

A la 63e minute, Väyrynen a l'occasion de frapper depuis le point de penalty mais Vermeer dévie la balle en corner. Alors que le FC Twente et le PSV mènent respectivement 3-0 et 2-0, les deux équipes procèdent à un changement (Enoh remplace De Zeeuw pour l'Ajax). L'Ajax continue de dominer mais sans marquer, à l'image d'Alderweireld qui s'arrache pour se retrouver face au gardien mais frappe au-dessus. 

A la 74e, Vertonghen dégage le ballon sur sa ligne de but, et sur le corner qui suit (le 11e pour Heerenveen tout de même, contre un seul pour l'Ajax), Heerenveen fait une nouvelle tête non cadrée. Quelques minutes plus tard, les frisons trouvent le poteau : l'Ajax vacille sérieusement désormais ! Pendant ce temps, Twente déroule (4-0), et le Vitesse réduit le score face au PSV (2-1). 

La fin de match est particulièrement tendue et à la 85e minute, l'Ajax frôle la catastrophe puisque sur un cafouillage défensif dans la surface, une des frappes de Heerenveen finit par atterir sur la main d'Enoh sans que l'on sache vraiment si c'est volontaire ou non. Dans tous les cas, l'arbitre ne siffle pas penalty mais l'Ajax ne maîtrise plus rien... 

Dans les arrêts de jeu, Anita, blessé, est remplacé par Ooijer. Sulejmani obtient un corner qui permet aux amstellodamois de gagner du temps, et de finalement s'imposer dans la douleur. Mais peu importe, l'Ajax est à 90 minutes d'un éventuel trentième titre champion !

Homme du match : Vermeer

Autres résultats :
FC Twente - Willem II : 4-0
PSV - Vitesse : 2-1. 

Classement :
FC Twente : 71 points (+33)
Ajax : 70 points (+40)
PSV : 68 points (+45) 

Remplaçants : Verhoeven, Enoh, El Hamdaoui, Ooijer, Lodeiro, Blind, Özbiliz.

La suite : finale de la Coupe des Pays-Bas dimanche prochain, contre Twente, puis "finale" du championnat, toujours face au FC Twente. Si l'Ajax gagne ces deux matchs, la saison se terminera sur un doublé, sinon, elle peut encore se terminer sans rien, avec une troisième place... Le PSV ne sera en tout cas pas champion, mais reste tout de même en course pour la deuxième place. En bas de classement, Willem II est définitivement relégué. 

Vidéos


Site non-officiel - www.ajaxenfrance.com - Tous droits réservés - © Ajax en France 2000-2020